Actualités :: SOFITEX : Jonas Bayoulou revient dans la maison comme Directeur (...)

Pendant plus de 30 ans, l’homme, le nouveau directeur général de la société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX), Jonas Bayoulou, a travaillé pour l’institution dont la destinée lui a été confiée, au cours du traditionnel conseil des ministres tenu ce 20 avril 2022. Il a occupé plusieurs postes de responsabilité au sein de la boîte. Une société qu’il semble très bien connaître. Qui est l’homme ?

Né à Tierkou dans la commune de Tcheriba, l’ancien élève du lycée Ouezzin Coulibaly de Bobo-Dioulasso est titulaire d’un diplôme de maîtrise en sciences économiques/économie et planification obtenu en 1986 à l’université de Ouagadougou.

Après ce premier diplôme supérieur, il obtiendra par la suite deux diplômes d’études supérieures spécialisées ( DESS). Le premier obtenu en 1993 au centre d’études financières, économiques et bancaires (CEFEB) à Paris et Marseille, en stratégies et gestion des entreprises et le second en monnaie et technique bancaire à Paris, France.

Qualifié dans la vie professionnelle de gros travailleur, pragmatique, courtois et très discret, Jonas Bayoulou, selon ses collaborateurs, a toutes les qualités requises pour diriger une entreprise. Ses compétences lui ont valu plusieurs postes de responsabilité lors de son passage à la Sofitex.

Parmi les nombreuses fonctions occupées au sein de la boîte, il a été directeur commercial de 1988 à 2000, responsable Intérimaire de l’audit et du contrôle interne et directeur des transports et de la logistique cummulativement avec la fonction de directeur commercial.

Jonas Bayoulou a par ailleurs été président délégué des cercles de qualité, conseiller technique du directeur général et inspecteur général des services (Auditeur général ).

Outre la SOFITEX, l’économiste a été aussi président de l’association burkinabè pour le management de la qualite ( ABMAQ) de 2008 à 2014, ainsi qu’administrateur représentant la Sofitex au conseil d’administration des sociétés ci dessous citées. Il s’agit de la CITEC de 1998 à 2009, du CBC de 2003 à 2009 entre autres.

Depuis novembre 2016 à nos jours, Jonas Bayoulou occupe le poste de directeur général de la société africaine des produits phytosanitaires et d’insecticides ( SAPHYTO).

Jonas Bayoulou est également un mordu du sport depuis le lycée. Il a présidé le district de l’Ouest du tennis lors des saisons 1993 et 1994. Entre 1995 et 1996, il est chargé des relations extérieures à l’Association sportive des Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso (ASFB) avant d’occuper jusqu’en 2000, la présidence du comité directeur de l’ASFB. De 2000 à 2002, il est président du conseil d’administration toujours de l’ASFB. Sous sa conduite, le club sera trois fois finalistes de la coupe du Faso et vainqueur de l’édition de 1998. Le club a été également cinq fois vainqueur de la coupe du parc animalier en handball dames.

Jonas Bayoulou est chevalier et officier de l’Ordre national burkinabè.

Lefaso.net

Efficacité du contrôle de la commande publique : Dr (...)
Burkina : L’opération coup de compassion pour Seytenga (...)
Burkina : Danielle Bougaïré perd le procès contre (...)
10e anniversaire de l’Ordre des ingénieurs en génie civil (...)
Baccalauréat 2022 au Burkina : Des encadreurs pédagogiques
Santé sexuelle et reproductive des jeunes : L’association (...)
Entrepreneuriat des jeunes : « J’ai toujours été (...)
Bobo-Dioulasso : Plus de 1 600 cartons de poissons (...)
Insécurité au Burkina : Un nouveau braquage sur l’axe (...)
Modernisation de l’état civil au Burkina : 118 000 (...)
Assainissement des structures sanitaires au Burkina : (...)
Promotion de l’agroécologie : Des producteurs modèles de (...)
Education nationale au Burkina : Des progrès enregistrés (...)
Journée des nations-unies pour la fonction publique : Le (...)
Burkina : L’Ordre des ingénieurs en génie civil célèbre (...)
Burkina/ONU-Habitat : Une nouvelle approche pour une (...)
Gestion des ressources en eau au Burkina : Les acteurs (...)
Burkina Faso : L’INSS et l’université d’Uppsala célèbrent (...)
Analyse et validation des scénarios bas carbone de la (...)
Lutte contre le trafic de stupéfiants au Burkina : Une (...)
Burkina : Le président de l’ALT dans les locaux de la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30660

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés