Actualités :: Boucle du Mouhoun : 11 982 candidats à la recherche du baccalauréat

Le mardi 21 juin 2022, a débuté l’administration des épreuves écrites de l’examen du baccalauréat session de 2022 sur toute l’étendue du territoire burkinabè. Pour ce qui est de la région de la Boucle du Mouhoun, la cérémonie de lancement officielle s’est déroulée au lycée privé Béthel de Dédougou en présence du gouverneur de la région, Babo Pierre Bassinga.

« Je suis venu ce matin pour partager la joie qui vous anime parce que je suis certain que vous serez tous admis », a lancé le gouverneur, Babo Pierre Bassinga, à l’endroit des candidats.

Après ces « salamalecs » pour détendre un peu l’atmosphère, l’heure tant attendue par les candidats est enfin arrivée avec l’ouverture de l’enveloppe contenant la toute première épreuve, celle de français.

Venu pour encourager les prétendants au titre de bachelier dans la Boucle du Mouhoun, le gouverneur n’a pas caché son désir de voir la région se hisser à un bon niveau d’excellence. « Pour moi, la région de la Boucle du Mouhoun doit être toujours citée en exemple. Nous ne voulons pas rester à la traine. Nous voulons qu’à l’issue de cet exercice, nous soyons cités première région ou, à tout le moins, parmi les premières régions. Nous voulons véritablement être la locomotive », a fait savoir le premier responsable de la région.

Le gouverneur de la région, Babo Pierre Bassinga, avec à sa gauche le directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire de la Boucle du Mouhoun, Denis Vimboué, entouré des officiels, s’apprêtant à ouvrir l’enveloppe de la première épreuve

Il a prodigué des conseils aux candidats avant de leur souhaiter un plein succès à l’épreuve qui s’ouvre devant eux.

C’est la première fois que l’organisation de l’examen du baccalauréat est décrochée de l’université et transférée au ministère en charge de l’éducation nationale. La difficulté majeure liée à cette situation est le basculement, selon le directeur régional des enseignements post-primaire et secondaire de la Boucle du Mouhoun, Denis Vimboué. Toutefois, la contribution des acteurs de l’enseignement supérieur a permis d’amoindrir le problème, a-t-il indiqué. « L’enseignement supérieur a bien voulu mettre à la disposition de l’enseignement secondaire, l’ensemble des moyens tels que les logiciels et les bases de données. Ce qui a permis de résorber certaines difficultés », a expliqué le directeur régional.

Dans la région de la Boucle du Mouhoun, 11 982 candidats toutes séries confondues vont à l’assaut du parchemin ouvrant la voie à l’enseignement supérieur. En détails c’est 6996 garçons et 4986 filles qui composeront dans 45 jurys répartis dans une dizaine de centres de composition.

Yipénè NEBIE
Yacouba SAMA
Lefaso.net

Pèlerinage à Yagma : « Nous devons abattre les murs de (...)
Cancer du sein : Un million cinq cent mille francs CFA (...)
Régions du Centre-Nord et du Sahel : Des infrastructures (...)
Ouagadougou : Ces compteurs de la SONABEL dans des (...)
Bobo-Dioulasso : Des délégués syndicaux dénoncent des (...)
Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués (...)
Prix burkinabè de la qualité : La CAMEG reconnaissante au (...)
Commémoration de la journée internationale de la jeunesse (...)
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de (...)
Santé au Burkina : Des acteurs à l’école de la planification
Kaya : Un bébé abandonné dans une école
Burkina Faso : Plus de 56 tonnes de vivres saisies pour (...)
Sensibilisation au port de casque à Ouagadougou : (...)
Projet « Grand Ouaga » : Une concertation territoriale en (...)
Gestion des risques sociaux : 48h de dialogue entre les (...)
Lutte contre la cécité au Burkina : Du matériel roulant et (...)
Société burkinabè des fibres textiles : Fidèle Ilboudo (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Le directeur (...)
Dédougou : Des personnes déplacées internes crient (...)
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan (...)
Syndicats : L’Unité d’action syndicale dénonce les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31059

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés