Retour au format normal
lefaso.net

Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

mercredi 20 mai 2009.

 

Le Directeur Général de la SONATUR a le plaisir d’informer le public que des parcelles viabilisées (Voirie, assainissement, eau, électricité, téléphone) sont disponibles à Ouaga 2000 extension Sud.

Ce sont des parcelles à usage :
-  d’habitation ;
-  de commerce ;
-  et d’infrastructures communautaires.

Les parcelles de la zone SONATUR Ouaga 2000 sont vendues en TTC et avec la garantie de titres de jouissance, (attestation d’attribution et le plan de bornage).
Les prix vont de quatre millions deux cent mille (4 200 000) francs CFA à plus, avec la possibilité de paiement à tempérament sur 12 mois.

Les dépôts de demande se font à la SONATUR Ouaga située sur l’Avenue Kwamé N’Krumah, ou à la Direction Régionale de l’Urbanisme de Ouahigouya, ou encore à la Cellule SONATUR de Bobo-Dioulasso.

Pour tout renseignement appelez au (226) 50 30 17 73/74, Fax (226) 50 31 87 19, mail : sonatur@fasonet.bf Site web : www.sonatur.org

NOTRE SOUCI, VOUS VOIR BATIR DANS UN CADRE AGREABLE

Le Directeur Général,
Arabouri BARRY
Chevalier de l’Ordre National



Vos commentaires

  • Le 12 mai 2009 à 09:24, par allemand
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Bonjour,

    tous les burkinabè sont intéressés surtout ceux qui vivent dans les bidonvilles (non loti). Il serait temps de démocratiser pour le peuple burkinabè. Je pense qu’un fonctionnaire burkinabè ne pourra acquérir cette parcelle à moins qu’il ne fasse parti des plus grands voleurs de ce pays.
    Vous n’avez pas honte de publier ça sur lefasonet.
    Camarade évitons de deviser le pays à savoir les riches d’un coté et nous de l’autre.
    Sur ce même site j’avais pourtant lu que des burkinabè avaient acheté dans le cadre des 10 000 logements des villas dit viabilisées. Il se trouvait que ces logements dit viabilisées n’avaient ni eau, électricité, téléphone. Le ministre de l’habitat avait dit qu’il n’y aura pas de burkinabè privilégié. Comment ce fait il qu’il y’a à ouaga 2000 des parcelles viabilisées avec....
    C’est ça de l’impérialisme.

    vive le Burkina

    Répondre à ce message

    • Le 12 mai 2009 à 19:37
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      merci mon frère, vous avez tout dit.
      ajoutons qu’au niveau du ministère de l’habitat, nous avons été arnarqués parceque le coût des maisons qu’ils nous avaient donné n’est réelle. Moi à la banque de l’habitat on m’a demandé un million six cent mille comme apport personnel pour avoir leur boîte de sardine et supporter qu’on me coupe environ quarante cinq mille par mois sur le salaire. franchement un fonctionnaire de catégorie B peut-il supporter cela ? c’est triste tout ça.

      Répondre à ce message

    • Le 13 mai 2009 à 11:48, par SONSANNE Jean Désiré
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      Je comprends le tempérament assez fort de l’auteur de ce meesage et je m’en vais dire que s’agissant de 10 000 logements, effectivement, jai été sidéré de voir présenter à la télévision nationale, comme un "trophet de guerre", ces VILAINES habitations qu’on dit être un succès ; selon les termes du Ministre de l’habitat.

      S’en orgueillir d’une telle médiocrité, vraiment je m’inscris en faux, car :
      - ces habitations ressemblent fort à un camp de concentration (SANS CLOTURES)
      - travaux de finition TRES MEDIOCRES (pas de nivellement de terrain,mauvaises fixations des ouvertures, matériaux utilisés très en dessous des normes, etc.... et pourtant tout cela a été facturé "TRES CHER" par les entreprises.
      QUE FAISAIT LE CONTOLE ??? ET CEUX QUI ONT RECEPTIONNE LES OUVRAGES ??? Et Monsieur le Ministre même qui est du métier et qui a dû effectuer des visites de chantier ???

      LA HONTE CA SERA TOUJOURS POUR L’AFRIQUE.

      Répondre à ce message

    • Le 21 mai 2009 à 13:53, par Tarwendé
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      Bonjour

      Vous avez raison ! Imaginons qu’un fonctionnaire intègre veuille acquérir un de ces lots : si son salaire est de 150.000 f CFA par mois, il lui faudra 28 mois de salaire, sans manger, sans boire, sans se loger, ... En économisant jusqu’au dernier centime de ce salaire.

      S’il ne réussit qu’ à économiser le tiers de son salaire, il lui faut attendre 84 mois. S’il n’arrive à mettre de côté que 25000 F/ mois il lui faut attendre 168 mois (c’est à dire 14 ans).

      Ensuite, il lui faudra 2 ou 3 vies pour construire.
      Combien de Burkinabè ont un revenu de plus de 150.000 f CFA par mois ? Comme on peut le constater, l’espace public vient de choisir son camp ! Les riches et non pas le commun des Burkinabè. Ne désespérons pas. Il est peut-être prévu la création d’autres villes pour les Burkinabè peu aisés.

      Si on était péssimiste on pourrait penser que même les villages seront récupérés, prochainement, pour être vendus aux riches du monde. Naturellement, on ne serait plus alors FASO mais au WARI-SO.

      Répondre à ce message

    • Le 10 juin 2010 à 13:02, par Tiramagan
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      MMr Allemand, vous revez ou quoi ? il y aura toujours dans ce monde des riches et des pauvres, des moins riches et des moins pauvres. Il n’est pas donne a tout le monde d’etre proprietaire de maison. Dans tous les pays ily a ceux qui ont des maisons et ceux qui n’en ont pas. Vous auriez mieux fait de demander a la SONATUR de penser aussi a un autre type de lotissement "pour les pauvres".

      Notre pays a besoin de belles villes qui ont de belles maisons comme dans les autres pays. Vous voulez que tout le monde reside dans des bidonvilles parce que vous ne pouvez pas construire sur un terrain de 4 millions de FCFA.

      Sortez de votre esprit de pauvre sinon vous ne vous en sortirez pas.

      Répondre à ce message

    • Le 3 août 2010 à 11:38
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      je crois cher monsieur que vous vous tromper grandement. ne laissons pas la colere prendre le dessus sur la raison.si la situation du fonctionnaire burkinabe est telle que vous l’avez decrit alors celui-ci doit avoir d’autres priorites q’un terrain a 4 million. et puis il ne faut pas ramener tout au fonctionnaire. le burkina n’est pas fait que de fonctionnaire.

      Répondre à ce message

    • Le 2 septembre 2010 à 14:06, par ab
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      merci mon ferer tuas bien repondi ej sui dacors avec toi.merci.

      Répondre à ce message

    • Le 4 novembre 2010 à 19:25, par Hamed
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      chere lescteur ! j’ai lu les message de bas en haut, de mon avis le vrai probleme est une question politique ! tans que les gents vons ce taire ,ils ne cesserons pas d’augmenter les pris. ce n’est pas seulement au niveau des parcelles, exemple meme si on augmente le carburant de 200% , le burkinabè va parler dans les buvette que c’est pas normal, et puis on se leve néamoins tous les jour se presenté a la station et payer. tans qu’on va pas se lever contre cette politique, un jour on se reveillera trouver qu’on na vendu le burkina !

      Répondre à ce message

    • Le 16 février 2012 à 18:06, par Americain
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      Cher Allemand,
      Ne soit pas si aigri. On n’est pas obliger de vivre á Ouaga 2000. Tu peux acheter ta parcelle á la peripherie et vivre avec ta famille.
      Un fonctionnaire n’a pas besoin de voler pour s’en acquerir une parcelle á 4 200 000FCFA. Il suffit qu’il s’endette á la banque et faire quelques trqvqux parallele ( Cours á domicile, cours dans les etablissements superieurs

      Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 13:15, par askia
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    soyons serieux dans nos reflexions car il n’ya pas que des fonctionnaires au burkina.Traiter tous ceux qui ont les moyens de s’acheter une parcelle à ouaga 2000 de voleurs n’est pas juste.Meme les cinq doigts de la meme main n’ont pas les memes tailles.Ansi est fait la nature.Tout le monde ne pas etre riche ou pauvre ensemble.Il ya des hauts et des bas.J’aurai pu comprendre l’internaute precedent s’il s’attaquait au cout elevé de la parcelle fixé par la sonatur,qui n’est à la portée d’une majorité.

    Répondre à ce message

    • Le 13 mai 2009 à 14:22
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      bjr M. on se calme et on reli patiemment pour comprendre l’autre. Il n’a pas dit que ceux qui sont à Ouaga 2000 sont voleur. Il dit plutôt que si un fonctionnaire burkinabé veut y habiter, il faut qu’en plus de ce qu’il fait, il ait autre activité. Vous savez tous que les salaires des fonctionnaires ne sont pas du tout enviables quel que soit leur catégorie. Pour ma part je pense que le Monsieur en question doit être fonctionnaire, il vit et comprend la situation ; assayez de vous mettre dans sa peau. Ainsi, si vous n’aviez pas compris son message, cela ne vous fera plus mal. par contre, si malgré les explications ça vous torture c’est que vous vous sentez morveux et c’est pour cela que vous sentez le besoin de vous moucher. Merci.

      Répondre à ce message

      • Le 15 mai 2009 à 11:33, par Mr Ouedraogo
        En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

        Hello.vous avez paint un morceau important de la vie dans votre opinion.Je cite " il dit plutot que si un fonctionnaire burkinabe VEUT y habiter...". Il faut que nous comprenons cette chose primordiale de la vie : Envie different de Necessite.Nos envies parfois ne rhyment pas avec nos realites. On a pas besoin d’habiter a ouaga 2000 pour etre respecte dans la societe, ni pour donner une bonne education a nos enfants, ni pour avoir une promotion au travail...laissons ouaga 2000 a x et y et vivons ou on pourait se sentir heureux et avoir une entente pafaite dans nos foyers.Ce fosse entre les Hommes existait, existe, et existera a jamais et fait la coleur qui enbeli notre vie.
        Merci, sir ne le prend pas personnel....

        Répondre à ce message

        • Le 18 juin 2010 à 19:29, par ytaa
          En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

          Je suis d’accord avec vous.pourquoi voulez vous vivre à tout dans le super luxe alors que vos moyens ne vous le permettent pas.C’est ce qui explique notre retard.A quoi bon de vivre dans de belles maisons ventre creux(parce qu’on aurait tout pris pour en acheter).c’est que conduit d’ailleurs à cultiver l’idée de voler.Pensez vous que ceux qui vivent au village ne veulent gouter aux merveilles de la ville ?.mais ils y sont contraint d’y rester faute de moyens.je pense chaque personne doit vivre en fonction de ses moyens.rester das vos cases.Aucun riche ne viendra vont insulter parce que dormez dans de maisons modestes.ne soyer aigri jusqu’à mépriser tous les riches.même si bon nombre d’entre eux sont des pilleurs de fond publique d’autres ont gagné dignement leur argent donc permettez à ces gens de récolter les fruits de leur souffrance.

          Répondre à ce message

      • Le 10 juillet 2010 à 12:07, par Dani
        En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

        tout le monde a raison mais certains débordent

        Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 13:58, par Vergès
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Bravo Askia, je suis de ton avis. Il faut de mander à l’Allemand d’aller tenter d’acheter une parcelle en zone non lotie à Ouaga et il verra le vrai coùt des parcelles dans ce pays. La parcelle à Pissy de 200 m2 fair coùte au bas mot 3000000 fccfa. Alors si Mr l’Allement veut un terrain viabilisé à bas prix qu’il aille ailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 14:22, par Daouda
    En réponse à : Obtention facile........?

    On va vérifier avant d’acheter c’est tout.

    Et si c’est facile d’en avoir ...........

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 14:32
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Quelle superficie peut-on avoir avec 4200000 ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 14:58
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    que c’est curieux de la part de la SONATUR. vous avez des parcelles viabilisées en vente ?

    celui qui veut n’a qu’a faire l’expérience et aller ce soir voir. Ya rien a vendre. Vous ne pouvez rien avoir a la SONATUR tant que vous ne connaaissez personne la-bas. On va vous chanter. ya en pas d’abord, il faut attendre les retraits de parcelles de ceux qui sont pas a jours, ou bien ya quelqun’un qui a achété et veut revendre, si vous voulez on vous met en contact..... patati-patata...Cela ressemble à une mafia et a une guerre des clans entre les différents services de la SONATUR. Moi j’ai poursuivi en vain pour payer une parcelle dans la petite zone située entre le commissariat de Ouaga 2000 et les villas économiques CEGECI au bord du petit barrage. Rien ! alors que des gens viennent en avoir sans problèmes.Pourquoi ? C’est après que j’ai appris que pour avoir labas, il faut etre recommandé en lieu ; Est-ce une affaire du Ministère de l’habitat ?

    A la SONATUR vous n’avez pas de parcelles disponibles. Si c’est le cas, publiez la liste et les réferences des parcelles disponibles et les gens viendrons directement faire leur choix.

    Bonne journée.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 15:51
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Merci Askia bien repondu. ce n’est pas parce qu’on est pauvre qu’il faut qualifier les gens aisés de voleur. Il ya des honnetes citoyens qui ont lutté, travaillé dur pour parvenir à un standing acceptable... Murissons nos reflexions et abat les aigris...

    Répondre à ce message

    • Le 13 mai 2009 à 00:23
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      D’accord avec Issiaka.Il faut que certaisn sachent que tout ce qui sont a Ouaga 2000 ne sont pas des "voleurs". Il ya des gens meme peu qui se sont battus pour acquerir ce qu’ils ont. Quelques soit leur nombre, du respect avant tout...c’est cela la democratie aussi. Je n’habite pas a Ouaga 2000. je ne suis pas millionnaire mais de grace, je sais que l’on peut avoir sans voler...c’est pas parce que l’on a pas, que c’est mal...
      Merci

      Répondre à ce message

      • Le 20 mai 2009 à 16:31
        En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

        je suis d’avis avec vous qu’il faut eviter l’homogenisation erronnee, mais a moins que vous vouliez vous fachez vous n’avez aucune raison de vs offusquez tant. Moi je peux acheter ces parcelles qd bien j’en suis assez mefiant. Mais je ne suis pas un voleur. je comprends le monsieur qui a ete assez clair ds son posting meme si ceux qi ont la "grinchite" trouve de raisons d’etre grincheux.

        Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 16:58, par peacemaker
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Je ne sais pas pourquoi l’allemand est aigri mais sa reation est injuste. Toute le monde n’a certes pas les moyens de souscrire mais c’est une tres bonne initiative que de publier sur lefaso toutes les offres dans l’immobilier surtout a l’endroit des expatriés. Je n’ai moi meme pas les moyens mais je ne suis pas jaloux pour autant de ceux peuvent se les offrir. Sik ouf sounrri !! Peace !!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 17:43
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    La réaction en haut de la liste est excessive. Dieu merci les Burkinabès, dans leur grande majorité, travaillent dur pour assurer leur avenir. Il ya des fonctionnaires et travailleurs d’autres secteurs qui se battent pour acquerir des parcelles et qui peuvent se payer une parcelle à ouaga 2000. C’est une affirmation grave (et même une injure) de dire que tous ceux qui ont une parcelle ou habitent ouaga 2000 sont des voleurs de la république. L’aigreur ne mène à rien si ce n’est à donner des ulcères à ceux qui en font preuve sans raison et sur tous les sujets !!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 20:25
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Je comprends l’amertume des uns et des autres au sujet des prix et de la zone choisie(Ouaga 2000).Mais comprenons de nous mêmes que cette opération ne vise pas tous les burkinabè,elle vise ceux qui ont une certaine capacité.Chose normale si telle est la cible choisie au départ par le promoteur.Et puis ne résumons pas les choses de ce pays aux fonctionnaires qui ne représentent que moins de 5% de la population active.A mon humble avis il serait judicieux,que pour prendre en compte toutes les couches sociales,que nos autorités n’aient pas honte de revenir sur l’approche du CNR en la matière.Force est de reconnaitre qu’il y a des gens honnêtes qui ont des bâtis à Ouaga 2000.
    Que triomphe le dialogue pour que la paix soit preservée.

    Répondre à ce message

    • Le 12 mai 2009 à 23:42, par lebig
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      il faut oublier la sonatur ce des vraix comediens tu ne peux pas avoir de parcelle si tu ne connais personne, ce pas la peine. Ils ont d´ailleurs de la foutesse.
      combien de fois je me suis rendu dans leur service, ce les meme chanssons, ce pas la peine.Pour celui qui a son argent jele conseil hera sira ce plus srieux que ce merde de sonatur

      Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2009 à 23:15
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Pourquoi on ne nous donne pas le nombre de m2 pour 4200000 ?
    Vous dite pour plus d’information s’adresser à la sonatur
    donc vous ne vous souciez pas de la diaspora
    est ce vous pensez que pour acheter la parcelle, la personne qui est à l’extérieur doit prendre du temps à appeler la sonature avec toutes les tracasseries que cela implique pour avoir la bonne personne afin de récolter les informations nécessaires à sa décision et à son choix ?
    Merci à tous ceux qui soutiennent que mener une vie aisée n’est pas synonime de vol. On ne peut pas dire que l’honnete citoyen qui se reveille à 5h pour faire son commerce est un voleur parce qu’il s’est acheté un terrain à ouaga 2000. Alors je penses qu’il faut être précis dans ses propos.

    Répondre à ce message

    • Le 12 août 2010 à 01:13
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      malheureusement, tous les acheteurs de parcelles a Ouaga 2000 ne siont [pas des commercants qui se reveillent a 5 heures du matin. Ce sont des quidams pour qui la richesse n’a aucune histoire. Pourquoi vous vous emportez contre l’allemand qui n’a fait que dire la verite ? Tous les fonctionnaires qui pourront s’acheter des parcelles a 4 millions sont des voleurs. Dites que je suis aigir mais faites l’ effort de demontrer surtout que j’ai tort. Vous deconnez avec vos comparaisons bancales et eculees comme moi les doigts de la main ont des tailles differentes. Attention aux metaphores sans inspiration. Les hommes sont simplement egaux en dignite, droits et devoirs. Il ne s’ agit pas de les compaorer avec les doigts de la main.
      Parmi les gneignards, je crois que beaucoup ne peuvent pas se nmirer dans la glace tellement ils sont couverts de boue.
      La demonstration de l’ Allemand ne souffre pas de debat. Tu es fonco et tu trouve 4 millions en 12 mois, de grace, donne nous la recette comme ca on va lutter reellement contre la pauvrete. Pas de fuite en avant. Je ne comprends pas pourquoi monsieur l’ Allemand se laisse sabrer de facon ionjuste sans porter la contradiction.

      Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2009 à 00:46, par koudka
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    les parcelles ne sont pas à la portée du burkinabé moyen. ce ne pas la peine de passer un tel communiqué dans les journaux. il faut plutôt continuer de gérer les parcelles comme auparavant.ie entre gouroux quoi !
    vous imaginez qui capable de débourser 4 millions 200 000 en 12 mois ? c’est bien sûr les voleurs du peuple.
    démonstration : si tu touche 500000cfa et que la banque te donne un prêt de 4200000cfa avec 10% d’intérêt (par exemple) tu rembourses en ttc 4200000+500000=5100000cfa (en 12 mois). la traite mensuelle sera de 425000cfa. il te reste alors 75000cfa ! par contre si on tient compte de ta quotité (500000/3=170000cfa)alors tu rembourses en 30 mois (=2ans démi).
    mais enfin ! qui sont ceux qui touchent 500000cfa par mois dans ce Burkina ?
    conclusion : le communiqué est fait pour légitimer les pilleurs du peuple mais le peuple est témoin !

    Répondre à ce message

    • Le 13 mai 2009 à 09:58, par l’allemand
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      Très bien, j’ai touché la cible. Je suis content de vos réactions. Mais je reste sur ma position et je rajoute aussi que les payants, ainsi que les autres classent ne pourront jamais acquérir une parcelle a ouaga 2000. Mais quand le peuple se mettra debout, c’est la que ces réactionnaires comprendront que la situation est lamentable.
      Je soutiendrai le peuple burkinabè méprisé par la petite bourgeoisie affolé

      vive le Faso

      Répondre à ce message

      • Le 7 novembre 2010 à 17:48, par Vision lointaine
        En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

        C’est vraiment desolant tous ces commentaires sans fondements. Il faudra faire un minimum de difference entre le salaire des individus et leur revenu. En fonction du niveau d’etude, certains fonctionnaire arrivent a faire des consultations ce qui leur apportent des revenus largement au dessus de leur salaire annuel. La loi les autorise et les encourage a faire les consultations. De meme, les enseignant donne par exemple des cours a domicile et cela leur procure des revenus nettement superieur a leur salaire mensuel. Pour de telle personnes qui sont ambitieuse et qui ont des projets clairs dans la tete, une economie sur 5 ans peut parfaitement leur assurer l’achat des parcelles. Je pense aussi que la sonatur fait clairement des communiques et il faut juste constitue un dossier et postuler. Je ne pense pas qu’il existe du favoritisme car je connais des gens qui ont effectivement postuler par curiosite et qui ont ete selectionnes. Alors arretons d’etre pessimiste ou aigris et battons nous pour reussir. Aucun pays ne peut se developper avec une population resignee comme vous le montrer pour certains.

        Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2009 à 14:47, par rambo
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    En réalité je pense que le vrai le problème se trouve ailleurs quant on sait combien une parcelle de 295 à 300 m2 coûte dans nos quartiers dits périfériques ; il n’y a qu’à jeté un coup d’oeil sur les tableaux disposés aux abords des routes.Quand j’imagine que des citoyens se deplace au fur et à mésure des lotissement, j’ai bien peur que des compatriotes se retrouvent un jour de l’autre côté de la frontière.La politique même d’attribution des parcelle est à revoir. En attendant moi,j’ai opté d’aller construire dans mon village natal dans l’espoir que le transport se developpera. Comme celà, je prendrai le metro pour venir travailler à ouaga s’il y a lieu.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai 2009 à 10:49
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Bonjour.

    Les informations manquent à mon avis. On nous renvoie à un site Web qui ne mentionne même pas cette mise en vente. Je pense que la SONATUR devrait mettre à jour son site Web pour permettre aux uns et aux autres d’avoir les informations nécessaires, notamment le prix du mètre carré selon l’emplacement du terrain.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai 2009 à 16:40
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    je crois que le minimum aurait été de dire pour quelle superficie on paie 4 200 000f on dit d’appeller alors faites l’expérience vous verrez comment on vous repond en ligne aucune courtoisie je me demande pouquoi cette haine vis à vi des clients ceux qui ont eue la malchance de croiser madame wétta s’en souviendrons fait troublant son cas est connu de tout le monde à la sonatur mais on la laisse se foutre des clients à sa guise vivement que le dg se penche pour son cas avant un malheur car à ce rythme tout peut arriver

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2009 à 10:36
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Félicitations ! Le site Web a été mis à jour.

    Seulement, on n’a pas les informations les plus importantes à mon avis : Pas de fiche tarifaire pour la zone "OUAGA 2000, extension Sud". Encore un petit effort, messieurs de la SONATUR. Vous devez nous dire à combien vous proposez le mètre carré pour qu’on puisse en fonction de nos moyens demander une certaine superficie. Merci de votre bonne compréhension.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2009 à 11:26, par Renzi
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    4 200 000 correspond à 300m2. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2009 à 15:01, par Un lecteur de passage !
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Salut à tous les lecteurs et lectrices !
    Je viens de lire l’article en question et dans le menu grille tarifaire du site Web de la Sonatur, j’ai pu m’enquérir des prix des parcelles en fonction de leur superficie. Vous multipliez le prix du M2(mètre-carrée)du type d’habitation voulu par la superficie désirée et vous aurez une idée du prix !
    Ci-joint cette grille tarifaire extraite du site Web de la Sonatur.

    FICHE TARIFAIRE DES TERRAINS SECTEUR 15 OUAGA 2000

    ZONE A

    USAGE PRIX DU M2 EN FCFA
    Habitation au bord d’une route bitumée 18 000
    Habitation au bord d’une grande route bitumée 20 000
    Habitation à l’angle de deux routes bitumées 19 000
    Habitation à l’angle de deux grandes routes bitumées 21 000
    Commerces et services,route bitumée 25 000
    Commerces et services à l’angle de routes bitumées 26 000
    Communautaire, route bitumée 6 000

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2009 à 22:22
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Je pense et cela peut se férifier que cette publication est une simple couverture de procédures malhonnete qui ont cours au niveau de la SONATUR. Il n’y a pas de parcelles b’habitations disponibles. J’ai moi meme fait la demande il y a de cela deux mois et encore tout recemment. C’est tout simplement venir dire que l’annonce a été faite. En fait, il se sont partagés tout et nous nous resterons encore sur la touche.

    Répondre à ce message

    • Le 11 juillet 2012 à 07:58, par FmNQleNAVm
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      bravo !!!!oui on peut le dire encore une fois BRAVO !!!!!!!bravo pour qui ?tout sinlepmemt pour la personne qui rend ce blog vivant et attractifje me fais un plaisir de lire tous les jours les e9crits de notre hf4te et les re9actions des lecteursbravo aussi pour la pertinence des propos !si les medias ne nous ouvrent pas les portes, il faut faire de la pre9sence e0 la base, en bref occuper le terrainplus facile e0 dire qu’e0 faireje saismais e0 part cela, peu d’autres moyens

      Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2009 à 16:30, par Ady
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    C’est bien dommage que le burkinabe moyen ne soit pas capable d’etre proprietaire terrien dans son propre pays. Mais une chose qu’il faut aussi considerer c’est k il n’est ecrit nulle part que nous devons tous construire a Ouaga. Et encore moins tous construire a Ouaga 2000. Ouaga s’etend de jour en jour, si on construit a 30-50 kms de Ouaga, dans 10 ans ca fera partie de Ouaga. Prenez l’exemple de Saaba ou personne ne voulait construire il y’a 15-20 ans de cela. Actuellement pour avoir une parcelle a Saaba, il faut se lever matin-bonheur. Moi j’ai decide de payer le terrain dans un non lotis en esperant que dans le lotissement j’aurai ma part. A l’impossible nul n’est tenu. Je ne peux pas payer un terrain de 4200000. Alors je n’en fais pas un drame et je fais avec mes moyens. Ce qui peuvent n’ont qu’a payer a Ouaga 2000 et ce qui ne peuvent pas n’ont qu’a continuer a chercher. Si tu vas payer le terrain a 4200000 tu vas construire avec quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2009 à 19:55, par DER
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Les 70.000 fonctionnaires ne représentent que O,O5% des 14 millions de Burkinabé. Alors arrêter de les considérer comme le nombril du Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 22 mai 2009 à 19:32, par TCHANTIGUI
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Fécilitation à la SONATUR qui A eu l’ingénieuse idée de mettre A LA DISPOSITION DE LA POPULATION LABORIEUSE DU BURKINABE des habitations. Merci à la SONATUR. quant à ceux qui décrit cette belle initiative je pense que vous devez vous mettre au travail et vous trouver parmi ceux qui peuvent acquerir ces parcelles.
    Vous devez comprendre que la population burkinadé résident au pays fait environ 14.000.000 de personnes. Les fonctionnent ne font que 90.000 . Et le pays ne se conjugue pas seulement avec vous les pauvres fonctionnaires. vous qui critiquez, au moment ou vos parents vous ont mis à l’école, ils vous ont demandé de travailler en classe, ce que vous n’avez pas fait et vous vous trouvez au bas de l’échelle de la société. je signale, si vous l’ignorez qu’il a des fonctionnaires internationaux qui touchent plus de 8.000.000f cfa par mois dans certaines institutions.PAUVRES ET MISERABLES DE VOUS laissez le pays avancer. Pauvres types je sais qu’il ne vous pas encore arrivé de penser à acheter une parcelle avec un particulier.
    Les prix se discutent en million.
    Puisse DIEU réduire votre misère PAUVRES ET MISERABLES DE VOUS.

    Répondre à ce message

    • Le 25 mai 2009 à 17:20, par Xman
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      Quel raisonnement ? ca ressemble a Mme Wetta qui parle. j’apprecies beaucoup l’action de la SONATUR. Même si c’est très cher c’est au moins une bonne proposition qui intègre l’amenagement et d’autres aspets mais force est de reconnaitre que c’est très loin de la réalite de nombreux ouagalais.
      Sache Tchantigi que rien que par le simple fait de ton raisonnement, j’ai compris toute de suite que tu n’étais pas parmi les plus brillants de ta classe. Même Bilgate ne parlerait pas ainsi des pauvres. Et j’imagine que tu es à des années lumières de Bilgate. Un peu de sagesse ; même si par un de ces pures hasards tu es tombé sur je ne sais quel jackpot et tu te sens riche.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2009 à 12:20, par manu
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Franchement je ne trouve pas que les gens se seraient plaints si l’Etat était capable d’assurer un SMIG raisonable à ses fonctionnaires. Imaginez que ces sommes sont ridiculement basses à comparer à ce qui se passe dans des capitales voisines. Mais vu la remunérations mensuelles, on a l’impression que Ouaga 2000 devient un isoloir pour les gens aisés et en particulier ceux qui partagent la même passion du vol.
    Et alors que fait-on avec tout cet argent récolté ?? Aucun impact réel....Pitié

    Répondre à ce message

  • Le 19 juin 2009 à 20:24, par gringo
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    tchantigui,je suis vraiment désolé pour toi car à te lire on se croirait au CE1 ou on demande aux elève de rediger leur première redaction ;comment un être humain pourrait traiter son semblable comme tu le fait ? reconnait quand même que cette minorité de fonctionnaire dont tu parle ont sur le dos une grande majorité de cette population.aussi tchantigui sache que par ta reaction on devine très vite que tu es un arriviste vraiment parachuté de je ne sais ou.
    pour ce qui est des parcelles ca ne devrait pas faire l’objet d’un polemique car on n’oblige pas quelqu’un a y souscrire.A ce qui se plaigne et qui traite ce qui peuvent acquerir ces parcelles de voleur,il n’ont qu’a mettre de l’eau dans leur vin car ce n’est pas tout ce qui sont à Ouaga 2000 qui sont des voleurs,les voleurs ont les connait et en 2010 l’opportinuté vous sera donner de les combattrepar la voix des urnes.

    Répondre à ce message

    • Le 7 octobre 2009 à 02:50, par NOE A. NY
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      je pense que tout le monde se plante la, sur la reflexion de l,allemand. je vous prie de bien la relire.

      je cite ’Je pense qu’un fonctionnaire burkinabè ne pourra acquérir cette parcelle à moins qu’il ne fasse parti des plus grands voleurs de ce pays’.

      Il ne parle en aucun cas de ceux qui habitent a ouaga 2000,ni ne traite quelqu,un de voleur. il veut simplement dire que si un fonctionnaire burkinabe arrive a acquerir cette parcelle, il fait partir de ces voleurs la.il ne parle pas de ceux qui habitent a ouaga 2000. Et puis il n,a pas tort puisque pour qu,un fonctionnaire arrive a verser au moins 4 200 000 francs en 12 mois soit 350 000 par mois, il faut etre d,une categorie encore meilleur a A1.

      Revenons a la SONATUR. Je ne sais pas pourquoi tout le monde se casse la tete alors que nous connaissons tous ce qui se passe au pays. Est-ce que nous avons besoin de nous manger pour cela. Le pays n,a pas encore change de nom, les patrons du pays non plus. S,il vous plait, on veut mais c,est pas pour nous:ALORS LAISSONS TOMBER. MERCI

      Répondre à ce message

      • Le 21 juin 2010 à 21:53, par franco
        En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

        La bestise c’est de ne voir dans la communauté nationale que des fonctionnaires à la limite j’accepte que l’on parle de revenus des travailleurs en général y compris l’informel ainsi votre spectacle aurait un sens.De quelle democratisation de l’habitat vous parlez ? nul part au monde une entreprise privée comme SONATUR fait de la charité oubien vous avez les moyen et vous devenez propriétaire sinon contentez de chez Rasmaé à 10000f/mois.

        Répondre à ce message

  • Le 19 août 2009 à 17:45
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Merci gringo pour cette petite piquûre de rappel à notre devoir de citoyens (le vote).
    Je vous ai tous lus et trouve les réactions des uns et des autres compréhensible. En effet, il y a un problème dans ce pays quand à l’écart croissant entre riche et pauvre, source de misère et de tensions sociales, un gros pb de corruption et de pauvreté (même des plus travailleurs). En effet, Ouaga 2000 est pour les qqcuns les plus riches du pays et inaccessible au burkinabé moyen. En effet, il n’y a pas que des voleurs mais également ceux qui ont réussis à la sueur de leur front et/ou au grès des opportunités néolibérales. A l’image du monde, les ecarts se creusent au BF, les tensions s’attisent et c’est regrettable, pr tt le monde, (meme pour les honnetes gens qui peuvent payer une parcelle à Ouaga 2000...).
    Alors cessons de se regarder le nombril mes frères, pauvres ou riches, et tentons de comprendre ce qui est source de colère des uns et des autres, et d’inégalité assurement !
    Quand à Tchantigui...ta méchanceté, ta vulgarité et la stupidité de tes propos me fait honte pour toi. Les fonctionnaires sont ceux qui font fonctionner ton pays, éduque tes enfants, les soignent, qui construisent le pays et oeuvrent à son développement, tous les jours alors un peu de respect !!

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 21:44, par Confidence
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Bonjour chers forumistes
    Suis d’accord avec ceux qui veulent des logements a porter de tous mais tout le monde ne peux pas avoir un logement ideal.cela n’existe nul part ds le monde. Sachez que le Burkina fait parti des pays les plus pauvres par consequent il ne peut faire face a toute ces exigences.En plus nous sommes en democratie, il y’a des gens qui ont des moyens et qui veulent s’offrir des Duplexes ds des quartiers chic. C’est a cette categorie de personne qu’on propose ces parcelles et non pas aux fontionnaire moyens. Chacun vit selon ces moyens. Si vous voulez des parcelles a votres porter, on en trouve assez (verser comme pas possible).
    Je ne vis pas au Burkina mais je sais ce qui se passe...
    Wassalam...

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin 2010 à 17:09
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Je suis surpris. Les gens se plaignent du fait qu’ ils ne peuvent pas acheter parce que les salaires sont petits. Mais personne ne releve le fait que la terre n’appartient pas a la SONATUR. Elle appartient a nous tous. Mais pourquoi la SONATUR s’accapare des terres a nous tous et nous la vend a de tels prix prohibitifs ? Est-ce a dire que si j’ai les moyens je peux aussi me saisir d’ une portion de la terrre a nous tous, la viabiliser et la la vendre a un prix d’ or ? On comprend qui est derriere cette connerie de Sonatur.
    D’ailleurs je vous previens. Rien n’est amenage. C’est votre argent ils prennent pour investir approximativement et vous la faire payer au prix de la peau de vos fesses. J’ ai un cousin qui habite en France. Il a achete sa parcelle en 2006. Au moment ou il doit investir, on lui dit que non, que la parcelle qui lui a ete attribuee etait l’ objet d’ une double attribution et que cela etait due par erreur. A qui vous allez faire croire cette fadaise ? Il voulait amner l’affaire en justice. Je lui ai dit Mon frere,ouaga c’est pas Baako. Tu amenes SONATUR en justice, autant te tirer une balle dans la jambe. Tu sais qui est derriere cette nebuleuse ? J’ai reussi a le convaincre et finalement il a du ajouter plus de 225 mille frans pour avoir maintenant sa parcelle. Mais depuis il a dit que les affaires au BF, c’est adieu. Les gens confondent business et malhonnete. Quand tu fais business avec quelqu’ un , s’ il gagne son argent en respectant les termes du business, il croit qu’ il a perdu. Alors il veut te voler en plein jour et rire. Si ca marche en coupe- decale, ca ne marche pas dans les vraies affaires.
    La SONATUR, c’est la vraie pegre officielle. Ils ne comptent meme pas sur le pauvres burkinabe pour se sucrer. Tant qu’ il y aura des guerres en Afrique, ils refuseront des clients. Si un gars de la SONATUR ose contredire mes propos, je vais publier des documents relatifs a ce que je raconte car j’ai les preuves.

    Jean- Jaures Ouedraogo

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2010 à 07:42, par Le President
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Je vous ai compris ! Je ne savais pas que le foctionnaire burkinabe eatit aussi pauvre que cela.Je vais vs augmenter !
    J

    Répondre à ce message

  • Le 9 juillet 2010 à 08:57
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Pitié ne traitons pas tous ceux qui ont pu s’acquérir une parcelle à Ouaga 2000 de voleurs. tout est question de perspectives et partant d’organistion, pour y parvenir.
    Ce que je déplore tout de même c’est le manque de transparence dans l’attribution des parcelles.On a souvent l’impression qu’elle est faite par cooptation.les publications d’appel sont faites seulement pour légaliser l’illégalité.
    vous déposez votre dossier, vous passez le temps à appeler pour savoir si la commission a siéger pour les attributions. les nombreux "pas encore" commencent à vous faire douter. et quant enfin cela est fait, vous n’avez pas accès à la liste des attributaires. cette liste est comme un nouveau né que des mains salles ne doivent pas toucher. et après on vous sort des justificatifs à dormir debout.et si vous connaissez quelqu’un on fera quelque chose pour vous .ou allons nous ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 juillet 2010 à 12:17, par Dani
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Mes chers camarades burkinbè sont trop philosophes. Moi je suis un fils à "Tinga". Mais je crois être compté parmi les futurs riches du pays. Au lieu de chercher le chemin de la réussite, restons là à philosopher seulement et espérer cette réussite. C’est bien de critiquer. Mais il faut se mettre en action !

    Répondre à ce message

  • Le 4 août 2010 à 11:25, par Mouna
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Je pense que chacun devrait vivre selon ses moyens.
    Cela n’empêche pas d’être ambitieux. Le but de tout un chacun n’est il pas de reussir et pouvoir améliorer son cadre de vie. Donc très chèrs frères et soeurs soyont ambitieux afin de batir un Burkina émergant et developpé.Si celui qui ne peux pas s’acheter une parcelle à Ouaga 2000 et ben plutot que de ce plaindre il peut aller à Tampouy ou Pissy ou dans d’autres quartier si ca peut revenir moins chère.
    En resumé, ne soyons pas fataliste et arrétons de pointer du doigts ce qui ont reussi à s’en sortir.
    Bonne journée à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 8 août 2010 à 15:31
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Nous avons postulé pour ces parcelles depuis l’année passée mais aucune suite nous a été donnée. Je ne comprend pas que des dossiers de demande de parcelles soient en souffrances dans vos services et que vous faites encore une annonce. je suis personnellement passé dans vos locaux au moins trois fois pour me renseigner si mon nom figurait sur la liste des beneficiaires. Las d’attendre j’ai du comprendre que c’est de la poudre qu’on jettait dans les yeux des gens. Sachez la SONATUR est devnu un lieu de deal où il faut corrompre certains agents afin que ton nom figure sur la liste. Il va falloir pour une bonne administration de nos services procéder à l’épuration de ces agents indélicats qui sabotent l’avenir des projets.

    Répondre à ce message

  • Le 12 août 2010 à 01:19
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    La Ligue des consommateurs du Burkina doit suivre cette societe de tres pret. C’est une experte en business pas clair. Que Dr. Mathias ne me dise pas que je ne les ai pas saisis. Meme si c’est vrai que je ne les ais pas saisis, ils dopivent se poser beaucoup de qiuestions sur leur raison d’ etre. Ils disent qu’ ils ont des parcelles en vente mais recuperent les sous des clients pour enfin arranger l’espace. Si vous avez la chance, vous allez payer et attendre 3 ans avant de recevoir votre parcelle. Je sais ce que je dis. Si un seul agent de la SONATUR ose dire le contraire, je scanne et j’ envoie tous les documents en ma possesion pour montrer les pratiques illicites de cette SONATUR. Et je suis sur que Pare Cyriaque et Vokouma mettront un point d’ honneur a me publier pour la bonne gouverne ds internautes. Et je parie que je ne suis pas le seul dans cette facon de faire les affaires.

    Répondre à ce message

    • Le 16 février 2011 à 01:03, par bbb
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      ce qui est évident, il est temps que nous les burkinabès,prenons notre destin en main,oui on nait pauvre mais c’est pas dit qu’on meurt pauvre,dieu est grand courage on s’en sortira, il suffit seulement de ne pas dormir , mais savoir revendiquez nos droit de façon pacifique come l’on fait Gandy e nelson mandela.Soutient au jeune du faso, l’union fait la force.

      Répondre à ce message

    • Le 16 février 2011 à 01:05, par ddd
      En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

      ce qui est évident, il est temps que nous les burkinabès,prenons notre destin en main,oui on nait pauvre mais c’est pas dit qu’on meurt pauvre,dieu est grand courage on s’en sortira, il suffit seulement de ne pas dormir , mais savoir revendiquez nos droit de façon pacifique come l’on fait Gandy e nelson mandela.Soutient au jeune du faso, l’union fait la force.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2011 à 11:38, par Allemagne
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Salut

    Je me suis permis de lire tous les commentaires. En fait je trouve qu’il est difficile d’instaurer un climat de transparence dans mon chér pays. Vous savez, le probleme ne se limite pas seulement á la distribution des parcelles.
    Ex : Pour le RENOUVELLEMENT de mon passport burkinabé (je dis bien renouvellement), on m’a réclamé 600,00 Euros (env. 400000Cfa). Cela a duré plus d’un an et finalement j’étais obligé de passer par l’ambassade du Burkina á Berlin qui m’a beaucoup aidé.
    C’est pour juste dire que le probleme se pose á un autre niveau. C’est parce que ceux qui se foutent des citoyens ne craignent pas d’êtres pris. Ils ont du soutient ou se sentent soutenus.Ils se sentent sûres et veulent "reigner"

    Moi mon rêve serai de voir mon chèr pays se dévolopper dans la paix, la dignité et le respect.

    Je n’accuse personne car une bonne partie des burkinabés pensent malheusement qu’il est normal de payer pour des services, qui, pourtant, leur ai de droit.

    C’est parce que les gens payent les parcelles qu’ils se passent ces choses lá.

    Salut

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 22:31
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    le probleme ne se trouve meme pas. meme si tu as l’argent cash et tu na un parent ou un mari qui soit ami ou qui a je ne sais quel relation avec le president de la SONATUR tu n’aura jamais une parcelle. ya rien pour rien a ouaga. il faut avoir un bras long comme on le dit souvent.

    Répondre à ce message

  • Le 3 mai 2011 à 19:05, par bouba
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    bonsoir à tous les burkinabè
    ces parcelles ne sont pas loties unuquement pour des fonctinnaires si vous ne pouvez pas acheter, rester calme nous la dispora ont va acheter construire et vous aller louer le faso aussi à besoin des grateciel comme en europe

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2011 à 10:03, par le burkindy
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    mes freres, ils feront mieux des faire un lotissement commando(chaque Burkinabè,un terrain et sans frais)
    s ils arretent de se partager le pays.tous le monde a droit a un petit confort.il n y a pas d homme qui coute plus chere que l autre,evitons un 14 juillet

    Répondre à ce message

  • Le 23 mai 2011 à 10:10, par le burkindy
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    mes freres, ils feront mieux des faire un lotissement commando(chaque Burkinabè,un terrain et sans frais)
    s ils arretent de se partager le pays.tous le monde a droit a un petit confort.il n y a pas d homme qui coute plus chere que l autre,evitons un 14 juillet

    Répondre à ce message

  • Le 18 juillet 2011 à 10:31, par un battant
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    1. Arretez la. les fonctionnaires representent moins de 1% de la population burkinabè. Il ya donc plus de 99% ki ne sont pas des fonctionnaires. il fo donc ke les fonctionnaires arretent de penser ke le Burkina cest pour eux seuls et ke tout doit se faire en fonction deux seulement. ce temps la est depassé, et il fo ke les uns et les autres se batten plus pour ameliorer leur conditions de vie. cest une question de projet de vie (priorité/objectif) et de gestion de ce ke chacun gagne. de plus il fo vivre selon ces moyens. cest sur ke si vous avez 5000 f et vous voulez avoir le meme niveau de vie ke celui qui a 75000 f, vous ne pouvez ke vous en prendre a vous meme. il fo pluto allez dans le sens de comment la sonatur peut revoir sa politique des prix.

    Répondre à ce message

  • Le 28 juillet 2011 à 14:13, par leregard
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    C’est vrai que pour le burkinabè moyen, les prix proposés sont élevés !! Il y a aussi que dans tous les pays, les villes ont des quartiers pour riches voire très riches et d’autres quartiers pour moins riches (la classe moyenne). Le problème au Faso, pour la classe moyenne, en dehors des personnes qui ont des revenus occultes, rien n’est fait pour lui donner un pouvoir d’achat conséquent afin qu’elle joue son rôle de locomotive du développement ou tout simplement de la croissance ! A mon avis c’est à ce niveau qu’il faut agir.
    En fait j’écris surtout pour demander la suppression de la SONATUR pour diverses raisons :
    - le travail qu’elle fait devrait relever des communes (il vrai que de ce côté, plusieurs maires ont montré leur limite et surtout leur incompétence voire leur cupidité) ;
    - la SONATUR a aménagé des parcelles dans des localités (en province) restées inoccupées pour diverses raisons. Cela indique soit que les priorités des populations sont ailleurs, ou tout simplement que pour certaines personnes c’est un moyen pour se faire de l’argent ;
    - la définition des règles claires (techniques, économiques et sociales)en matière d’aménagement de parcelles que les maires devraient respecter scrupuleusement (respect de cota entre logements sociaux et logements grand standing, avis de la population (ou du conseil communal) sur la nécessité / besoin de faire de tels aménagements (par exemple pour attirer des investisseurs dans la commune et créer ainsi du travail pour la commune)seraient à mon avis plus responsables et donneraient aux maires des raisons réelles de leur programme de lotissement / aménagement autre que le seul but, pour ceux d’entre eux (le dernier conseil des ministres a montré qu’ils ne sont tous aussi propres qu’ils le laissent croire)qui, véritablement ont à cœur de pousser leur commune un peu plus vers le développement.

    Répondre à ce message

  • Le 28 juillet 2011 à 18:25, par leregard
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    C’est vrai que pour le burkinabè moyen, les prix proposés sont élevés !! Il y a aussi que dans tous les pays, les villes ont des quartiers pour riches voire très riches et d’autres quartiers pour moins riches (la classe moyenne). Le problème au Faso, pour la classe moyenne, en dehors des personnes qui ont des revenus occultes, rien n’est fait pour lui donner un pouvoir d’achat conséquent afin qu’elle joue son rôle de locomotive du développement ou tout simplement de la croissance ! A mon avis c’est à ce niveau qu’il faut agir.
    En fait j’écris surtout pour demander la suppression de la SONATUR pour diverses raisons :
    - le travail qu’elle fait devrait relever des communes (il vrai que de ce côté, plusieurs maires ont montré leur limite et surtout leur incompétence voire leur cupidité) ;
    - la SONATUR a aménagé des parcelles dans des localités (en province) restées inoccupées pour diverses raisons. Cela indique soit que les priorités des populations sont ailleurs, ou tout simplement que pour certaines personnes c’est un moyen pour se faire de l’argent ;
    - la définition des règles claires (techniques, économiques et sociales)en matière d’aménagement de parcelles que les maires devraient respecter scrupuleusement (respect de cota entre logements sociaux et logements grand standing, avis de la population (ou du conseil communal) sur la nécessité / besoin de faire de tels aménagements (par exemple pour attirer des investisseurs dans la commune et créer ainsi du travail pour la commune)seraient à mon avis plus responsables et donneraient aux maires des raisons réelles de leur programme de lotissement / aménagement autre que le seul but, pour ceux d’entre eux (le dernier conseil des ministres a montré qu’ils ne sont tous aussi propres qu’ils le laissent croire)qui, véritablement ont à cœur de pousser leur commune un peu plus vers le développement.

    Leregard

    Répondre à ce message

  • Le 22 août 2011 à 21:01, par moaga
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Ecoutez j’apprécie vos commentaire et n’oubliez pas que certain de nos frere Burkinabe on eu la chance d’avoir une parcelle, après il la vente et il se trouve coller dans un non lotie pour encore 10 ans ainsi de suite...Que voulez vous ? être comme les riches de naissance ou ceux qui ont travailler pour toute la vie ?c’est mieux d’être toi même....La sonatur vend ses parcelles qui veux l’acquérir soyez les bienvenu au cas contraire au-revoir,il existe la libre circulation des bien et des personnes cela globalise aussi le prix que fixe librement chaque marchand para-port a son propre système d’économie, d’ailleurs c’est pourquoi les différent prix sont a discuter sur tout les domaines au Burkina,il existe pas un prix fixe....Ceux qui croit que les fonctionnaires qui arrivent a habiter a ouaga 2000 sont des voleurs c’est faut,moi je suis un immigrer depuis 10 ans en occident,j’ai 5 parcelles a travers ouaga et 3 déjà construite,celibaterium,mini-villa etc....Vous savez comment j’ai souffert pour ça,matin a 3h00 jusqu’à 22h du soir a conduire dans un froid terrible, de-fois un petit pain de l’eau et voila,et si après je rentre au pays comme souhaite bcoup d’immigrer comme nous par exemple gagne un boulot dans la fonction publique avec un salaire de 150.000cfa (bien-sure déjà stable économiquement de son investissement au par-avant) et me loger a ouaga 2000 ! Vous allez me prendre comme un voleur ? Alors attention a votre propos sinon d’autre dirons que c’est de la jalousie..Vivez comme vous êtes on s’en vous d’accumuler si on ne peux pas,sinon ça peux inspirer au vol etc......merci

    Répondre à ce message

  • Le 1er septembre 2011 à 18:59, par tie
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    C’est avec plaisir que j’ai lu tous les commentaires sur les problèmes d’acquisition de parcelle à la SONATUR. C’est une bonne chose qu’il existe une structure qui viabilise les zones loties pour habitation au burkina.

    Cependant, je pense que cette structure a choisi sa clientèle à qui elle veut attribuer ces parcelles. Il fut à un moment donné ici au faso, la politique de logement de l’Etat état un logement pour chaque foyer. C’est là qu’ont vu le jour la construction de cités AnII, III, IV, 1200 logements etc... Ces cités étaient octroyées à tout agent sans distingtion (privé ou public).

    A cette époque ces maisons étaient condérées comme les plus belles maisons dans la ville de Ouagadougou à l’instar de celles de la zone du Bois et de la Rothonde toutes réalisées par la société SOCOGIB et la CEGECI. En ce moment l’Etat avait pour ambition de loger décenment la population burkinabé. Aucun burkinabé ne se plaignait de la différence de prix qui existait entre celles de la SOCOGIB, plus chères et de celles réalisées par la CEGECI moins chères et accéssibles à tous. Aussi le burkina était vraiment le burkindi

    Pourquoi aujourd’hui, celles de Ouaga 2000 posent problème ? Parce que cette politique a été déviée. L’habitat du burkinabé lamda n’est plus la priorité de l’Etat. Qu’a t-il fait ? il a libéralisé les prix de tous les produits et le matériaux de construction sont allés de plus en plus élévés, les parcelles sont de plus plus spéculées, pire, les responsables des autoritées locales (communes) ayant trouvé moyen en instrumentalisant le système de lotissement des communes comme le sésam ouvre toi, que peut faire un employé qui cherche d’abord à manger face à cette casse tête de s’acquérrir un logement propre à lui avec un maigre salaire ? Rien du tout.

    Aujourd’hui, nos élus ne pensent qu’à eux et à leur propre famille. Cependant est-ce qu’un élu et sa famille ont plus droit aux ressources du burkina qu’un autre simple citoyen burkinabé ? Pas du tout. Que doit faire le peuple burkinabé ? Burkinabé, pour changer la donne, voter ceux que vous connaissiez bien, capables de défendre vos intérêts. Un diapo a dit, qu’il va venir construire ici pour que le pauvre burkinabé loue, ça vraiment, je ne pense pas qu’il aime ses frères dès ? S’il avait promis faire des maisons sociales (location vente), afin que chaque burkinabé puisse acquérrir une, je lui dirai bon vent dans ce qu’il fait. Un adage dit "Celui qui dore sur la natte d’autrui, dore à terre". C’est vous autres qui aimiez le malheur des autres au faso ici. Vous voulez que le fossé creusé soit grand entre riches et pauvres au Faso ici c’est ça non ? Pauvres de vous. C’est ainsi que les révolutions vont toujours continuer à voir jour avec vos genres de spéculation. Ne viens pas suscer le sang de tes frères qui se battent ici au faso pour te permettre à toi de venir t’enrichir sur leur dos. C’est parce qu’eux sont restés ici que tu peux dire que ton faso est ici.

    Là, il faut que l’Etat relativise, en offrant une habitation décente aux burkinabé. Autorités s’il vous plaît faites le rescensement des parcelles vides qui sont dans la ville de ouagadougou qui ont été attribuées, il y a de cela plus de 20 ans et qui ne sont pas encore mises en valeur et y bâtir des habitats en location vente pour les burkinabé. Aussi, assouplissez les conditions d’acquisition, tout en suppriment l’apport personnel, en ranlongeant la durée et coupant directement les échéances mensuels. La SONATUR doit revoir les conditions d’acquisition des parcelles. Une année c’est vraiment pas possible. offrir de meilleurs délais de paiement ainsi chaque burkinabé se battra pour se loger dans une zone viabilisé et le Faso sera aussi construit. Eviter des habitats de débrouillement au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 4 octobre 2011 à 18:18, par Mex
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Le plus grand soucis des Bukinabè, c’est qu’ils ne voyagent pas assez. Nul besoin d’aller en Europe, en Asie, En Amérique ; même si cela donne une autre perspective. Il suffit d’aller voir dans les pays voisins comment les choses se passent et on apprend non seulement à relativiser les choses, mais surtout à adopter d’autres stratégies individuelles et collectives pour créer de la richesse, pour exploiter des opportunités.
    Demandez-vous donc comment il se fait que les "diaspos" comme vous les appelez, bien qu’ayant souvant été dépouyés dans leurs pays d’immigration avant leur retour s’en sortent globalement mieux que les "Tingas" comme ils vous appellent...

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2011 à 08:38, par kadance
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    je suis parfaitement d’accord avec vous. Partout au Burkina les parcelles sont chair c’est ne pas a Ouaga 2000 seulement. Meme dans les nouvaux lotisement les prix varie de 3.200.000 et plus. Celui qui a les moyens qu’il aille a Ouaga 2000.

    Répondre à ce message

  • Le 19 octobre 2011 à 19:20
    En réponse à : Vente d’une villa A lA cite SOCOGIB SOMGANDE

    VENTE DUNE VILLA
    CITE SOCOGIB DE SOMGANDE (très bon emplacement)
    Superficie : 300m2
    3 chambres salon
    Lieu de douche interne (non aménagé)
    Douche externe
    Magasin externe
    PRIX : 32.000.000 (A débattre)
    Contact : 74 88 80 26
    Email : yacerkaore@yahoo.fr

    Répondre à ce message

  • Le 31 octobre 2011 à 19:05, par Kouka
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Il faut reconnaitre que les parcelles coûtent chers au BF. Les gens se focalisent à tort sur Ouaga 2000. Allez y dans les quartiers dit "moins riches". A Dassasgo par exemple, une parcelle nue te revient autour de 10 millions FCFA. Saaba qui vient d’être loti, il y a à peine 10 ans, les parcelles tournent autour de 5 millions dans les quartiers traditionnels et 7 000 000 dans la zone de Nioko pour ce qui connaissent Saaba.

    Saviez vous que les parcelles coûtent plus chers à Ouaga que dans ceratins quartiers D’Abidjan, pourtant une ville plus huppée que Ouaga ? Il y a une explication à cela.

    Le Burkina Faso est une pauvre je ne vous apprends rien. La seule chose, la seule matière première, les économistes diront "capital" qui ne se deprecie pas avec le temps c’est la "terre". Pas la terre agriocle mais les parcelles.

    Qui n’a pas été conseillé par ses parents un jour de faire de l’immobilier une priorité dès qu’il commence à travailler. Pauvres ou riches, nous avons la même obsession, accumuler des parcelles. C’est la seule chose qui ne se déprecient pas avec le temps. C’est vrai partout mais c’est surtout vrai au Faso.

    Montrez par exemple un investissement qu’un burkinabè de la dispora peut réliser en dehors de l’immobilier ? Je ne vois pas.
    Il ne pleut pas assez au Faso sinon de façon irrégulière faisant de l’agriculture un terrain risqué.
    Le commerce est difficile demander aux commerçants, ils vous diront.
    Vraiment le Faso est dur. La seule chose qui reste, c’est l’immobilier. C’est pourquoi les parcelles sont si chers. Pauvres ou riches c’est le même combat.
    Peut être que cela changera un jour si on decouvre le petrole ou quelque chose de ce genre. Pourquoi pas ! Cela changera certainement la donne économique au Faso. pour le moment c’est la galère.

    Répondre à ce message

  • Le 27 novembre 2011 à 18:53, par Bikassanga
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Burkinabe,quand je venais a kossyam c’etait la brousse ou personne ne voulait vivre,je construis mon luxieux palais pour un regne tranquille,et voila que tout le peuple vient vivre autour de mon Palace.Vraiment Burkinabe ,je sais que vous m’adorez mais laissez moi regner tranquillement sinon je vais demenager loin de vous a Ziniare.
    Je veux juste un peu d’air.Excusez moi.

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2012 à 14:51, par Nongassida
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Salut la SONATUR. J’ai souscrit depuis près de deux ans pour les parcelles de Saaba mais jusqu’à présent pas de suite. Où en êtes - vous ?
    A défaut d’avoir une parcelle,remboursez nous au moins nos 5000 F.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2012 à 19:34, par moise le revolutionnaire
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    mais arretez de deconner les gars et il faut regarder la realite du faso et les habitants du faso , moi issu de diaspora , je gagne tres bien ma vie par rapport au fonctionnaires du faso , ou les citoyens du faso de toute couches sociale neamoins je trouve que les maisons sont trops cher par rapport a leur qualite.
    si le ministre veut maintenir ce genre des logis comme des taudis , qu’il construit des HLM pour la population demunis
    deuxieme choses si nous voulons que notre chere faso se developpe il faut qu’on accepte les critiques.
    et pour donnez quelque idees a ceux ou celles qui vont pensent
    que je farais partir des pauvres, eh ben non je suis proprietaire des maisons en europ qui ont cent fois la valeur des logis en question , et je soutiens tres fort l’idee que chaque citoyen a le droit d’avoir un logement decent a un cout raisonnable.

    Répondre à ce message

  • Le 18 avril 2012 à 13:46, par TASS
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    ce qui me parait curieux dans cette histoire,quelles peuvent être les preuves qui prouveront que la SONATUR a recu des dossiers de demande puisqu’il parait qu’au dépôt il n’y a même pas de récipissé alors qu’on demande de légaliser les copies de CNIB par l’autorité compétente ;je trouve qu’il n’y a pas de sérieux dans l’organisation de cette opération ;donner nous de plus amples info ;

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2012 à 07:42, par Poko
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Je ne suis ni du Burkina d’en haut, ni du burkina d’en bas . Sachez toutes fois que dans tous les pays du monde, l’accession à la propriété s’est toujours fait par un seul moyen : celui du crédit. Il faut donc empruenter ! Reprenenons l’exemple du fonxctionnaire, avec une domiciliation de salaire dans une banque, il pourrait avoir un crédit . Les burkinabés attendent toujours que tout leur tombe tout cuit dans la bouche !!!!!!!!! Au lieu de passer votre temps à jalouser les autres , prenez sur vous et demandez leur comment ils font !!!!!!! Aucun état au monde n’organise de distribution gratuite de parcelles !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 11 septembre 2012 à 22:07, par BELEMOU
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    BONJOUR JE VOULAIS SAVOIRE LE PRIX DES PARCELLES ET LES LOCATIONS.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2013 à 17:26, par sango.gaouti
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    bonsoir.je.suis,en.italia,je.travail.sur.le,chemin.du,fer,j,ai.fais.la,demande,du,terrain,sans,faire,2mois,pas.de,reponse,je,veux.en.ville.pour.construire,j,ai.payerai.en.comptante

    Répondre à ce message

  • Le 2 février à 05:12, par Maimouna
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Je cherche une maison de 3 chambre salon douche intérieur cuisine intérieur,a Credit payement doucement à bobo ou Ouagadougou.thank you.

    Répondre à ce message

  • Le 6 mai à 17:07, par Gouba Malgueda Francis
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Mrs j’ai fais une demande de 700m2 de parcelle a ouaga 2000 depuis 2014sanset j aimerais être situé

    Répondre à ce message

  • Le 8 novembre à 09:49, par MILOUNGOU EMMANUEL
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Toutes nos félicitations à la SONATUR pour la relance de la vente des parcelles. cependant, j’ai une inquiétude qui porte sur les délais de paiement. Pour permettre aux heureux bénéficiares de mobiliser les fonds nécessaires au paiement des parcelles, il est souhaitable de fixer le délai de paiement à 12 mois au moins. Ce délai permettra à certains de négocier un prêt ou une avance pour le paiement.
    Si d’aventure , on maintenait le délai de deux semaines pour le paiement, alors la SONATUR passerait à côté d’un de ses objectifs qui est de permettre à tous les BURKINABE d’avoir un logement descend ; car de mon point de vu ce seront encore les nantis qui seront privilégiés.
    Avec tous nos encouragements.

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 16:36, par OUEDRAOGO Romaric
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Bonjour,
    Je suis en mission au Niger et je souhaiterai postuler pour l’acquisition d’une parcelle. J’aimerai avoir des indications pour la procédure.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 10 novembre à 16:43, par OUEDRAOGO Romaric
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Bonjour,
    Je suis en mission au Niger et je suis intéressé par cette annonce. J’aimerai bien avoir les détails sur la procédure pour postuler.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 11 novembre à 06:33, par Naba m julien
    En réponse à : Vente de parcelles viabilisées à Ouaga 2000

    Je suis intéressé par votre annonce j’aimerais avoir plus d’information

    Répondre à ce message