Actualités :: Projet d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle : Un bilan jugé (...)

Le consortium Terre des Hommes-International Baby Food Network (TDH-IBFAN) a fait le bilan de la mise en œuvre du projet d’appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’agriculture durable et à la résilience au Burkina Faso (PASANAD) ce lundi 9 mai 2022 à Dédougou. Après quatre (04) années de réalisation, le projet prend ainsi fin sur un bilan jugé positif.

Établir un bilan exhaustif des activités et des résultats du PASANAD /Nutrition auprès des différents acteurs. C’est l’objectif recherché par cet atelier bilan organisé par le consortium Terre des Hommes-International Baby Food Network (TDH-IBFAN) ce lundi 9 mai 2022 à Dédougou. Il s’est agi dans un premier temps de passer en revue toutes les activités réalisées et présenter les résultats atteints à toutes les parties prenantes du projet. Ensuite de relever les difficultés rencontrées dans sa mise en œuvre. Et enfin faire une présentation des leçons tirées de la mise en œuvre du PASANAD.

Le présidium, au milieu le haut-commissaire de la province des Banwa, Sahabani Zèba

Ainsi, le projet qui avait pour objectif de contribuer au renforcement de la sécurité nutritionnelle et alimentaire dans la région de la Boucle du Mouhoun s’achève avec un taux de réussite satisfaisant (80 à 90 %) selon le coordonnateur du consortium Terre des Hommes-International Baby Food Network (TDH-IBFAN) dans la province des Banwa, Bitagugumba Manegabe José. Durant les quatre années, la mise en œuvre des actions a concerné deux volets. Il s’agit des activités en lien avec la sécurité alimentaire et d’appui à l’agriculture et à l’élevage. Selon le coordonnateur du consortium.

Le coordonnateur du consortium Terre des Hommes-International Baby Food Network (TDH-IBFAN) dans la province des Banwa, Bitagugumba Manegabe José

Ces activités ont concouru à la diminution des cas de malnutrition dans la province. Le deuxième volet a concerné les activités en lien avec la nutrition. Cela a consisté à mettre des activités autour des groupes d’apprentissages où les femmes enceintes et allaitantes se retrouvent pour bénéficier d’éducation sur la nutrition. Selon Bitagugumba Manegabe José, les objectifs ont été atteints car le projet a contribué à améliorer non seulement la sécurité alimentaire mais aussi la réduction de la malnutrition chronique dans la province. A l’en croire la mise œuvre du PASANAD dans les Banwa a rencontré plusieurs difficultés à savoir l’accès à certains villages soit à cause de l’hivernage soit à cause de l’insécurité. Il y a aussi le problème du personnel de la santé qui est affecté régulièrement. « Il faut à chaque fois refaire les formations » a-t-il expliqué.

Les participants venus des 6 communes bénéficiaires de la province des Banwa

Selon le haut-commissaire de la province des Banwa, Sahabani Zèba, cet atelier bilan a permis de jeter les bases d’une stratégie de retrait et validé des recommandations permettant de garantir la pérennisation des acquis du projet. Pour lui, le projet a contribué considérablement à l’amélioration des conditions de vie des populations de la province des Banwa. De ce fait, il a remercié le consortium pour avoir choisi sa province pour la mise en œuvre du programme. « Je puis vous rassurer qu’au regard des résultats engrangés sur le terrain, vous ne vous êtes pas trompé en initiant ce projet au profit de notre population. Mon souhait le plus ardent est que ce projet finissant soit renouvelé pour consolider les acquis », a-t-il conclu.

Yipénè NEBIE
Lefaso.net

Plaies saisonnières chez l’enfant : Les conseils de Dr (...)
Lutte contre le tabagisme au Burkina : L’ancien ministre (...)
Burkina Faso : L’amicale des femmes de Bank of Africa (...)
Bien-être des employés au Burkina : Le directeur pays de (...)
Dédougou : Des femmes d’OSC et de partis politiques à (...)
Distinction Nansen pour les réfugiés 2021 : Les (...)
Investir au Burkina : www.businessprocedures.bf, la (...)
Burkina Faso : Le SPONG met en place un groupe (...)
Burkina : Le Forum national de réconciliation se tiendra (...)
Massacres de Solhan et Seytenga : Les ressortissants (...)
Mois de la famille et de l’enfant au Burkina : « Aucun (...)
Burkina/Indemnisation des victimes : « Les choses (...)
Situation nationale : Le collectif des OSC de la (...)
Burkina : L’organigramme du ministère des Affaires (...)
Formation et insertion professionnelle au Burkina Faso (...)
Âge de la Ménopause : Les recettes du Pr Charlemagne (...)
Burkina/Santé : Un nouveau projet pour améliorer la lutte (...)
Promotion de la paix au Burkina : Le ministre de la (...)
Nayala : Rencontre avec des producteurs pour des essais (...)
Ouagadougou : Une crise foncière divise les habitants de (...)
Problèmes fonciers à Yagma : « Toute activité de vente et (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30744

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés