Actualités :: Lutte contre le trafic d’ânes : Le ministre des ressources animales tire la (...)

Le ministère des Ressources animales et halieutiques a organisé, avec l’appui de Brooke Afrique de l’Ouest et de ses partenaires du Burkina, un atelier de réflexion sur la lutte contre le trafic des ânes au Burkina Faso le vendredi 10 décembre 2021, à Ouagadougou.

C’est en 2015, avec l’arrivée des apothicaires chinois au Burkina Faso, que les statistiques du ministère des Ressources animales et halieutiques ont mis en évidence une augmentation exponentielle de la quantité de peaux d’ânes exportées. En effet, selon les organisateurs, les quantités de peaux exportées sont passées de 1 000 peaux au premier trimestre à plus de 18 000 peaux au 4e trimestre, soit une exportation annuelle contrôlée de 33 000 peaux. Au cours du premier semestre de l’année 2016, les services vétérinaires ont contrôlé 65 000 peaux d’ânes à l’exportation soit une moyenne mensuelle de 10 800 peaux d’ânes.

Photo de famille

C’est dans cette optique que le gouvernement burkinabè, en vue d’éviter l’extermination de la population asine du pays, a adopté en 2016 un décret portant réglementation de l’abattage et de l’exportation des asins, camelins, équins et leurs produits au Burkina.
Pour le secrétaire général du ministère des Ressources animales, Hervé Zoungrana, la rencontre a pour objectif de faire en sorte qu’au sortir de cet atelier ils aient un plan qui leur permettra de lutter contre le trafic des ânes qui persiste malgré un décret signé en 2016.

Hervé Goungrana, SG du ministère des Ressources animales

« Les techniciens vont réfléchir au cours de cet atelier aux voies et moyens qu’il faut mettre en place pour lutter contre ce trafic. Nous attendons donc à l’issue de cet atelier qu’il y ait des actions fortes et des recommandations assez claires pour permettre au gouvernement de prendre des décisions dans le sens de freiner et de réduire considérablement ce trafic », a-t-il martelé.

Selon le directeur régional de l’ONG Brooke, Emmanuel Bouré Sarr, l’heure est grave en ce sens qu’il y a actuellement une recrudescence du commerce des peaux d’ânes et ces peaux sont destinées à la Chine. En effet, selon lui, la Chine a besoin de ces peaux d’ânes pour développer un produit cosmétique traditionnel.

Emmanuel Bouré Sarr, directeur général de l’ONG Brooke

« Il faut noter que la demande mondiale de peaux d’ânes est de 4,8 millions de peaux par an. Et nous avons en Afrique de l’Ouest seulement 6 millions de peaux et si rien n’est fait maintenant, dans dix ans les ânes vont disparaître », a-t-il laissé entendre.
Pour M. Sarr, le Burkina est devenu l’épicentre de ce commerce parce que beaucoup d’ânes viennent d’autre pays limitrophes comme le Mali et le Niger pour être convoyés vers le Ghana, le Togo et envoyés en Chine. Conséquence : nos populations sont en train de perdre leurs outils de travail.

Patricia Coulibaly (Stagiaire)
Lefaso.net

Mine de Perkoa : Des journalistes et des ministres (...)
Burkina : Le Front de défense pour la patrie réclame (...)
Dépigmentation au Burkina : « Il faut accompagner celles (...)
Journée de l’étudiant burkinabè : Les étudiants de (...)
Droits des femmes au Burkina : L’Initiative Pananetugri (...)
Béatification de Dii Alfred Diban : 42 ans après la mort (...)
Burkina/Gourcy : La vie d’un étudiant s’achève dans un (...)
Enseignement supérieur : Le Pr Pam Zahonogo prend les (...)
Orabank-Burkina : Un cocktail pour mieux se rapprocher (...)
Direction régionale des douanes de l’Ouest : Sansan (...)
Viol d’une élève déplacée interne à Ouahigouya : Un suspect (...)
Burkina Faso : La Cour des comptes et l’Union européenne (...)
Burkina/transport : Une augmentation de 500 et 1000 F (...)
Hadj 2022 : Le Burkina autorisé à envoyer 3686 (...)
Centre-nord : Un projet sur les pratiques endogènes de (...)
8e session extraordinaire du conseil d’administration de (...)
Traitement du minerai au Burkina : Le consortium Eau (...)
Dédougou : AG/AGRODIA une nouvelle direction pour de (...)
Jubilé d’argent épiscopal de Mgr Paul Ouédraogo : Un dîner (...)
Yako (Nord du Burkina) : Un enfant meurt dans (...)
Électrification rurale : Système d’aide au développement (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 30282



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés