:: Extractions aurifères à Poura : Un désastre environnemental qui menace (...)

Poura, c’est la commune minière par excellence du Burkina Faso. Dans cette partie du pays des hommes intègres, l’or brille pour tout le monde. La vie est belle. Ses habitants mangent gras et boivent frais. Seulement, cette description est le souvenir d’un passé lointain. Dans la réalité, Poura aujourd’hui n’est que l’ombre d’elle-même. Elle a un passé glorieux et un avenir hypothéqué. Pour cause, l’or qui semblait faire son bonheur est devenu son malheur. La course effrénée au métal jaune est en train de tuer à petit feu la ville. Des animaux qui meurent, une déforestation inouïe, des populations victimes de maladies respiratoires chroniques, des surfaces de terre cultivables détruites. Les causes de ces maux se trouvent dans les ruines de la Société de Recherche d’Exploitation Minière du Burkina (SOREMIB) et des sites d’orpaillage. Nous avons fait le constat le vendredi 11 juin 2021. Vidéo.

Dimitri OUEDRAOGO
Auguste Paré
Lefaso.net

Les "Fous" du Burkina Faso
Blaise et Yonli

Pages : 0 | ... | 378 | 399 | 420 | 441 | 462 | 483 | 504 | 525 | 546 | 567



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés