Actualités :: Centre de gestion des cités : Mahamadé Amos Zong-Naba nommé directeur général (...)

L’inspecteur des impôts Mahamadé Amos Zong-Naba a été nommé directeur général du Centre de gestion des cités (CEGECI), au conseil des ministres de ce mercredi 22 juin 2022. Il remplace Boureima Thiombiano qui était à ce poste depuis le 21 avril 2021.

Un an, deux mois et un jour. C’est le temps qui s’est écoulé entre la prise de fonction de Boureima Thiombiano et la nomination de son successeur Mahamadé Amos Zong-Naba à la tête du Centre de gestion des cités (CEGECI), société placée sous la tutelle du ministère de l’Urbanisme, des Affaires foncières et de l’Habitat.

Inspecteur des impôts depuis 2012, après deux ans de formation à l’École nationale de régies financières, Mahamadé Amos Zong-Naba était jusqu’à cette nomination, Chargé d’études au ministère de l’Économie, des Finances et du Plan. Expert fiscal, consultant, formateur, son champ de compétences couvre la fiscalité des entreprises et des ONG, l’Analyse économique et la gestion du développement, le management et la planification, l’audit comptable et financier, le développement personnel.

Sa nomination intervient au moment où la CEGECI prévoit de grands projets de construction dans le cadre de la mise en œuvre de son Plan stratégique de développement 2022-2026. Il ressort du compte rendu de la première assemblée générale du personnel de la société que la CEGECI envisage la construction d’immeubles à usage d’habitation sous forme d’appartements, de villas pavillonnaires, de duplex ainsi que des espaces récréatifs et aires de jeux dans les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

En rappel, le Centre de gestion des cités (CEGECI) est une société d’Etat de promotion immobilière avec un capital social de 5 350 000 000 F CFA. Il est, entre autres, chargé de la construction, l’acquisition d’immeubles ou ensembles immobiliers, en vue de la location simple ou de la location-vente. L’acquisition des terrains, leur aménagement et la commercialisation de logements construits, sur toute l’étendue du territoire national relève également de ses attributions.

Lefaso.net

Région du Sahel : La population de Dori s’arme contre la (...)
Lutte contre les violences faites aux femmes et aux (...)
Burkina/santé : Plus de quatre millions d’enfants seront (...)
Incident à Boulsa ayant entrainé la mort d’un citoyen : (...)
Burkina/Agriculture : Vers la validation de l’étude de (...)
Energies renouvelables : Le régulateur burkinabè présente (...)
« Larmes des armes » : Une création de Casting Sud pour (...)
Institut supérieur d’études de protection civile : 21 (...)
Dédougou : L’association Salaki forme une centaine de (...)
Burkina/Ouagadougou : Le miel et ses produits dérivés à (...)
Burkina Faso : Le top de départ de la campagne agricole (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Un réseau de (...)
Digitalisation du cadastre au Burkina : Une alternative (...)
Projet souveraineté alimentaire et leadership des femmes (...)
Burkina Faso : La mare aux crocodiles sacrés attend (...)
Corruption au Burkina : Vers l’adoption de valeurs pour (...)
Lancement de la 5e édition du Burkin daaga : « Personne (...)
Santé reproductive : Les personnes handicapées des (...)
Burkina/santé : Les PTF prennent connaissance du gap en (...)
Santé au Burkina : Un colloque international pour (...)
Séminaire régional de la CNSS à Gourcy : Travailleurs, (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31857



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés