Actualités :: Recherche : L’ANVAR organise une animation de vitrines de technologies (...)

L’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et des innovations (ANVAR) organise du 9 au 11 juin 2022 à Bobo-Dioulasso, un atelier d’échanges et d’animation de vitrines de technologies innovantes au profit des acteurs des plateformes d’innovation.

L’objectif de cette animation de vitrines qui a débuté le lundi 9 juin, est de dynamiser les activités des plateformes d’innovations du secteur de la recherche et des innovations à travers la création d’un cadre d’échanges et de partages des résultats acquis en termes de production, de transformation et de communication des produits agricoles.

Il s’agira de mettre les acteurs des plateformes en relation avec les services déconcentrés du ministère en charge du développement rural, des entreprises, des structures de recherche, des innovateurs/inventeurs et des utilisateurs finaux des résultats de recherche et des innovations.

Les participants

De façon spécifique, il s’agit de renforcer les capacités des acteurs des plateformes d’innovation sur les savoirs faire en matière de production et de transformation des produits ; d’exposer les technologies, inventions et innovations générées dans le cadre de la production et de la transformation des produits au profit des acteurs des plateformes d’innovations et des visiteurs ; de capitaliser les acquis, d’énumérer les difficultés et les leçons engrangées par chaque plateforme d’innovation …

Comme le rappelle Dr Louis Sawadogo, directeur général de l’ANVAR, l’agence est chargée de faire en sorte que ce que les chercheurs, les innovateurs trouvent puissent être connus, adoptés, utilisés par les industries, les entreprises, le public en général pour pouvoir booster le développement socio-économique du pays. C’est donc là une tribune active où les acteurs échangent et l’ANVAR les accompagne pour la mise en œuvre de leurs productions.

Dr Louis Sawadogo, directeur général de l’ANVAR

Il explique par ailleurs que les plateformes d’innovations sont constituées de multi acteurs d’une chaîne de valeur comme par exemple le maïs avec le sélectionneur chercheur, les producteurs, les transformateurs, les grossistes transporteurs… qui discutent chacun selon son intérêt. Mais ils se mettent d’accord par la suite pour faire bouger la chaîne ; ce qui permet de faire développer la production.

Il a toutefois suggéré de continuer à mettre l’accent sur la sécurité alimentaire en renforçant la capacité des producteurs et des utilisateurs nationaux pour pouvoir produire local, satisfaire les besoins et aussi créer des emplois décents car selon lui, si les gens sont employés décemment, ils n’iront pas chez des vendeurs d’illusion qui causent les problèmes actuels.

Dr Jacob Sanou, représentant du secrétaire général du ministère en charge de l’enseignement

Pour le représentant du secrétaire général du ministère en charge de l’enseignement, Dr Jacob Sanou par ailleurs directeur régional en charge de l’enseignement supérieur des Hauts-Bassins, cette exposition est une belle initiative car ces plateformes d’innovations lui ont permis en tant que chercheur de faire connaître les résultats de ses recherches. L’avantage de ces plateformes réside dans le fait qu’elles sont constituées d’un regroupement d’acteurs multiples et permettent de mettre en valeur un résultat, de l’exploiter et même de refaire des recommandations à l’inventeur, au chercheur ou à l’innovateur.

Des exposantes

Il souligne que des plateformes qui ont été installées dans cinq régions du Burkina sur le maïs, ont eu pour avantage de booster la production, la transformation du maïs, d’améliorer le système d’emballage et donc de commercialisation, ou de prendre en compte de nouvelles recettes. Il mentionne aussi l’existence d’autres plateformes sur le lait, et celles de produits carnés qui sont en cours. Ces journées de réflexion en son sens vont permettre aux acteurs des plateformes de faire le bilan de leur activités, en tirer des leçons, faire un plaidoyer pour permettre à l’ANVAR de poser ce plaidoyer auprès des bailleurs de fonds pour lever certaines contraintes.

Visite d’un stand d’exposition par des autorités

Créée en 2013, l’ANVAR est sous tutelle du ministère en charge de l’enseignement supérieur. En collaboration avec les structures publiques ou privées de recherche, elle a pour missions de traduire dans les faits la liaison recherche-développement par une exploitation rationnelle et systématique des résultats de la recherche, promouvoir les innovations technologiques importées et adaptées aux conditions locales, promouvoir la protection de la propriété.

Haoua Touré
Lefaso.net

Burkina Faso : Plus de 56 tonnes de vivres saisies pour (...)
Sensibilisation au port de casque à Ouagadougou : (...)
Projet « Grand Ouaga » : Une concertation territoriale en (...)
Gestion des risques sociaux : 48h de dialogue entre les (...)
Lutte contre la cécité au Burkina : Du matériel roulant et (...)
Société burkinabè des fibres textiles : Fidèle Ilboudo (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Le directeur (...)
Dédougou : Des personnes déplacées internes crient (...)
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan (...)
Syndicats : L’Unité d’action syndicale dénonce les (...)
Bobo-Dioulasso : Le projet Archipelago forme 105 (...)
Burkina/Don de sang dans la région du Centre-est : Une (...)
Identification unique de base au Burkina : Vers (...)
Vie de la rédaction : Zéliya Tamboura, responsable du (...)
Ligne électrique Ouaga-Sapouy : Des chauves-souris à (...)
Entrepreneuriat au Burkina : 60 jeunes formés par la (...)
Sécurité routière au Burkina : Les autorités sensibilisent (...)
Commune de Ouagadougou : Le Mogho Naaba Baongo invite (...)
Entrepreneuriat agricole à Gaoua : L’étudiant Adama Palé (...)
Don de sang au Burkina : « Le sang est gratuit pour (...)
Burkina Faso : Plus de 85% des victimes d’accidents de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31038

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés