Actualités :: Centre-Sud/Manga : « Le bilan du programme YEWA est plus que satisfaisant et (...)

Après quatre années d’exécution du programme " Youth empowerment in west Africa (YEWA)" dans dix régions du Burkina Faso, l’heure est au bilan. C’est Manga, région du Centre-sud, qui a abrité l’atelier national de clôture dudit programme ce jeudi 23 décembre 2021.

« Faire des jeunes femmes et hommes d’Afrique de l’Ouest des agents de changement compétents, qualifiés et aptes au travail », tel est l’objectif principal du programme YEWA.

Présidé par Mme la gouverneure du Centre-sud, Josiane Kabré, cet atelier devra permettre d’évaluer le bilan des quatre années de mise en œuvre du programme ; d’assurer sa redevabilité envers les différents acteurs impliqués ; de plaidoyer auprès des partenaires techniques et financiers pour la poursuite des acquis.

« Le programme YEWA a ciblé directement 140 000 jeunes femmes et hommes issus des associations, des organisations à base communautaires, des écoles et le secteur informel en s’appuyant sur le partenariat existant au niveau local, national et mondial, y compris le secteur privé local, la société civile et les autorités. Aussi, les adolescents et jeunes de 14 à 35 ans ont bénéficié de l’accompagnement du programme, notamment dans le domaine des droits à la santé sexuelle et de la reproduction et des droits socio-économiques », a indiqué le représentant de Plan international au Burkina, Yaouba Kaigama.

Mme Josiane Kabré, gouverneur du Centre-sud

Un bilan plus que satisfaisant

Dressant le tableau des activités réalisées lors des 48 mois M. Kaigama a annoncé que le taux de réalisation du programme YEWA est à plus de 94% d’exécution. Ce résultat à presque 100% manifeste le sérieux et l’engagement des acteurs sur le terrain. Et comme le dit un adage populaire « on ne change pas une équipe qui gagne », le représentant résident de Plan international a rassuré les autorités administratives ainsi que les bénéficiaires sur la relance du programme YEWA. Ce qui fait dire à Mme Josiane Kabré que « le bilan du programme YEWA est plus que satisfaisant et on ne laisse pas tomber ce qui a réussi à presque 100%. Nous attendons impatiemment que la suite du programme soit relancée. »

Yaouba Kaigama, représentant résident de Plan international au Burkina

Le coût global du programme YEWA, durant les quatre années, est d’environ 1,5 milliard de francs CFA entièrement financé par le ministère des Affaires étrangères du Danemark. Le programme YEWA est intervenu dans les régions du Centre-nord, de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, du Sahel, du Nord, des Hauts-Bassins, du Centre-ouest et du Centre-sud….

Une vue des participants

Il faut noter que Plan international est une organisation non gouvernementale de développement dont les actions sont centrées sur l’enfant. Elle intervient dans les domaines de l’éducation, de la promotion économique des jeunes et des femmes, de la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes etc.

Dofinitta Augustin Khan
Lefaso.net

Mineurs coincés à Perkoa : La chambre de refuge retrouvée (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La section Sanguié du MBDHP (...)
Prévision saisonnière 2022 : Les pluies seront abondantes (...)
Lutte contre les maladies tropicales négligées au Burkina (...)
Publicité des produits de la pharmacopée traditionnelle (...)
Journée internationale des musées : "Le pouvoir des (...)
Vie chère à Ouahigouya : Consommateurs et commerçants (...)
Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel/Burkina (...)
Dépolitisation et renforcement de la méritocratie au sein (...)
Journée internationale du vivre-ensemble en paix : « Il (...)
Le Droit et le métier de Juriste avec Aurelie (...)
Commémoration de la journée de l’infirmière : Le conseil (...)
Avis de recherche : Sidibé Ramata, porté disparu depuis (...)
Éducation au Burkina : Les acteurs à l’école de la (...)
Bam : Bassinko en partage solidaire des personnes (...)
Droits humains et droit international humanitaire au (...)
Auto-emploi au Burkina : Les étudiants de l’université de (...)
Lutte contre la drogue au Burkina : L’association LYDIE (...)
Super Léo : La nouvelle farine infantile fortifiée en (...)
Banditisme : Cinq présumés délinquants mis hors d’état de (...)
Santé : Children Believe fait don de médicaments pour les (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30303



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés