Actualités :: Malnutrition au Burkina : Un site web pour une meilleure prévention

Le ministre de la santé, Charlemagne Ouédraogo, a procédé ce jeudi 18 octobre 2021 au lancement officiel du site web de la Plateforme nationale d’information pour la nutrition (PNIN). Ce site web a pour vocation de diffuser l’actualité et les nouvelles données en lien avec la nutrition au Burkina.

La malnutrition au Burkina Faso est un problème de santé publique et la lutte contre ce fléau requiert des stratégies appropriées. En 2019, un enfant sur quatre âgé de moins de cinq ans souffrait de malnutrition chronique, et 300 000 enfants étaient atteints de malnutrition aiguë. Même si la tendance est à la baisse ces dernières années, il y a encore des efforts à faire.

Ainsi dans l’optique de mieux faire reculer la malnutrition au Burkina, le ministère de la Santé, en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers, à savoir la Commission européenne, le Département international du Royaume-Uni et la Fondation Bill et Melinda, lancent ce jeudi 18 novembre 2021, le site web de la plateforme nationale d’information pour la nutrition.

Cette nouvelle plateforme permettra d’atteindre l’objectif de « permettre à chaque Burkinabè de bénéficier d’un meilleur état nutritionnel à l’horizon 2029 », qui prévoit une prévalence de 15% pour la malnutrition chronique et 5% pour la malnutrition aiguë en 2029 au Burkina Faso.

Une vue des participants à la cérémonie de lancement

À en croire le ministre de la santé, Charlemagne Ouédraogo, « un des défis à relever pour une mise en œuvre efficiente de cette politique, reste incontestablement la disponibilisation des données et des informations nutritionnelles fiables en vue d’une meilleure planification des interventions à haut impact. C’est tout le sens de la Plateforme nationale d’information pour la nutrition (PNIN). En effet, la PNIN vise à aider notre pays à renforcer son système d’information et à améliorer sa capacité d’analyse des données en matière de nutrition afin de mieux informer les décideurs et l’ensemble des acteurs pour faciliter la planification et la prise de décisions stratégiques en faveur de la nutrition. »

Par ailleurs, cette plateforme d’information traduit la volonté du Burkina Faso de s’engager dans une approche multisectorielle pour lutter contre la malnutrition sévère et chronique au Burkina Faso en permettant à tous les acteurs d’accéder à des informations qui permettent d’améliorer la planification et l’intervention sur le terrain et surtout comprendre que le Burkina Faso a quitté l’approche uniquement sanitaire de la malnutrition pour aller vers une approche holistique à travers une méthode multisectorielle et multidimensionnelle pour traiter la question de la malnutrition au Burkina Faso.

Le ministre de la santé, Charlemagne Ouédraogo.

« Aujourd’hui, nous sommes très contents de voir que peu importe où vous êtes, vous pouvez accéder à des informations globales et désagrégées sur les question de nutrition (…) afin de mieux accompagner la dynamique du Burkina Faso vers une population saine et débarrassée de cette malnutrition qui endeuille les populations et qui fragilise le capital humain » se réjouit le ministre de la santé.

De façon générale la plateforme propose des indicateurs, des micros données, de la documentation, des informations et actualités utiles sur la nutrition. Le site web est dès aujourd’hui accessible sur tous les supports électroniques à l’adresse : https://www.nipn-nutrition-pla HYPERLINK "https://www.nipn-nutrition-platforms.org/Burkina-Faso-52"t HYPERLINK "https://www.nipn-nutrition-platforms.org/Burkina-Faso-52"forms.org/Burkina-Faso-52.

Nado Ariane Paré (Stagiaire)
Lefaso.net

Province du Gourma : Deux morts dont une enseignante (...)
Burkina Faso : Quatre nouveaux officiers aux commandes (...)
Burkina Faso : Qui est le nouveau contrôleur général (...)
Santé/Burkina : Le ministre de la santé, Charlemagne (...)
Education nationale au Burkina : Le ministère invite des (...)
Réhabilitation de la mosquée de Dioulassoba : Les acteurs (...)
Burkina Faso : Le Fonds DANIDA appuie 27 OSC pour la (...)
Burkina : Philippe Néri Kouthon Nion, le nouveau (...)
Burkina : Le directeur général de la maîtrise d’ouvrage de (...)
Prévention des conflits communautaires au Burkina : Des (...)
Education au Burkina : Le Catholic relief services fait (...)
Province du Zoundweogo : Goyenga dispose désormais d’une (...)
Police nationale du Burkina : Dieudonné Ouattara prend (...)
Assises criminelles à Dédougou : Ils écopent de 15 ans (...)
Loteries nationales du Conseil de l’entente : Le tirage (...)
Burkina Faso : Le lieutenant-colonel Mohamed Emmanuel (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : Huit militaires (...)
Burkina - S.O.S. musée de l’Eau : Les marchands de la (...)
Région du Sahel : La ville de Dori en manque de (...)
Dédougou : La gendarmerie interrompt le mariage d’une (...)
Pouytenga : La communauté musulmane offre un local (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 29484



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés