Actualités :: Ramadan 2022 à Gaoua : La stabilité du Burkina au cœur de la prière des (...)

La communauté musulmane de la cité du Bafuji, à l’instar des fidèles musulmans des autres localités du Burkina Faso, a célébré, ce lundi 2 mai, la fête du Ramadan marquant la fin du mois de jeûne. La prière a été dirigée à la Place de la révolution par l’imam de la grande mosquée de Gaoua, El hadj Abdoul Salam Sissako, en présence du gouverneur de la région du Sud-Ouest, Boureima Savadogo.

Après un mois de privation pour répondre au cinquième pilier de l’islam, les fidèles musulmans de Gaoua ont débuté cette fête de Ramadan par la traditionnelle prière. La Place de la révolution, comme il est de coutume, a refusé du monde. La reconnaissance est à Dieu pour avoir donné la force aux uns et aux autres afin qu’ils puissent traverser cette période de don de soi, d’obéissance et de retenue, a déclaré l’imam de la grande mosquée de Gaoua, El hadj Abdoul Salam Sissako.

La situation sécuritaire dans plusieurs localités porte un coup au vivre-ensemble, à l’épanouissement des communautés, ainsi qu’à leur spiritualité. D’où ce souhait de l’iman Sissako : « Au-delà de toutes les ressources que le bon Dieu a mises à notre disposition, nous implorons toujours sa clémence pour qu’il guide certaines personnes égarées sur le bon chemin afin que nous puissions nous déplacer, vaquer paisiblement à nos occupations comme il était de coutume, parce que sans une stabilité dans le pays, même aller à la mosquée sera difficile. »

La Place de la révolution de Gaoua a refusé du monde.

Ce mois symbolique pour l’islam est l’occasion de renforcer l’amour pour son prochain, a prêché le président de la Fédération des associations islamiques du Burkina (FAIB), section du Sud-Ouest, imam Idrissa Ouattara. « Ce mois est arrivé pendant que nous sommes dans une situation difficile dans le pays. Et c’est pourquoi nous avons multiplié les actions pour venir en aide à nos frères déplacés internes, aux détenus, aux personnes vulnérables, afin qu’ils puissent vivre ce mois de Ramadan comme nous qui les accueillons. Nous avons fait assez, mais j’exhorte les différentes communautés musulmanes à continuer les bonnes œuvres en direction de ces derniers jusqu’à ce que la situation redevienne normale ; nous devons nous soutenir en tout temps », a ajouté l’imam Idrissa Ouattara.

Le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Boureima Savadogo, a assisté à la prière.

Le gouverneur de la région du Sud-Ouest, Boureima Savadogo, accompagné de ses collaborateurs et des représentants des autres communautés religieuses, a tenu à marquer de sa présence cette prière. « Nous avons suivi de bout en bout ce que la communauté musulmane a posé comme actes durant ce mois de Ramadan en faveur des personnes en situation difficile, vulnérables (déplacés internes, détenus) sans distinction. Il était de notre devoir de venir les soutenir et témoigner notre gratitude, notre reconnaissance pour tous ces efforts. Nous invitons toute la population du Sud-Ouest à continuer à avoir ces attitudes, à développer des messages de paix, pour une cohésion durable au sein de nos communautés », a confié le gouverneur.

Boubacar TARNAGDA

Assurance au Burkina : La GA ouvre une agence à Borgo (...)
Association Action pour un monde meilleur : Pour le (...)
Modernisation de l’administration : Le ministre de la (...)
Agriculture : Des semences améliorées pour des ménages (...)
Baccalauréat 2022 au Burkina : 182 candidats admis sur (...)
Burkina : Un nouveau projet pour promouvoir la (...)
Programme population au Burkina : L’ISSP tient un (...)
Sécurité : Le projet « Renforcer la sécurité des frontières (...)
Ministère de la Santé : Deux documents stratégiques en (...)
Religion : La fête de la Tabaski sera célébrée le 9 (...)
Burkina/Lutte contre le paludisme : Les journalistes (...)
Éducation de la jeune fille au Burkina : Le comité de (...)
Burkina : Les chefs traditionnels réitèrent leur (...)
Santé au Burkina : CICDoc offre du matériel biomédical (...)
Journée de solidarité 2022 : Des producteurs du (...)
Burkina : Un exercice militaire prévu le jeudi 30 juin (...)
Éducation au Burkina : Le ministère de l’Education et (...)
Lutte contre les maladies tropicales négligées : Le (...)
Burkina : le monde de l’artisanat célèbre la journée des (...)
Insécurité alimentaire au Burkina : Environ 3,5 millions (...)
Burkina : La direction générale des douanes fait son (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30702

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés