Actualités :: Bobo-Dioulasso : A genoux, des « mamans des FDS » demandent aux Burkinabè de (...)

Un regroupement de « mamans des FDS » était face aux hommes de médias, ce vendredi 26 novembre 2021 à Bobo-Dioulasso. Ces femmes ont voulu de cette conférence, pour exprimer leurs cris de cœur face à la situation sécuritaire du Burkina Faso. Ainsi, elles se sont mises à genoux pour demander aux citoyens, de surseoir à la marche du samedi 27 novembre prochain.

« Notre vœu le plus ardent est que cette marche n’ait pas lieu demain. Nous, mamans des FDS, nous demandons à ceux qui veulent marcher, de surseoir à leur manifestation. Nous ne voulons pas qu’ils marchent sur le sang de nos enfants car, nous n’avons pas encore fini de les pleurer », a lancé la porte-parole des « mamans des FDS », Awa Cissé. Selon elle, la situation actuelle du pays n’est pas favorable à cette marche qu’elle juge inopportune.

A l’en croire, cette marche pourrait engendrer l’infiltration des terroristes sur le territoire du Burkina Faso, ou exposer les forces de défense et de sécurité engagées sur les fronts. « C’est pourquoi, nous disons non à cette marche », a-t-elle insisté. Pour Awa Cissé, chacun est libre de marcher. Mais, invite-t-elle les Burkinabè à ne pas se tromper d’ennemis. Car, elle estime que la solution aux préoccupations actuelles du pays peut être trouvée autrement.

Les « mamans des FDS » se disent choquées de voir que certaines personnes veuillent profiter du malheur de leurs enfants au front pour parvenir à leur but. « Nous, les mamans des FDS, déplorons la récupération que certaines personnes veulent faire de la situation que vivent nos enfants sur les fronts. Nous sommes choquées de voir que certaines personnes veulent profiter du malheur de nos enfants », a déploré Awa Cissé.

Les « mamans des FDS » demandent la dotation conséquente des FDS en armement

Face à la dégradation de la situation sécuritaire du pays, les « mamans des FDS » demandent aux gouvernants, une dotation conséquente des FDS en armement, afin de lutter contre les ennemis du pays. « Nous sommes conscientes que la situation impose à ce que les FDS soient dotées en armement, mais surtout qu’ils soient mises dans les conditions meilleures, afin de leur permettre de faire face à l’ennemi » (sic), a souhaité Awa Cissé. Avant d’exprimer son cri de cœur : « Nous sommes fatiguées d’enterrer nos enfants. A cette allure, nous nous demandons qui viendra nous enterrer ».

Tout en dénonçant, une fois de plus, les tentatives de récupération de la situation, elles appellent tous les fils et filles du pays à se donner la main, à organiser des actions citoyennes et de solidarité à l’égard des FDS et du chef de l’Etat. Car, dit-elle, « c’est ensemble qu’on est fort et on vaincra ». Les « mamans des FDS » est un regroupement des mères de policiers, gendarmes, militaires, forestiers, douaniers et de gardes pénitenciers.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Ouagadougou : Un camion de dix tonnes s’enflamme, une (...)
Centre-nord/Burkina : Le gouverneur ordonne la (...)
Développement du secteur privé au Burkina : Le (...)
Éducation/Burkina : L’Institut supérieur de génie (...)
Participation citoyenne des jeunes : Le projet JERP à (...)
Burkina Faso : 100 milliards de F CFA sur 5 ans pour le (...)
Ouagadougou : La mairie interdit la marche meeting du (...)
Ouagadougou : Un incendie maîtrisé à temps dans un magasin (...)
Promotion des droits humains et facilitation du (...)
Santé : La plateforme Emeracare présentée aux professionnels
Prix Martin Ennals 2022 : Dr Daouda Diallo lauréat
Appel à la marche du 22 janvier 2022 : « Il ne faut pas (...)
L’initiative « Joining Forces » en réflexion au Burkina (...)
Crise à l’université Nazi Boni : L’Association des (...)
Projet « Sécurité humaine et accès à la justice » : Le top (...)
Centre de formation en transport routier et activités (...)
Fête du petit séminaire de Tionkuy : Les organisateurs (...)
Projet Benkadi : Les acteurs renforcent leurs capacités (...)
Burkina Faso : Les petits commerçants menacent (...)
Perturbations de la déserte en eau : L’ONEA est à pied (...)
Promotion immobilière au Burkina Faso : Voici la liste (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 29526



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés