Actualités :: Energies renouvelables : Les pays de l’UEMOA penchent pour une politique (...)

L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) entend mettre en place une politique énergétique commune. Dans le cadre de la mise en œuvre de cette initiative régionale, les ministres en charge de l’Energie de la Commission de l’UEMOA se sont rencontrés le vendredi 3 décembre 2021 à Ouagadougou, pour adopter et valider le projet de directive de cette politique.

Ce projet de l’institution sous-régionale a pour ambition d’améliorer la production et la diversité de l’énergie dans l’espace communautaire. Pour y arriver, les différents ministres ont réfléchi, lors de cette réunion, sur la mise en place d’un dispositif juridique communautaire pour assurer le développement et la promotion des énergies renouvelables durables.

Au cours de cette rencontre, le commissaire en charge de l’énergie au sein de l’UEMOA, Paul Koffi Koffi, a indiqué que l’initiative vise à favoriser la stabilité énergétique de la sous-région. Et cette stabilité, selon lui, consiste à étendre les avantages des ressources énergétiques de certains pays à l’ensemble des pays de la sous-région, et de lisser les déficits ponctuels de certains pays par les excédents des autres. Il a laissé entendre, dans son discours, que la recherche d’une énergie compétitive est au cœur de la politique commune de l’UEMOA. Et cela, dit-il, se compose de trois actes : les interconnexions électriques, l’optimisation et la diversification énergétique.

Le choix de Ouagadougou est stratégique, selon Paul Koffi, commissaire chargé du département du développement de l’entreprise, des mines, de l’énergie et de l’économie numérique au sein de l’UEMOA.

Le ministre de l’Energie du Burkina a salué le choix porté sur son pays

Après avoir salué le choix porté sur le Burkina pour la tenue de cette rencontre, le ministre de l’Energie, des Mines et des Carrières du Burkina, Bachir Ismaël Ouédraogo, a indiqué que l’accessibilité à une énergie de qualité demeure un défi pour ces différents pays. « Dans le monde, un milliard de personnes n’ont pas accès à l’électricité. Parmi ce milliard, 700 millions de personnes sont en Afrique et l’espace UEMOA a le pourcentage le plus élevé », a rappelé le ministre Ouédraogo, pour souligner la pertinence et l’importance du projet.

Le ministre burkinabè de l’Energie, Bachir Ismaël Ouédraogo, s’est réjoui du choix porté sur le pays des hommes intègres pour abriter la rencontre

A l’entendre, ce cadre de dialogue collégial sur l’énergie constitue un processus d’amélioration de l’environnement règlementaire favorable à la promotion et au développement des énergies renouvelables dans l’espace UEMOA. Puis, relève-t-il, l’initiative va permettre de répondre aux préoccupations environnementales et contribuer à réduire la dépendance des différents Etats vis-à-vis des énergies fossiles importées.

Face à ses homologues, Bachir Ismaël Ouédraogo a laissé entendre que cette rencontre ministérielle intervient après l’examen, par des experts, de ce projet dénommé « Directive relative à la promotion et au développement des énergies renouvelables dans l’espace UEMOA ».

L’initiative a été saluée par les ministres de l’Energie de l’UEMOA

A l’issue des échanges, les participants vont examiner et formuler des recommandations pour l’adoption du projet au conseil des ministres de la commission de l’UEMOA.

Le projet s’inscrit dans la Politique énergétique commune et l’Initiative régionale pour l’énergie durable initiées par la commission de l’UEMOA qui regroupe huit pays.

Serge Ika Ki (stagiaire)
Lefaso.net

Burkina Faso : Les petits commerçants menacent (...)
Perturbations de la déserte en eau : L’ONEA est à pied (...)
Promotion immobilière au Burkina Faso : Voici la liste (...)
Plateforme E-passeport au Burkina : Le directeur (...)
Les Anciens de l’Appel de Manéga aux Burkinabè : « Chacun (...)
Ouagadougou : Ordures, sacrifices, carcasses d’animaux…des
Crise à l’université Nazi Boni : Le CFOP rend visite aux (...)
Boucle Mouhoun : AGRODIA soutient les PDI avec 10 (...)
Energie solaire au Burkina : Des lampadaires solaires (...)
Région du Centre-nord : L’ONG WaterAid vient en aide aux (...)
Dori : Les femmes déplacées internes les plus (...)
Projet Benkadi Burkina : Des protocoles de partenariat (...)
Crise à l’université Nazi Boni : Les parties fument le (...)
Ecole privée de santé Sainte Julie de Ouagadougou : 327 (...)
Education : Le ministre Stanislas Ouaro dans les locaux (...)
Crise à l’université Nazi Boni : Deux organisations de la (...)
Province du Gourma : Deux morts dont une enseignante (...)
Burkina Faso : Quatre nouveaux officiers aux commandes (...)
Burkina Faso : Qui est le nouveau contrôleur général (...)
Santé/Burkina : Le ministre de la santé, Charlemagne (...)
Education nationale au Burkina : Le ministère invite des (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 29505



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés