Actualités :: Burkina : Le président de l’ALT dans les locaux de la FEME

Le président de l’Assemblée législative de transition (ALT) a rendu une visite de courtoisie à la Fédérations des églises et missions évangéliques (FEME). Cette rencontre s’est tenue le mercredi 22 juin 2022 à Ouagadougou.

Le président de l’ALT, poursuit ses visites de courtoisie dans les communautés religieuses. Cette fois, il s’est rendu à la Fédération des églises et missions évangéliques du Burkina. Cette fédération est la faîtière des dénominations évangéliques. Aboubacar Toguyeni, président de l’ALT, a demandé l’accompagnement de la FEME dans l’accomplissement de ses missions.

Le président de l’ALT : « Nous sommes venus ce matin pour une visite de courtoisie »

« Il était important que nous puissions faire ces visites de courtoisie auprès des différentes communautés de notre pays. Nous avions rendu visite au Mogho Naaba et aujourd’hui nous sommes là pour rencontrer la FEME et ensuite nous allons rencontrer les autres communautés religieuses. Il était important que nous puissions demander leurs bénédictions et leur accompagnement dans ce contexte que traverse notre pays. Il faut que nous puissions échanger pour voir ensemble comment les Burkinabè pourront retrouver la quiétude. C’est dans ce cadre que nous sommes là ce matin. Comme vous l’avez constaté, nous sommes venus sous la pluie, c’est une grâce divine et nous espérons que cela va être également le cas du peuple burkinabè », a-t-il affirmé.

Photo de famille

Le président de la Fédération des églises et missions évangéliques, Henri Yé, s’est réjoui de la visite du président de l’ALT. « Ils sont venus nous rendre visite et cela nous va droit au cœur, ils sont venus simplement demander que nous continuons de les appuyer dans la prière et aussi avec des conseils à leur donner. C’est dans ce sens qu’ils sont venus nous rendre visite. Nous bénissons le seigneur pour cette visite, nous allons prier et nous allons continuer de prier pour l’Assemblée législative de transition parce-que, comme vous le savez, notre pays traverse des moments difficiles », a-t-il indiqué. Il n’a pas manqué de rappeler que la population doit vivre dans la cohésion sociale et la paix dans ces moments difficiles.

Bela Nefertari Ouédraogo
Lefaso.net

Education au Burkina : Une rentrée scolaire 2022-2023 (...)
Burkina Faso : La vie reprend son cours après le coup (...)
Pazani : L’association Neer-Boada lance un SOS pour la (...)
Burkina/Situation nationale : « La suspension de la (...)
Burkina/Situation nationale : Les huit conseils du (...)
Dona Ramde : Le métier de traducteur interprète
Situation au Burkina Faso : Des leaders de Bobo-Dioulasso
Infrastructures du Coronathon : La cellule de gestion (...)
Journée internationale des personnes âgées : Des vivres et (...)
Burkina Faso : Le dispositif sécuritaire renforcé au (...)
Coup d’Etat du 30 septembre : « Nous attendons des (...)
Boucle du Mouhoun : Le fleuve Mouhoun sort de son lit (...)
Formation en coiffure de mariée : Séduction coiffure et (...)
Manifestation à Ouagadougou : « Ce coup-d’État n’est pas (...)
Projet de renforcement de la cohésion sociale et de la (...)
Région du Centre-est : Des ateliers régionaux pour (...)
Burkina/Agriculture : Les activités d’accompagnement des (...)
Bobo-Dioulasso : Des centaines de manifestants (...)
Burkina/Région du Nord : Le « Boukayamdé », une solution (...)
Burkina : Plus de 13 milliards de FCFA de pertes dues à (...)
Rentrée scolaire 2022-2023 : Le ministre en charge de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31458



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés