Actualités :: Ouagadougou : Un camion de dix tonnes s’enflamme, une femme se casse le (...)

Un camion de dix tonnes s’est enflammé dans l’après-midi de ce jeudi 20 janvier 2022 au quartier Larlé de Ouagadougou. Le bilan fait état d’une dame blessée. 160 caisses vides de tomates, des matériels et bagages partis en fumée ainsi qu’une moto endommagée d’un commerçant installé sur les lieux de l’incident.

« Le camion revenait d’une localité située aux environs de Ouahigouya où des commerçantes y vont pour s’approvisionner en tomates qu’elles exportent en Côte d’Ivoire », confie le propriétaire du véhicule qui était de passage. Un homme calme et serein, c’est l’allure que l’on retient de ce monsieur qui venait de perdre du matériel avec cet incendie et les dégâts qu’il a bien pu engendrer sur son chemin.
Interrogé sur les causes de cet incident, le chauffeur troublé par l’évènement arrive malgré tout à garder sa tête sur ses épaules. « C’est inexplicable ! Je ne comprends rien », réagit-il sur ce qui s’est passé.

Alain Ouena, chauffeur du camion ravagé par les flammes

« Il n’y avait rien quand je m’étais arrêté au précédent feu tricolore », affirme-t-il puis de renchérir que des gens se sont mis à l’interpeler pendant qu’il reprenait sa route. « Après avoir dépassé le feu tricolore, je vois des gens crier avec insistance. Je pensais en ce moment que j’avais cogné quelqu’un sans le savoir », déclare-t-il.
Il précise à ce sujet, qu’il n’en est rien heureusement. Mais plutôt de flammes qui sont apparues soudainement. Et dans la tentative de s’arrêter, les riverains pris de peur, lui demandaient d’aller le plus loin possible, a-t-il souligné.

La moto et la boutique du commerçant victime de l’incendie

« Quand j’ai jeté un coup d’œil dans le rétroviseur, j’ai vu descendre l’un des jeunes que je conduisais. J’ai cru alors que c’est l’un d’entre eux qui est tombé en voulant descendre. Donc j’ai essayé de garer pour regarder. Et c’est en ce moment-là que j’ai vu la flamme qui s’est déclenchée à l’arrière du camion alors que je transportais des caisses vides de tomates », avance-t-il.

Un des commerçants de la place qui a assisté impuissant aux flammes qui se sont propagées sur sa moto a échappé belle. « Nous étions à l’intérieur de la boutique quand nous avons aperçu le camion qui avançait tout enflammé. Lorsque les sapeurs-pompiers sont arrivés et ont maîtrisé l’incendie, j’ai constaté que ma moto a été en partie détruite par le feu », a indiqué Salifou Kouanda, vendeur d’appareils mobiles.

Les sapeurs-pompiers en pleine action d’extinction du feu

« Les flammes étaient tellement puissantes que je ressens des douleurs au niveau de la tête et des mains à l’instant où je vous parle », a-t-il précisé.
Les sapeurs-pompiers ont été prompts à l’appel, et sont vite venus à la rescousse, permettant ainsi d’éviter le pire. Ils ont mis environ deux heures pour maîtriser les flammes afin de mettre hors de danger les riverains et les commerces aux alentours d’une éventuelle explosion.

La dame blessée a été évacuée à l’hôpital pour des soins. Pour l’heure, les causes de l’incendie n’ont pas encore été identifiées mais les forces de l’ordre dépêchées à cet effet y travaillent.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Drame de Perkoa : Le gouvernement suit de près la (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La chambre de refuge retrouvée (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La section Sanguié du MBDHP (...)
Prévision saisonnière 2022 : Les pluies seront abondantes (...)
Lutte contre les maladies tropicales négligées au Burkina (...)
Publicité des produits de la pharmacopée traditionnelle (...)
Journée internationale des musées : "Le pouvoir des (...)
Vie chère à Ouahigouya : Consommateurs et commerçants (...)
Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel/Burkina (...)
Dépolitisation et renforcement de la méritocratie au sein (...)
Journée internationale du vivre-ensemble en paix : « Il (...)
Le Droit et le métier de Juriste avec Aurelie (...)
Commémoration de la journée de l’infirmière : Le conseil (...)
Avis de recherche : Sidibé Ramata, porté disparu depuis (...)
Éducation au Burkina : Les acteurs à l’école de la (...)
Bam : Bassinko en partage solidaire des personnes (...)
Droits humains et droit international humanitaire au (...)
Auto-emploi au Burkina : Les étudiants de l’université de (...)
Lutte contre la drogue au Burkina : L’association LYDIE (...)
Super Léo : La nouvelle farine infantile fortifiée en (...)
Banditisme : Cinq présumés délinquants mis hors d’état de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30303



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés