Actualités :: Autorité de régulation des communications électroniques et des postes : (...)

Wendlassida Patrice Compaoré est le nouveau secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. Il a été installé dans ses fonctions, le vendredi 24 juin 2022, par le directeur de cabinet du Premier ministère, Mwin-Nog-ti Luc Hien et succède à Sibiri Michel Ouattara.

Nommé en conseil des ministres le 8 juin 2022, Wendlassida Patrice Compaoré a été officiellement installé, dans ses nouvelles fonctions de secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. Des acteurs du secteur des communications électroniques, des responsables de sociétés de téléphonie mobile et bien d’autres personnalités ont été témoins de l’évènement. « Je suis animé par un sentiment de courage, de détermination, de sérénité parce que quand on regarde la noblesse de la mission il faut se dire qu’il faut être déterminé », s’est exprimé le tout nouveau secrétaire exécutif de l’ARCEP.

Par cette poignée de mains, le nouveau Secrétaire exécutif de l’ARCEP a été officiellement installé dans ses fonctions

Ingénieur en télécommunications, Wendlassida Patrice Compaoré est le premier secrétaire exécutif de l’ARCEP. En effet, les réformes du 27 mai 2020 portant organisation et fonctionnement de l’Autorité, ont créé le poste de secrétaire exécutif en supprimant celui de secrétaire général qu’occupait Sibiri Michel Ouattara depuis 2012.

Tontama Charles Millogo, président du Conseil de régulation de l’ARCEP

« Le président du Conseil de régulation est désormais chargé de la gouvernance. La volonté des plus hautes autorités, au regard des différents disfonctionnements d’ordre juridique, a été de séparer les fonctions d’ordonnateur et de délibération. Les fonctions d’organe délibérant ont été cumulées à celles de secrétariat général pour créer le secrétariat exécutif », a indiqué Tontama Charles Millogo, président du Conseil de régulation. Il a en outre ajouté que « la séparation des tâches va permettre à la structure d’être plus efficace ».

Wendlassida Patrice Compaoré, nouveau Secrétaire exécutif de l’ARCEP

Porté à la tête de l’ARCEP, le nouveau secrétaire exécutif est conscient de la tâche qui l’attend. « Il faut consolider les acquis parce qu’un bon travail a été abattu. Nous allons ajouter de la terre à la terre. Nous sommes dans un contexte en perpétuelle évolution. Il faut compter sur le personnel, le concours de tout le monde pour qu’ensemble nous puissions atteindre les objectifs qui nous sont assignés », a indiqué Wendlassida Patrice Compaoré.

Des acteurs du secteur des télécommunications électroniques ont assisté à l’installation du nouveau Secrétaire exécutif de l’ARCEP

Pour sa part, le directeur de cabinet a appelé le personnel à soutenir le secrétaire exécutif dans ses fonctions pour le bien de la structure et du secteur des télécommunications électroniques au Burkina Faso. Passée l’étape de l’installation, le nouveau secrétaire exécutif prendra son bâton de pèlerin et ira à la rencontre des consommateurs, des responsables des sociétés de téléphonie mobile et d’autres acteurs œuvrant dans le domaine des télécommunications électroniques.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Pèlerinage à Yagma : « Nous devons abattre les murs de (...)
Cancer du sein : Un million cinq cent mille francs CFA (...)
Régions du Centre-Nord et du Sahel : Des infrastructures (...)
Ouagadougou : Ces compteurs de la SONABEL dans des (...)
Bobo-Dioulasso : Des délégués syndicaux dénoncent des (...)
Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués (...)
Prix burkinabè de la qualité : La CAMEG reconnaissante au (...)
Commémoration de la journée internationale de la jeunesse (...)
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de (...)
Santé au Burkina : Des acteurs à l’école de la planification
Kaya : Un bébé abandonné dans une école
Burkina Faso : Plus de 56 tonnes de vivres saisies pour (...)
Sensibilisation au port de casque à Ouagadougou : (...)
Projet « Grand Ouaga » : Une concertation territoriale en (...)
Gestion des risques sociaux : 48h de dialogue entre les (...)
Lutte contre la cécité au Burkina : Du matériel roulant et (...)
Société burkinabè des fibres textiles : Fidèle Ilboudo (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Le directeur (...)
Dédougou : Des personnes déplacées internes crient (...)
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan (...)
Syndicats : L’Unité d’action syndicale dénonce les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31059

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés