Actualités :: Renforcement de la cohésion sociale au Burkina : L’ONG Search for Common (...)


L’ONG « Search for Common Ground » a procédé au lancement de son projet « Woumtaaba » (terrain d’entente, en mooré), le 14 juin 2022 à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord. La cérémonie de lancement a été placée sous la présidence du gouverneur de la région, qui était représenté par son conseiller Fidèle Ouédraogo.

Réduire la violence intercommunautaire et renforcer la cohésion sociale dans les régions du Centre-Nord et du Sahel au Burkina Faso, c’est l’objectif du projet « Woumtaaba ». Une initiative de l’ONG « Search for Common Ground » qui entend renforcer la protection des populations et répondre aux causes structurelles et récurrentes des conflits.

« L’action vise à apporter des réponses immédiates pour la réduction de la violence communautaire et la protection des civils, tout en contribuant au renforcement de la cohésion verticale (Etat - population) et horizontale (intra-inter communautaire), ainsi qu’à répondre aux causes profondes des conflits », a expliqué Lawali Garba, le représentant pays de Search for Common Ground.

Lawali Garba, représentant pays de Search for Common Ground.

Pour ce faire, les acteurs du nouveau projet appellent à l’engagement et à l’implication des jeunes, hommes et femmes, des leaders, des professionnels des médias et des influenceurs. Ces différents acteurs ont participé à l’atelier de lancement, afin de s’approprier le projet « Woumtaaba » et faire des suggestions en vue de faciliter et d’améliorer sa mise en œuvre.

Boukaré Ouédraogo, le représentant des jeunes.

« Nous allons contribuer comme nous le pouvons pour accompagner cette belle initiative », a déclaré Boukaré Ouédraogo, au nom des jeunes.
Pour Fidèle Ouédraogo, le représentant du gouverneur, « le contexte dans lequel vit notre pays recommande une synergie d’actions et un engagement à tous les niveaux. C’est pourquoi, ces genres d’initiatives sont à saluer et l’administration déconcentrée ne cessera de les accompagner ».

Au cours des travaux, les grandes lignes du projet ont été présentées aux parties prenantes, avec un accent sur leurs rôles et responsabilités dans l’atteinte des résultats.

Fidèle Ouédraogo, le représentant du gouverneur.

Search for Common Ground est une organisation non-gouvernementale intervenant dans le domaine de la paix. Présente au Burkina Faso depuis 2020, elle dispose d’un bureau de coordination basé à Ouagadougou et des bureaux terrains dans sept régions. L’ONG est présente dans 34 pays au monde.

Tibgouda Samuel SAWADOGO
Collaborateur Lefaso.net à Kaya

Recherche scientifique au Burkina : Un physicien (...)
Construire au Burkina Faso : Dream Estate, la solution (...)
Burkina Faso : Des journalistes outillés sur les actions (...)
Région du Centre-est : Des acteurs du secteur de l’eau (...)
Sécurité des systèmes d’information au Burkina : Pousga (...)
Journée internationale de l’alphabétisation (JIA) 2022 : (...)
Augmentation des prix des hydrocarbures : Les (...)
Gouvernance des entreprises publiques : Les administrateurs
Ouagadougou : Quatre tonnes de pesticides saisis par (...)
Entrepreneuriat au Burkina : L’association Beoog-neere (...)
TGI Ouaga II : Le dossier du policier poursuivi pour (...)
Procès Dabo Boukary : L’UGEB compte se constituer partie (...)
Manifestation pour la libération de Ollo Mathias Kambou (...)
Lutte anti-terroriste : « Pour que le Burkina Faso (...)
Burkina : Poursuivi pour outrage au président du Faso, (...)
Plateformes « One Health » : Vers la mise en place d’un (...)
Burkina : L’ONG Living Goods lance un projet pilote (...)
Attaque parasitaire des champs de coton : La SOFITEX à (...)
Entrepreneuriat féminin : Entre passion pour la (...)
Burkina/Santé : Les agents de la CNSS donnent de leur (...)
“Le futur est à nous” : La nouvelle série africaine de (...)

Pages : 0 | ... | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | ... | 31395



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés