Actualités :: Gestion intégrée des ressources en eau : Les acteurs plaident pour le (...)

L’ONG Eau vive internationale et ses partenaires ont plaidé pour le financement du projet de Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE). Ce plaidoyer a eu lieu au cours d’un atelier d’échanges avec les collectivités territoriales des espaces de compétence des agences de l’eau des Cascades et du Mouhoun, les 18 et 19 novembre 2021 dans la ville de Bobo-Dioulasso.

Le projet « Poursuivre et renforcer l’opérationnalisation de la Gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) intégrant les droits humains et le genre dans les espaces de compétence des agences de l’eau des Cascades (AEC) et du Mouhoun (AEM) au Burkina Faso » a démarré en décembre 2018. Il est co-financé par l’Union européenne et Eau vive internationale, sur une période de 42 mois (décembre 2018 à juin 2022). Ledit projet est ainsi mis en œuvre par le consortium agences de l’eau des Cascades et du Mouhoun et l’ONG Eau vive internationale.

Pour les acteurs du projet, le concept de la GIRE reste méconnu du grand public et des acteurs locaux dont les collectivités territoriales qui pourtant dans le cadre du transfert de compétence en eau ont pour mission de contribuer à la protection des eaux souterraines et de surface de leurs ressorts territoriaux. C’est ainsi que, dans le cadre de la mise en œuvre dudit projet, il est prévu la réalisation d’activités de plaidoyer auprès des collectivités territoriales pour avoir leur adhésion à la planification et la mise en œuvre d’actions de protection et de gestion des ressources en eau dans leurs zones de compétence.

Les participants à la rencontre de plaidoyer de l’ONG Eau vive internationale

Mobiliser les acteurs locaux pour leur contribution à la protection des ressources en eau

Cet atelier d’échanges et de plaidoyer qui s’est tenu à Bobo-Dioulasso a réunis les élus locaux des communes couvertes par le projet. Cette rencontre visait ainsi à donner un certain nombre d’informations aux participants concernant la thématique de la gestion intégrée des ressources en eau, mais surtout informer les communes sur la manière de prendre en compte la question de cette gestion dans la planification de leurs activités communales. « L’objectif global visé à travers cet atelier est de mobiliser les collectivités territoriales des espaces de compétence des agences de l’eau des Cascades et du Mouhoun, pour une contribution à la protection des ressources en eau de leurs ressorts territoriaux », a soutenu Yongo Nignan, le directeur pays de l’ONG Eau vive internationale pour le Burkina.

Selon lui, pour atteindre cet objectif global, il y a un certain nombre d’objectifs spécifiques qui sont visés à savoir : sensibiliser les exécutifs des collectivités territoriales sur le concept de la GIRE et le dispositif de mise en œuvre ; faire l’état des lieux de la dégradation des ressources en eau dans les espaces de compétence des agences de l’eau des Cascades et du Mouhoun ; susciter une prise de conscience au niveau des exécutifs des collectivités territoriales sur la nécessité de leur implication dans la protection des ressources en eau ; identifier les rôles que peuvent jouer les collectivités territoriales dans la protection des ressources en eau dans le cadre des compétences transférées dans le secteur eau ; susciter l’engagement des collectivités territoriales à prévoir la planification des actions de protection des ressources en eau dans leurs différents documents de planification (PRD, PCD, PAI).

Les acteurs des collectivités territoriales ont répondu présent à l’atelier de plaidoyer pour le financement du plan d’action du projet GIRE

Ces deux jours de travaux ont été ponctués par des communications, des travaux de groupes, des échanges entre acteurs participants, ainsi qu’une sortie terrain. Les échanges avaient pour but d’amener ainsi les représentants des conseils de collectivités à prendre l’engagement de planifier et de mettre en œuvre des activités de protection des ressources en eau pour les plans annuels d’investissement (PAI) 2021-2022.

Le maire de la commune de Zamo, dans le Sanguié, Bakala Ido, se réjouit de la tenue de cet atelier qui, selon lui, est le bienvenu pour les acteurs qui vivent les problèmes de la gestion des ressources en eau. « Organiser ce genre d’atelier pour discuter de ces questions est d’une importance capitale. Dans la commune de Zamo, nous sommes confrontés à la pollution d’eau par les orpailleurs et nous avons attiré l’attention des autorités pour que des actions soient entreprises. Malheureusement rien n’a été fait jusque-là. Tout le monde sait comment l’eau est polluée et quand on propose des actions, rien n’est fait. Cet atelier nous donne l’occasion d’en débattre », avait signifié le maire de Zamo, lors de la cérémonie d’ouverture des travaux.

Romuald Dofini
Lefaso.net

Burkina Faso : Souleymane Traoré remporte le gros lot de (...)
UBA Burkina réaménage ses heures d’ouverture et (...)
Burkina : Une journée d’orientation pour les nouveaux (...)
Solidarité nationale : La Lonab offre 1000 tonnes de (...)
Situation humanitaire au Burkina : L’UE débloque près de (...)
7e édition de la semaine nationale de l’information et de (...)
Burkina : « La solidarité est le ciment pour la (...)
Burkina Faso : L’activiste Anaïs Drabo repose au (...)
Route Ouaga - Kongoussi : Éclairage public nul sur les « (...)
Centrale solaire de Nagréongo (Burkina) : 30 mégawatts de (...)
Burkina : Le ministère de la Fonction publique réfléchit (...)
Burkina Faso : Des syndicats de magistrats appellent au (...)
Retour de l’ancien président Blaise Compaoré : L’Unité (...)
Laafi Monitor : La solution de conservation et de (...)
Normes internationales du travail : Le gouvernement et (...)
Filière lait : Le Burkina Faso veut améliorer la (...)
Concours Street Art de Canal+ : John Lariss Kabre, (...)
Prévention des risques des travailleurs du public : Le (...)
Choléra : Un cas enregistré dans la commune de (...)
Réaction d’Oxfam au rapport de la FAO : Le système (...)
Plaies saisonnières chez l’enfant : Les conseils de Dr (...)

Pages : 0 | ... | 189 | 210 | 231 | 252 | 273 | 294 | 315 | 336 | 357 | ... | 31038

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés