Actualités :: Dori : Les femmes déplacées internes les plus vulnérables bénéficient de (...)

Tous les déplacés internes sont vulnérables. Parmi ceux-ci on dénombre encore d’autres qui sont encore plus vulnérables surtout les femmes qui ont tout perdu derrière elles. Ce 15 janvier 2022 à Dori, celles-ci au nombre de 20 ont bénéficié des habits, du savon et des vivres. Le geste provient de l’association Femmes dynamiques du Sahel par l’entremise du réseau Paix, sécurité pour les femmes de l’espace CEDEAO, antenne Burkina Faso.

Cette cérémonie sobre mais plein de sens à connu la présence des personnes morales de Dori ainsi que le premier adjoint au maire de Dori. Selon Zaratou Dicko Guiré, la présidente de l’association des Femmes dynamiques de Dori, ce don, petit soit-il, a pour but essentiel de faire savoir à ces femmes très vulnérables, que les populations hôtes sont à leurs côtés et elles ne sont pas oubliées. « Nous faisons ce don modeste et nous invitons les bonnes volontés à se pencher sur le cas de ces déplacées les plus vulnérables afin que celles-ci puissent aussi gagner le goût de la vie. » a notifié Zaratou Dicko Guiré.

Quant à Bénédicte Ouédraogo journaliste et responsable aux relations publiques du réseau Paix, sécurité pour les femmes de l’espace CEDEAO, antenne du Burkina ; c’est par le constat de la situation de crise humanitaire actuelle au Burkina Faso et ses conséquences qui pèsent plus sur les femmes que le réseau a décidé de tendre une main radieuse à ces femmes déplacées internes vulnérables.

Pour elle, le souhait ardent du réseau, c’est le retour de la paix au Burkina Faso pour que chaque déplacé regagne chez soi. Pour ces femmes déplacées internes vulnérables : le seul mot qu’elles peuvent placer à l’endroit du réseau et de l’association, c’est un merci. Nous implorons Dieu pour qu’il donne la force et le bon sens à chacun pour une cohésion sociale et une paix durable au Burkina Faso.

Daoula Bagnon
Correspondant Dori

Drame de Perkoa : Le gouvernement suit de près la (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La chambre de refuge retrouvée (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La section Sanguié du MBDHP (...)
Prévision saisonnière 2022 : Les pluies seront abondantes (...)
Lutte contre les maladies tropicales négligées au Burkina (...)
Publicité des produits de la pharmacopée traditionnelle (...)
Journée internationale des musées : "Le pouvoir des (...)
Vie chère à Ouahigouya : Consommateurs et commerçants (...)
Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel/Burkina (...)
Dépolitisation et renforcement de la méritocratie au sein (...)
Journée internationale du vivre-ensemble en paix : « Il (...)
Le Droit et le métier de Juriste avec Aurelie (...)
Commémoration de la journée de l’infirmière : Le conseil (...)
Avis de recherche : Sidibé Ramata, porté disparu depuis (...)
Éducation au Burkina : Les acteurs à l’école de la (...)
Bam : Bassinko en partage solidaire des personnes (...)
Droits humains et droit international humanitaire au (...)
Auto-emploi au Burkina : Les étudiants de l’université de (...)
Lutte contre la drogue au Burkina : L’association LYDIE (...)
Super Léo : La nouvelle farine infantile fortifiée en (...)
Banditisme : Cinq présumés délinquants mis hors d’état de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30303



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés