Actualités :: Burkina : Catholic relief services à la recherche de solutions innovantes (...)

Catholic relief service (CRS) a organisé la 2e édition de la conférence sur la pratique et l’utilisation de la technologie de l’information et de la communication pour le développement les 9 au 10 juin 2022. Placée sous le thème : « Quelle contribution du ICT4D dans la mise en œuvre des projets et programmes humanitaires dans un contexte d’insécurité », elle s’est ouverte ce jeudi 9 juin 2022 à Ouagadougou. Elle a vu la participation du ministère de la Solidarité nationale et de l’action humanitaire.

Placée sous le thème « Quelle contribution du ICT4D dans la mise en œuvre des projets et programmes humanitaires dans un contexte d’insécurité », la conférence sur la pratique et l’utilisation de la technologie de l’information et de la communication pour le développement vise à créer un espace pérenne de partage d’expériences sur les solutions qu’apportent les TIC dans la mise en œuvre des interventions humanitaires au Burkina Faso.

Elle permettra de discuter de la manière dont les innovations technologiques soutiennent la mise en œuvre des programmes humanitaires dans un contexte d’insécurité. La conférence regroupe des acteurs de différents horizons et secteurs pour leur permettre d’échanger sur les applications ICT4D au Burkina Faso.

Durant sa tenue, les outils et les innovations utilisés dans le contexte actuel répondant aux attentes aussi bien des organisations humanitaires, des bénéficiaires que des bailleurs de fonds seront présentés.

Selon Ursule Kaboré/Bouda, « cette conférence vise à mobiliser les acteurs pour réfléchir afin d’apporter des solutions pertinentes »

La secrétaire générale, représentant le ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Ursule Kaboré/Bouda, salue l’initiative. « Vous savez que dans le contexte de crise humanitaire, nous devons au quotidien enregistrer des personnes déplacées internes au niveau des sites d’accueils, gérer une base de données au jour le jour de ces dernières qui sont enregistrées pour pouvoir filtrer. Savoir d’où elles viennent, combien elles sont, vers où elles se dirigent, quelles sont celles qui sont reparties sur leurs sites d’origines. Tout cela, pour avoir une situation exacte de ces personnes déplacées internes quotidiennement et mensuellement pour communiquer à la population. Et cette conférence vise à mobiliser les acteurs pour réfléchir sur les voies et moyens d’apporter des solutions pertinentes en matière de technologie de l’information et de la communication pour la gestion de la crise humanitaire », a-t-elle laissée entendre.

Pour la représentante de CRS Burkina, Philippa Sackett, dans ce contexte difficile, il faut trouver des solutions innovantes. Et le ICT4D constitue une opportunité afin de toucher les cibles, rendre possible l’assistance et atteindre des résultats. « L’idée derrière cette conférence est vraiment de mettre en place une plateforme pour le partage des expériences, des innovations. Et ICT4D est une technologie pour la communication et l’information. Nous voulons voir comment on peut vraiment capitaliser cette technologie pour mieux servir la population vulnérable du Burkina Faso. Nous avons deux jours de partage d’expériences, de démonstration. Nous voulons vraiment profiter de cela à l’avenir et aussi travailler ensemble comme une communauté avec toutes les parties prenantes pour mieux servir la population », a-t-elle indiqué.

« Nous sommes au 21e siècle et la technologie est partout », a déclaré la représentante de CRS Burkina, Philippa Sackett

Cette conférence durera deux jours à savoir du 9 juin au 10 juin 2022 à Ouagadougou.
Catholic relief services intervient sur le territoire du Burkina Faso depuis 1960. Depuis cette période, CRS Burkina continue ses efforts pour remplir la mission globale de l’agence qui est d’apporter assistance aux populations en nécessité partout et en tout temps. Ses objectifs sont multiples, à savoir l’éducation, l’eau, l’hygiène et l’assainissement, la santé etc.

Bela Nefertari Ouedraogo
Lefaso.net

Affaire Thomas Sankara : « Ce sont les gens que nous (...)
Santé publique : Le Burkina se dote des plans d’urgence (...)
Burkina/humanitaire : Titao, il faut parer au plus (...)
Cosmétique au Burkina : « Ajaderm skincare by nature », (...)
Action humanitaire : 3TV et Wat FM lancent l’opération « (...)
Journée internationale de la femme africaine : Des (...)
Saison pluvieuse : Quelques consignes à observer pour (...)
Traite d’êtres humains au Burkina : Plus d’un millier de (...)
Boucle du Mouhoun : La nouvelle secrétaire générale de la (...)
Fada N’Gourma : Un homme et son fils meurent par (...)
Cadre sectoriel de dialogue santé : Des acquis (...)
Registre social unique du Burkina Faso : Le comité (...)
Emploi des jeunes en Afrique francophone : Une (...)
Cérémonie officielle de réception provisoire des bas-fonds (...)
Burkina : Plan international Burkina prépare les projets (...)
Promotion de la PCIAS dans les formations sanitaires : (...)
Allaitement au Burkina : « La pratique exclusive de cet (...)
Rentrée académique 2022-2023 : Inscrivez-vous à (...)
Droits des femmes au Burkina : « Thomas Sankara, à (...)
Burkina /ONEA : « Les perturbations de la desserte en (...)
Poste Burkina Faso : « J’exhorte chacun à l’efficience », (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31017

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés