Actualités :: Produits forestiers non ligneux : Des groupements féminins renforcent leurs (...)

Le réseau MARP Burkina, en collaboration avec ses partenaires, organise un atelier de renforcement de capacités des groupements féminins sur les démarches, outils et technologies innovants valorisation des Produits forestiers non ligneux (PFNL) du 4 au 7 mai 2022 à Réo, dans la région du Centre-ouest.

« Quelles stratégies innovantes de promotion des PFNL pour une sécurité alimentaire durable et une amélioration des conditions socio-économiques des femmes ? » C’est sous ce thème qu’une quarantaine de participants, essentiellement des groupements féminins et techniciens, sont réunis du 4 au 7 mai 2022 à Réo, dans la province du Sanguié.

Selon le président du réseau MARP Burkina, Issaka Sawadogo, les femmes jouent un rôle très important dans la chaîne de résilience d’une communauté.

Selon le président du réseau MARP Burkina, Issaka Sawadogo, il s’agit de renforcer les capacités des groupements et coopératives pour une sécurité alimentaire et nutritionnelle durable et une amélioration des moyens de subsistances. « Le défi c’est qu’au sortir de cet atelier, on puisse constater dans les mois à venir que la vente de ces produits [PFNL] monte en flèche », a-t-il souhaité.

Madame le préfet de la province du Sanguié, Micheline Sawadogo, a invité les femmes à s’engager individuellement et collectivement à la promotion des PFNL.

Dans son intervention, madame le préfet de la province du Sanguié, Micheline Sawadogo, a insisté sur le rôle des PFNL dans la communauté et dans un pays tout entier. Elle a cité qu’au Burkina Faso, ces produits contribuent entre 22 et 43% à l’amélioration de l’alimentation des ménages. Pour elle, cet atelier est une occasion qui va permettre aux groupements féminins d’améliorer leur connaissance sur le fonctionnement des marchés et les stratégies de promotion des différentes chaînes de valeurs.

Anna Bon, chercheure à l’Université Libre d’Amsterdam, est une partenaire de longue date du réseau MARP Burkina.

L’Université libre d’Amsterdam (VU Amsterdam) est l’un des partenaires du réseau MARP Burkina présent à cet atelier. Depuis quinze ans, Anna Bon, chercheure, met l’accent sur l’amélioration de la communication et surtout la promotion des solutions innovantes. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Assurance au Burkina : La GA ouvre une agence à Borgo (...)
Association Action pour un monde meilleur : Pour le (...)
Modernisation de l’administration : Le ministre de la (...)
Agriculture : Des semences améliorées pour des ménages (...)
Baccalauréat 2022 au Burkina : 182 candidats admis sur (...)
Burkina : Un nouveau projet pour promouvoir la (...)
Programme population au Burkina : L’ISSP tient un (...)
Sécurité : Le projet « Renforcer la sécurité des frontières (...)
Ministère de la Santé : Deux documents stratégiques en (...)
Religion : La fête de la Tabaski sera célébrée le 9 (...)
Burkina/Lutte contre le paludisme : Les journalistes (...)
Éducation de la jeune fille au Burkina : Le comité de (...)
Burkina : Les chefs traditionnels réitèrent leur (...)
Santé au Burkina : CICDoc offre du matériel biomédical (...)
Journée de solidarité 2022 : Des producteurs du (...)
Burkina : Un exercice militaire prévu le jeudi 30 juin (...)
Éducation au Burkina : Le ministère de l’Education et (...)
Lutte contre les maladies tropicales négligées : Le (...)
Burkina : le monde de l’artisanat célèbre la journée des (...)
Insécurité alimentaire au Burkina : Environ 3,5 millions (...)
Burkina : La direction générale des douanes fait son (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30702

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés