Actualités :: Covid-19 au Burkina : Le ministre de la Santé prêche les bienfaits de la (...)

Le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, a entrepris, ce vendredi 21 janvier 2022 à Ouagadougou, une série de visites qui l’ont conduit chez le Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso (CFOP-BF) et à la grande mosquée de Ouagadougou. Cette sortie marque le lancement officiel de la deuxième campagne de vaccination contre le Covid-19 au Burkina Faso, qui durera sept jours et concernera l’ensemble des treize régions du pays.

C’est après la grande prière de ce vendredi 21 janvier 2022 que le ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo, a été reçu par la communauté musulmane à la grande mosquée de Ouagadougou. Après quelques minutes de tête-à-tête entre le ministre et le représentant du grand imam, El Hadj Abdallah Ouédraogo, le top de départ de la vaccination contre le Covid-19 dans la communauté musulmane a été donné.

Cet acte marque le lancement officiel de la deuxième campagne de vaccination dans les treize régions du Burkina, qui durera sept jours.

Le ministre de la Santé, Charlemagne Ouédraogo.

El Hadj Abdallah Ouédraogo a reçu sa première dose de vaccin Pfizer des mains du ministre de la Santé lui-même. L’objectif des sorties auprès des responsables d’institutions, selon le ministre, c’est d’avoir leur accompagnement à travers leur engagement sincère et franc dans la lutte contre le Covid-19 au Burkina.

Le représentant du grand imam, El Hadj Moussa Koanda.

Le président de la communauté musulmane, El Hadj Moussa Kouanda, a remercié le gouvernement d’avoir choisi sa communauté pour le lancement de cette deuxième campagne de vaccination. Il a donc invité toute la communauté musulmane des 45 provinces à se faire vacciner, pour l’intérêt de la nation.

L’un des membres de la communauté musulmane et organisateur de Hadj, El Hadj Salif Tassembédo.

La mobilisation était au rendez-vous pour la vaccination. Plus de 200 personnes s’étaient déjà fait vacciner aux environs de 14h, quand nous quittons les lieux. Pour El Hadj Salif Tassembédo, le bienfait de la vaccination n’est plus à démontrer, surtout pour ceux veulent faire le Hadj. « Parce qu’étant dans le domaine du pèlerinage, moi je l’ai fait pour donner l’exemple surtout à ceux-là qui veulent aller au futur pèlerinage. Il faut se faire vacciner. Sans vaccination, il sera impossible d’aller en pèlerinage », indique El Hadj Salif Tassembédo. L’autre bienfait du vaccin, ajoute-t-il, c’est qu’il permet de se protéger et de protéger les autres.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Entrepreneuriat : “Il faut aller à l’école de la (...)
Lutte contre le terrorisme : Quinze gendarmes de l’USIGN (...)
Dédougou : Le Salon des métiers et des emplois décents (...)
8e anniversaire de la mort du juge Salifou Nébié : « Il (...)
Région du Centre-nord : Des Burkinabè de la diaspora (...)
Insécurité : Les habitants de Pissy (Ouagadougou) (...)
Burkina : Le collectif "Sauvons le Burkina Faso" vient (...)
Solidarité : SAP Olympic offre des pneus et des chambres (...)
Journée mondiale de migration des poissons 2022 : Le (...)
Lutte anti-corruption au Burkina : « Notre attente est (...)
Lutte contre le terrorisme : L’Association des citoyens (...)
Vigoureuse riposte à l’attaque du détachement de Bourzanga (...)
Le métier de conseiller en développement communautaire (...)
Lutte contre la drogue en milieu scolaire : L’Association «
Employabilité des jeunes : L’UNALFA donne la parole aux (...)
GERDDES-Burkina : Trente ans au service de la promotion (...)
Recherche scientifique au Burkina : « Le Burkinabè a des (...)
Elevage : L’Association Beoog-neere du Ganzourgou offre (...)
« Supply chain » et achats : Le Burkina dispose désormais (...)
Crise à la mine de Houndé : Il y a trois ans, en juin (...)
Chemin de fer Abidjan - Ouagadougou : SITARAIL (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30366



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés