Actualités :: Burkina : Jhpiego invite les médias à s’intéresser davantage aux questions de (...)

L’organisation internationale de santé Jhpiego au Burkina a organisé une rencontre d’échanges avec l’Association des journalistes et communicateurs en population et développement (AJCPD). C’était le mardi 14 juin 2022, à Ouagadougou.

Cette rencontre a été une prise de contact entre les représentants de Jhpiego au Burkina et les journalistes issus de plusieurs médias. Les communications ont d’abord porté sur la présentation de l’organisation. Elle s’est installée au Burkina Faso depuis 1996. Elle s’investie dans le domaine de la santé maternelle et infantile, la planification familiale, le cancer du col de l’utérus, la prévention du sida, la lutte contre le paludisme, etc. Elle accompagne le ministère de la Santé dans la promotion et le renforcement des services de santé reproductive.

Les journalistes ont posé des questions sur les thématiques en rapport avec la santé reproductive

Au-delà de la présentation, Jhpiego Burkina souhaite que les journalistes puissent s’intéresser aux thématiques en rapport avec le domaine de la santé. Les hommes et femmes des médias pourront recevoir son appui pour produire des articles. Des experts ou des personnes ressources seront mobilisés pour répondre à leurs préoccupations. En outre, il sera mis à leur disposition de la documentation. Il a été demandé aux journalistes de contribuer davantage à la sensibilisation sur l’intérêt de la planification familiale, la prévention contre le paludisme et d’autres maladies, … « Il n’est pas exclu qu’on échange avec Jhpiego pour savoir s’il n’y a pas de possibilité d’avoir des subventions. Un journaliste peut décider de faire une production sur une thématique donnée, mais son organe n’est pas en mesure de couvrir tous les frais. On a souvent besoin d’appui », a confié le président de l’AJCPD, Boureima Sanga.

Boureima Sanga, président de l’AJCPD

L’un des directeurs techniques de Jhpiego, Ousmane Badolo, a souhaité que l’association relaie les messages de santé pour l’amélioration de la santé des populations. Il a rappelé que les populations ont souvent des apriori sur la vaccination ou les moyens de contraception. Les médias peuvent donc, produire des sujets qui vont contribuer à les briser.

Ousmane Badolo est également médecin

Il faut rappeler qu’au Burkina Faso, Jhpiego mobilise plus de quatre milliards de FCFA par an pour accompagner le ministère de la Santé. Ses différents projets touchent les 13 régions du Burkina Faso. Jhpiego est un chef de file mondial à but non-lucratif dans la création et la prestation de solutions de soins de santé transformatrices dans les pays en développement. L’organisation collabore avec les gouvernements nationaux, les experts de santé et les communautés locales. Son objectif est de révolutionner les soins de santé pour les populations les plus défavorisées du monde. Elle est affiliée à l’université Johns Hopkins aux USA. L’organisation est directement présente dans 35 pays et indirectement dans plus de 155 pays.

SB
Lefaso.net

Sebba (région du Sahel) : Confrontées à la famine, les (...)
Burkina Faso : Le ministre du commerce lance "l’opération de
Procès de Ollo Mathias Kambou : La demande de liberté (...)
Burkina/Santé : La drépanocytose et le soutien (...)
Sanctuaire Notre-Dame de Yagma : La Jeune chambre (...)
Lutte contre le grand banditisme : 44 présumés (...)
Forces armées nationales : Trois officiers supérieurs (...)
Météo au Burkina : L’ANAM annonce des orages et pluies à (...)
Commune rurale de Bama : La rizerie Faso Dembé lance (...)
Gestion des risques agricoles : Des acteurs outillés à (...)
Mister université Burkina 2022 : Godwin Afanou (...)
Coopération transfrontalière : Des membres de délégations (...)
Association Rayimi : Une trentaine de chefs traditionnels
Commune de Ouagadougou : La délégation spéciale tient sa (...)
Burkina/Prix Stelab 2021 : Les lauréats reçoivent leurs (...)
Administration des concours professionnels : Bassolma (...)
Route Ouaga-Bobo : Un risque de rupture de la (...)
Projet RESPECT-SDSR : Un atelier d’échanges inter-universitair
Boucle du Mouhoun : L’ONG Terre des hommes donne du (...)
Deuxième forum national des défenseurs des droits humains (...)
Promotion de la paix au Burkina : ACD et l’UNICEF (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31395



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés