Actualités :: Lutte contre l’insécurité à Ouagadougou : La Police nationale met aux arrêts de (...)

Il s’agit d’un groupe de huit personnes bien organisé, qui s’était spécialisé dans les faits d’escroquerie et de blanchiment d’argent. Basé dans le secteur 31 de la ville de Ouagadougou, le réseau se faisait passer pour une structure de recrutement qui livrait ses prestations dans plusieurs domaines de formation.

En effet, le mode opératoire consistait à faire passer l’information auprès des amis et proches des membres du groupe qu’une Organisation Non Gouvernementale (ONG), recrute des personnes pour les former dans les domaines tels que la santé, le e-commerce avec pour but de les employer par la suite. En plus des documents d’identité qu’elles doivent fournir pour les besoins de la formation, les personnes enrôlées sont persuadées d’investir de l’argent dont le montant varie entre 450.000 et 9.000.000 FCFA. C’est après avoir rempli toutes ces conditions que celles-ci se rendront compte qu’il s’agit d’une arnaque.

L’enquête a permis d’évaluer le préjudice financier subi par les victimes qui s’élève à près de 40.400.000 FCFA.

Grâce à la collaboration des citoyens, les enquêteurs de la Division des Investigations Criminelles (DIC) de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ) ont pu investir le siège du réseau où se trouvaient 86 personnes composées majoritairement de jeunes.

Au regard de l’évolution grandissante de ce phénomène dont l’une des finalités serait d’alimenter des réseaux de traite de personnes dans la sous-région, la Police nationale, encore une fois, invite les populations à plus de vigilance relativement à certaines offres d’emplois.

En rappel, les numéros verts que sont les 17, 16 et 1010 sont toujours à leur disposition pour dénoncer tout cas suspect constaté.

Lefaso.net

Source : page Facebook de la Police nationale

Situation nationale : Le rassemblement des mains (...)
Burkina Faso : Des biens et services soumis à (...)
Efficacité du contrôle de la commande publique : Dr (...)
Burkina : L’opération coup de compassion pour Seytenga (...)
Burkina : Danielle Bougaïré perd le procès contre (...)
10e anniversaire de l’Ordre des ingénieurs en génie civil (...)
Baccalauréat 2022 au Burkina : Des encadreurs pédagogiques
Santé sexuelle et reproductive des jeunes : L’association (...)
Entrepreneuriat des jeunes : « J’ai toujours été (...)
Bobo-Dioulasso : Plus de 1 600 cartons de poissons (...)
Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe (...)
Modernisation de l’état civil au Burkina : 118 000 (...)
Assainissement des structures sanitaires au Burkina : (...)
Promotion de l’agroécologie : Des producteurs modèles de (...)
Education nationale au Burkina : Des progrès enregistrés (...)
Journée des nations-unies pour la fonction publique : Le (...)
Burkina : L’Ordre des ingénieurs en génie civil célèbre (...)
Burkina/ONU-Habitat : Une nouvelle approche pour une (...)
Gestion des ressources en eau au Burkina : Les acteurs (...)
Burkina Faso : L’INSS et l’université d’Uppsala célèbrent (...)
Analyse et validation des scénarios bas carbone de la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30660

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés