Actualités :: Aéroport de Ouagadougou-Donsin : Le syndicat de l’aviation condamne et (...)

Le Syndicat unique de la météorologie et de l’aviation civile et assimilés (SUMAC) a tenu son 14e congrès les 24 et 25 juin 2022 à Ouagadougou. La sureté et l’insécurité dans un contexte de privatisation de l’aéroport international de Ouagadougou-Donsin était au centre des échanges.

Le thème retenu était « Sureté et insécurité dans un contexte de privatisation de l’aéroport international de Ouagadougou-Donsin : enjeux, défis et perspectives pour l’aviation civile burkinabè ».

Au cours de ce congrès, les participants avait un seul mot d’ordre : contrer le processus de la privatisation de l’aéroport international de Ouagadougou. « L’aéroport international est une frontière, donc il n’appartient pas aux seuls travailleurs qui sont là-bas. Aujourd’hui, nul n’ignore qu’on a signé le 12 octobre 2021 une convention de concession qui ne prend pas assez en compte les intérêts du peuple burkinabè et des travailleurs », a indiqué Ahmed Lamizana, secrétaire général du SUMAC.

Visiblement déterminé à barrer la voie à cette convention, le SUMAC révèle certaines clauses du contrat qui n’avantage pas le Burkina Faso. « Dans la convention signée, les 80% de recettes sont récoltés par le nouveau concessionnaire. Alors que la sûreté est un domaine régalien. Il est inconcevable pour nous que notre Etat transgresse nos textes », a fustigé Ahmed Lamizana, qui a ajouté que d’après le code de l’aviation civile, la sûreté et sa mise en œuvre doit être assurée par l’Etat.

Pour Ahmed Lamizana, la sûreté et la sécurité sont les deux problématiques les plus importantes qui ont été abordées au cours du congrès.

Ainsi, dans leur motion de recommandation, les congressistes ont condamné « avec la dernière énergie » et rejeté ladite convention de concession.

De la relance de Air Burkina

Pendant les 48 heures de travaux, les congressistes se sont penchés également sur la crise au sein de Air Burkina. « Aucun Burkinabè ne souhaiterait voir Air Burkina déposer les clés. Nous avons demandé aux autorités de mettre immédiatement en œuvre le plan de relance de Air Burkina, que nous avons d’ailleurs contribué à examiner avec le gouvernement », a confié Ahmed Lamizana.

Au cours de ce 14e congrès, il s’agissait pour les congressistes de faire le bilan moral et financier du mandat 2016-2022 du syndicat, de relire ses textes fondamentaux et renouveler ses organes statutaires. Le secrétaire général sortant du SUMAC, Ahmed Lamizana, a été reconduit à la tête de ce syndicat.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Dédougou : Des personnes déplacées internes crient (...)
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan (...)
Syndicats : L’Unité d’action syndicale dénonce les (...)
Bobo-Dioulasso : Le projet Archipelago forme 105 (...)
Burkina/Don de sang dans la région du Centre-est : Une (...)
Sud-ouest : Le 3e plan d’action national pour un (...)
Identification unique de base au Burkina : Vers (...)
Vie de la rédaction : Zéliya Tamboura, responsable du (...)
Ligne électrique Ouaga-Sapouy : Des chauves-souris à (...)
Entrepreneuriat au Burkina : 60 jeunes formés par la (...)
Sécurité routière au Burkina : Les autorités sensibilisent (...)
Commune de Ouagadougou : Le Mogho Naaba Baongo invite (...)
Entrepreneuriat agricole à Gaoua : L’étudiant Adama Palé (...)
Don de sang au Burkina : « Le sang est gratuit pour (...)
Burkina Faso : Plus de 85% des victimes d’accidents de (...)
Banditisme en milieu urbain : Trois malfrats dans les (...)
Promotion sportive et éducative au Burkina : Des (...)
Enfance en difficultés : Hugues Fabrice Zango fait (...)
Circulation routière au Burkina : Ouagadougou, capitale (...)
Affaire Thomas Sankara : « Ce sont les gens que nous (...)
Communications électroniques au Burkina : Les pratiques (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31038

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés