:: 61 ans d’indépendance du Burkina : « De plus en plus, les Burkinabè prennent (...)

Journaliste de formation, enseignant, Bassirou Sanogo est le premier ambassadeur du Burkina Faso en Algérie. C’est lui qui a ouvert l’ambassade du "pays des hommes intègres" à Alger. C’était en pleine révolution burkinabè. Puis, l’homme a ensuite connu des déboires après l’assassinat du père de la révolution burkinabè, Thomas Sankara. En observateur averti de la scène sociopolitique du Burkina, M. Sanogo jette, dans cet entretien accordé à Lefaso.net un regard critique sur le parcours du pays depuis le 5 août 1960, date à laquelle il a accédé à son indépendance.

Nado Ariane Paré ( Stagiaire)
Lefaso.net

Les peulhs aiment les grosses motos !!!!
Je fais du sport
Le griot et la camera
LES BOBODIOUF EPISODE 5-3.3
Rencontre avec la diaspora burkinabè de France : Sayouba (...)
Merveilles de Pointe Noire au congo-Brazzaville, (...)
Rencontre avec la diaspora burkinabè de France : Alain (...)
Rencontre avec la diaspora burkinabè de France : Adma (...)
Interview Michel Ouédraogo, délégué général du Fespaco (...)
LES BOBODIOUF EPISODE 3-1.2
Siriki et souké
Les "Fous" du Burkina Faso
Blaise et Yonli

Pages : 0 | ... | 378 | 399 | 420 | 441 | 462 | 483 | 504 | 525 | 546 | 567

Les plus regardées



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés