Actualités :: Situation sécuritaire au Burkina : Le Soleil d’Avenir (Mouvement SA) (...)

Depuis l’an 2015, la situation sécuritaire nationale ne fait que se dégrader. Les personnes sont tuées, les FDS sont éprouvées, les familles sont endeuillées, les populations sont attristées, la Nation est gravement menacée.

Le Soleil d’Avenir s’incline devant la mémoire de nos martyrs disparus, exprime sa compassion aux personnes et familles éplorées, adresse ses souhaits de prompts rétablissement aux personnes blessées et réaffirme son engagement à contribuer à la stabilité et à la prospérité de notre Nation.

Dans cette épreuve, l’union sacrée sur les intérêts supérieurs de la Nation devrait être de mise. Le Soleil d’Avenir a entendu les hautes autorités nationales, présidentielle, parlementaires et gouvernementales, invoquer cette union nationale sacrée.

Le Soleil d’Avenir est réservé sur la bonne foi de ces autorités. En effet, depuis plusieurs années, utilisant plusieurs canaux, les uns réputés plus décisifs que les autres, le Soleil d’Avenir, en tant que parti politique d’opposition, a souhaité échanger avec ces autorités gouvernantes pour partager sa vision et ses solutions de la situation, en vain.

Le Soleil d’Avenir s’est résigné à penser que le régime MPP du Président KABORE pense pouvoir tout seul sortir notre Nation de cette situation dramatique., au grand bonheur de tous. Malheureusement, le constat est flagrant et déplorable. En vérité, tout régime gouvernant fermé ne peut qu’échouer dans la résolution des problèmes nationaux d’envergure.

Face à cette situation, l’indignation nationale est normale. Les manifestations de protestations nationales sont normales. Le Soleil d’Avenir interpelle le régime et le gouvernement d’arrêter et d’éviter les violations des droits fondamentaux des personnes, les arrestations, les intimidations et les répressions.
Chacun doit prendre ses responsabilités. Le Soleil d’Avenir ne manquera point aux siennes.

VIVE LA REPUBLIQUE !

Fait à Ouagadougou, le 27 novembre 2021.
LE PRESIDENT

Pr. Abdoulaye SOMA
Agrégé des Facultés de droit, Professeur titulaire des universités
Officier de l’Ordre International de Palmes Académiques

Ouagadougou : Un camion de dix tonnes s’enflamme, une (...)
Centre-nord/Burkina : Le gouverneur ordonne la (...)
Développement du secteur privé au Burkina : Le (...)
Éducation/Burkina : L’Institut supérieur de génie (...)
Participation citoyenne des jeunes : Le projet JERP à (...)
Burkina Faso : 100 milliards de F CFA sur 5 ans pour le (...)
Ouagadougou : La mairie interdit la marche meeting du (...)
Ouagadougou : Un incendie maîtrisé à temps dans un magasin (...)
Promotion des droits humains et facilitation du (...)
Santé : La plateforme Emeracare présentée aux professionnels
Prix Martin Ennals 2022 : Dr Daouda Diallo lauréat
Appel à la marche du 22 janvier 2022 : « Il ne faut pas (...)
L’initiative « Joining Forces » en réflexion au Burkina (...)
Crise à l’université Nazi Boni : L’Association des (...)
Projet « Sécurité humaine et accès à la justice » : Le top (...)
Centre de formation en transport routier et activités (...)
Fête du petit séminaire de Tionkuy : Les organisateurs (...)
Projet Benkadi : Les acteurs renforcent leurs capacités (...)
Burkina Faso : Les petits commerçants menacent (...)
Perturbations de la déserte en eau : L’ONEA est à pied (...)
Promotion immobilière au Burkina Faso : Voici la liste (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 29526



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés