Actualités :: 11-Décembre 2021 : Dédougou commémore dans la sobriété

La région de la Boucle du Mouhoun, à l’instar des autres localités du Burkina Faso, a célébré ce samedi 11 décembre 2021, le 61e anniversaire de l’accession du pays à l’indépendance. Comme l’année dernière, la célébration a été sobre en raison de la situation sécuritaire et sanitaire. Discours et décorations ont été les moments forts de la cérémonie du 11-Décembre à Dédougou.

Placée sous le thème « Réconciliation nationale et cohésion sociale : devoir de responsabilité de tous pour un développement durable du Burkina Faso », la célébration de l’accession du Burkina Faso à la souveraineté nationale et internationale qui devait se tenir cette année à Ziniaré, chef-lieu de la région du Plateau central, a été annulée en raison de la crise sécuritaire.

Comme à l’accoutumée, en plus de la célébration nationale, chaque région célèbre ce moment de portée historique pour le Burkina Faso. Dans la Boucle du Mouhoun, la commémoration du 11-Décembre 2021 s’est tenue à Dédougou, chef-lieu de la région. La cérémonie a été brève.

La secrétaire générale de la région, Salimata Dabal, représentant le gouverneur ?

Selon la secrétaire générale de la région, Salimata Dabal, représentant le gouverneur, le thème de cette année revêt un caractère multidimensionnel au regard de l’insécurité qui effrite la paix, la cohésion sociale et le vivre-ensemble. A l’en croire, le 11-Décembre constitue un important évènement qui invite tout le monde à une réflexion profonde.

« Cette commémoration de la fête de l’indépendance, loin d’être pour nous une occasion de réjouissances populaires, constitue un moment privilégié de réflexion afin d’impliquer toutes les couches socio-professionnelles dans la quête de réconciliation et de cohésion sociale, gages de développement économique et social », a-t-elle ajouté. Pour elle, cette célébration est une opportunité pour jeter un regard introspectif sur ce qui fonde l’identité burkinabè et un appel à agir dans le sens de la consolidation de la paix, de la stabilité et de la solidarité.

Stanislas Bado, chargé de communication et des relations publiques du gouvernorat de Dédougou.

Au cours de la cérémonie, les mérites de 103 personnes ont été reconnus. Au total, 18 médailles de l’ordre de l’Etalon, 25 médailles de l’ordre du Mérite, 31 médailles spécifiques et 29 médailles des collectivités territoriales ont été décernées. Pour le récipiendaire Stanislas Bado, chargé de communication et des relations publiques du gouvernorat de Dédougou, qui a été élevé au rang de chevalier de l’ordre du Mérite, cette distinction est un honneur. « Je remercie ma hiérarchie qui a bien voulu m’honorer. C’est une invite à mieux faire. Je dédie cette médaille à tous mes collègues, à ma famille et aux premières autorités de la région », a-t-il déclaré.

Zépherin Paré, informaticien et investisseur dans la province du Nayala.

Quant à Zépherin Paré, informaticien et investisseur dans la province du Nayala, il a été décoré de la médaille des collectivités territoriales pour ses activités dans les domaines de l’hôtellerie et de la boulangerie, et pour avoir construit un établissement d’enseignement à Toma. « Nous nous investissons dans des milieux difficiles. Donc si les plus hautes autorités ont reconnu nos efforts, c’est vraiment une satisfaction et nous disons merci aux autorités et particulièrement au maire de la commune de Toma », a lancé le nouveau récipiendaire.

Yipénè NEBIE

Mineurs coincés à Perkoa : La chambre de refuge retrouvée (...)
Prévision saisonnière 2022 : Les pluies seront abondantes (...)
Drame de Perkoa : Le gouvernement suit de près la (...)
Avis de recherche de Sidibé Ramata elle a été retrouvée (...)
Message de la ministre du genre et de la famille a (...)
Mineurs coincés à Perkoa : La section Sanguié du MBDHP (...)
Lutte contre les maladies tropicales négligées au Burkina (...)
Publicité des produits de la pharmacopée traditionnelle (...)
Journée internationale des musées : "Le pouvoir des (...)
Vie chère à Ouahigouya : Consommateurs et commerçants (...)
Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel/Burkina (...)
Dépolitisation et renforcement de la méritocratie au sein (...)
Journée internationale du vivre-ensemble en paix : « Il (...)
Le Droit et le métier de Juriste avec Aurelie (...)
Commémoration de la journée de l’infirmière : Le conseil (...)
Avis de recherche : Sidibé Ramata, porté disparu depuis (...)
Éducation au Burkina : Les acteurs à l’école de la (...)
Bam : Bassinko en partage solidaire des personnes (...)
Droits humains et droit international humanitaire au (...)
Auto-emploi au Burkina : Les étudiants de l’université de (...)
Lutte contre la drogue au Burkina : L’association LYDIE (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30303



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés