Actualités :: Journée mondiale du donneur de sang 2022 : Dix Burkinabè décorés pour leur (...)

Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a commémoré la Journée mondiale du donneur de sang (JMDS), le samedi 18 juin 2022 à Koudougou, dans la région du Centre-Ouest.

« Donner son sang, c’est sauver des vies ». Convaincu de ce slogan, le Burkina Faso, à l’instar des autres pays, commémore la Journée mondiale du donneur de sang chaque 14 juin. Cette année, le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) et le ministère de la Santé ont rendu un hommage aux donneurs de sang et ont insisté sur leur bonne santé, gage d’un sang de qualité.

Cette célébration a vu une forte mobilisation des acteurs du don de sang venus de plusieurs régions.

« Des héros silencieux »

Dans son intervention, le ministre de la Santé, Robert Lucien Kargougou, a déclaré que cette journée est dédiée aux donneurs de sang afin que ces derniers se sentent fiers d’appartenir à un groupe de personnes qui rendent un service sans égal à l’humanité. « Il me plaît en ce jour de saluer tout particulièrement votre courage et votre altruisme. Pour cela, souffrez que le monde entier vous rende, à l’occasion de cette journée qui vous est dédiée, un hommage bien mérité », a-t-il affirmé.

Le ministre de la Santé, Robert Lucien Kargougou, a annoncé une certaine prise en charge de donneur de sang qui est en réflexion.

Pour le directeur général du Fonds national de la finance inclusive, Wango Fidèle Yaméogo, les donneurs de sang sont « des héros silencieux, qui sacrifient souvent leur temps et acceptent de donner régulièrement un peu de leur sang pour sauver des milliers de personnes malades dans nos hôpitaux ».

Du côté des donneurs de sang, cette dédicace est appréciée. « Nous sommes très fiers d’être l’objet de tant d’attention », a indiqué le président de la Coordination des associations de donneurs de sang bénévoles du Burkina Faso (CADSAB), Jean Bosco Zoundi. Il explique aussi que « cette journée est d’une importance capitale pour nous, car c’est la journée choisie par le monde entier pour reconnaître et magnifier le mérite des donneurs de sang. »

Le ministre de la Santé (à gauche) a passé le flambeau à la région du Centre-Nord pour les festivités de 2023.

Un geste simple mais viral

Le slogan de cette journée est « Donner son sang : un acte de solidarité. Rejoignez le mouvement et sauvez des vies ».
Dans son mot de bienvenue, Nouhoun Traoré, le gouverneur de la région du Centre-Ouest, a promis d’accompagner le CNTS et de mobiliser les populations de sa zone afin de sauver des vies. Il a invité la population à faire « le pas vers le centre de transfusion sanguine pour tendre le bras, ce geste simple mais vital qu’est le don de sang ».

Des mérites reconnus

Au cours de cette cérémonie officielle, le ministère de la Santé a décoré neuf personnes au rang de chevalier de l’ordre du mérite de la santé et de l’action sociale, avec agrafe santé.

La directrice générale du CNTS, Alice Koumaré, remettant un prix spécial au Centre régional de transfusion sanguine (CRTS) de Koudougou.

Les meilleurs acteurs de la chaîne du don de sang ont reçu des prix. C’est la directrice générale du CNTS, Alice Koumaré, qui a proclamé les résultats. Nina Delphine Yaméogo totalise 62 dons de sang. Cette résidente de Koudougou est première dans la catégorie des meilleurs donneurs de sang de sexe féminin. Avec 115 dons de sang, Bienco Sama, résident de Nouna, est le 1er dans la catégorie des meilleurs donneurs de sang de sexe masculin. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Société : « La gestion des conséquences de l’insécurité est (...)
Droits des femmes en Afrique : Les 9 recommandations de (...)
Burkina/Drame de Perkoa : Deux responsables de la (...)
Sécurité urbaine au Burkina : Vers la mise en place d’une (...)
Burkina/Education : La coopération française prend en (...)
Conflits fonciers au Burkina : Les agents des services (...)
Bobo-Dioulasso : Des acteurs renforcent leurs capacités (...)
Inondations récurrentes à Dakar : Victor Sondo se penche (...)
Université de Ouahigouya : Un incident de mine fait un (...)
Association destin en main : La coordination régionale (...)
Université de Ouahigouya : La salle de reprographie (...)
Plainte des parents des victimes de l’inondation de la (...)
Pèlerinage à Yagma : « Nous devons abattre les murs de (...)
Cancer du sein : Un million cinq cent mille francs CFA (...)
Régions du Centre-Nord et du Sahel : Des infrastructures (...)
Ouagadougou : Ces compteurs de la SONABEL dans des (...)
Bobo-Dioulasso : Des délégués syndicaux dénoncent des (...)
Mali : Les 49 militaires ivoiriens inculpés et écroués (...)
Prix burkinabè de la qualité : La CAMEG reconnaissante au (...)
Commémoration de la journée internationale de la jeunesse (...)
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31080

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés