Actualités :: Burkina : La Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) (...)

La Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES) a initié, du 14 au 17 juin 2022 à Loumbila, un atelier de formation BRIDGE (Building Resources in Democracy, Governance and Elections) au profit des cadres du ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la Sécurité chargés des questions électorales. L’objectif a été de renforcer leurs capacités en matière électorale, leur permettre de mieux remplir leur fonction en tant qu’acteur du processus électoral et apporter une importante contribution à la réussite des élections au Burkina Faso.

Les cadres du ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la Sécurité en charge des questions électorales ont bénéficié d’une formation dénommée BRIDGE (Building Resources in Democracy, Governance and Elections) ou Bâtir des Ressources en Démocratie, Gouvernance et Elections en français. La cérémonie d’ouverture des travaux a eu lieu, le 14 juin dernier à Loumbila. Au cours de ladite cérémonie, le gouverneur de la région du Plateau Central, Assétou Sy Barry/Traoré s’est réjouie de l’initiative qui, à son avis, renforcera les capacités des acteurs de la chaine de l’administration électorale.

Toute chose qui permettra, selon ses dires, d’aboutir à une révision des textes qui encadrent l’organisation des élections au Burkina Faso. L’objectif in fine est d’aboutir à des élections crédibles, transparentes et apaisées à la sortie de la transition en cours au pays des Hommes intègres. Selon le Directeur pays de la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES), Nicolas Matatu, le programme BRIDGE dans sa version actuelle est composé de 16 modules. Trois d’entre elles ont été dispensées aux participants.

Les participants en plein apprentissage

Il s’agissait de (i) l’Introduction à l’administration électorale, (ii) du Cadre juridique et réformes, et (iii) des Systèmes électoraux. Les objectifs de BRIDGE, avait-il ajouté, consistent à promouvoir les principes de démocratie et les bonnes pratiques électorales aux standards internationaux acceptés, à renforcer les compétences et la confiance des parties prenantes dans le processus électoral. « Le ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la Sécurité a un rôle très important à jouer dans cette transition. Ce ministère sera chargé de la révision des textes y compris le code électoral.

Suite à des échanges avec des cadres de ce ministère, il est ressorti qu’il y avait un besoin de renforcer les capacités. Cette formation BRIGE est un curriculum reconnu à l’international qui a été élaboré par 5 organisations à savoir la Commission électorale australienne (AEC), l’Institut international pour la démocratie et l’assistance électorale (International IDEA), la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES), le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Division de l’assistance électorale des Nations Unies (UNEAD), », avait-il expliqué.

Une photo de famille après la formation BRIDGE

Signalons que ladite formation s’est inscrite dans le cadre du projet IFES Burkina « Promouvoir des élections paisibles, démocratiques, transparentes et inclusives au Burkina Faso » financé par l’Agence pour le développement international (USAID).

Légende
1-La cérémonie d’ouverture a été présidée par le gouverneur de la région du plateau central, Assétou Sy Barry/Traoré

Pèlerinage à Yagma : « Nous devons abattre les murs de (...)
Cancer du sein : Un million cinq cent mille francs CFA (...)
Régions du Centre-Nord et du Sahel : Des infrastructures (...)
Ouagadougou : Ces compteurs de la SONABEL dans des (...)
Bobo-Dioulasso : Des délégués syndicaux dénoncent des (...)
Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués (...)
Prix burkinabè de la qualité : La CAMEG reconnaissante au (...)
Commémoration de la journée internationale de la jeunesse (...)
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de (...)
Santé au Burkina : Des acteurs à l’école de la planification
Kaya : Un bébé abandonné dans une école
Burkina Faso : Plus de 56 tonnes de vivres saisies pour (...)
Sensibilisation au port de casque à Ouagadougou : (...)
Projet « Grand Ouaga » : Une concertation territoriale en (...)
Gestion des risques sociaux : 48h de dialogue entre les (...)
Lutte contre la cécité au Burkina : Du matériel roulant et (...)
Société burkinabè des fibres textiles : Fidèle Ilboudo (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Le directeur (...)
Dédougou : Des personnes déplacées internes crient (...)
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan (...)
Syndicats : L’Unité d’action syndicale dénonce les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31059

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés