Retour au format normal
lefaso.net

Palestine/Burkina Faso : Un émissaire de Mahmoud Abas chez Blaise Compaoré

mercredi 11 février 2009.

 

Le mardi 10 février 2009, l’ambassadeur de la Palestine auprès du Pays des hommes intègres avec résidence au Mali, Abderrahim Ahmed Abourabah, a été reçu en audience par le président du Faso, Blaise Compaoré, à Kosyam. L’émissaire palestinien était porteur d’un message du président Mahmoud Abas.

Il ne se passe pas de jour sans qu’on n’ait un écho du conflit israélo-palestinien. La résolution 1860 des Nations unies appelant à un cessez-le-feu immédiat, durable entre Israël et la Palestine, avait bénéficié du soutien de plusieurs pays, dont le Burkina Faso. C’était il y a quelques semaines, quand Israël, en riposte aux tirs de roquettes du Hamas, avait fait pleuvoir des bombes sur la bande de Gaza, faisant plusieurs centaines de victimes. Les images de ces tirs croisés avaient fait, du reste, le tour du monde et fait couler beaucoup d’encre et de salive.

La situation est loin d’être à la paix, c’est le moins qu’on puisse dire. Et l’on recherche donc toujours des solutions. L’ambassadeur de la Palestine auprès du Burkina Faso avec résidence au Mali, Abderrahim Ahmed Abourabah, a quitté Bamako, le temps de porter un message de Mahmoud Abas à Blaise Compaoré, certainement allant dans le sens de trouver une quelconque solution à cette crise. Le diplomate palestinien a donc été reçu le mardi 10 février dernier au palais présidentiel de Kosyam, par le maître des lieux lui-même, vers 10 heures.

Comme toujours, en pareille circonstance, on ne saura rien ou pas grand-chose du contenu du message dont est porteur les hôtes du chef de l’Etat. Mais lorsqu’à sa sortie d’audience les hommes de médias ont voulu tout de même savoir sur quoi a porté l’entrevue de l’émissaire de la Palestine avec le président du Faso, il dira sans balbutier : « J’ai eu l’honneur et le privilège de remettre à Son Excellence Monsieur le président Blaise Compaoré, un message de son frère et ami le président Mahmoud Abas, président de l’Etat de Palestine, président de l’OLP, et président de l’Autorité nationale palestinienne, concernant la situation que nous avons traversée ».

Cette visite est aussi une marque de reconnaissance de la Palestine pour le soutien dont la résolution onusienne (la résolution 1860) a fait l’objet de la part du Pays des hommes intègres. « Je suis venu particulièrement remercier le président du Faso pour le rôle que le Burkina a joué au niveau du Conseil de Sécurité à l’Assemblée des Nations unies, rôle qui a consisté à soutenir la résolution 1860 et d’autres, en solidarité avec le peuple palestinien dans sa lutte.

Nous avons aussi discuté de la situation qui prévaut actuellement en Palestine, suite à l’agression, au génocide commis par Israël sur le territoire palestinien de Gaza, et des effets négatifs sur le peuple palestinien, sur l’ensemble de la région ainsi que sur le processus de paix.

Cette guerre génocidaire a montré qu’aucun dirigeant israélien ne cherche la paix. Ils veulent toujours la guerre et la guerre destructrice », a martelé Abderrahim Ahmed Abourabah. Pour lui, c’est toujours dans la convivialité qu’il discute avec le président Compaoré des relations qui lient leurs deux pays.

« Le président du Faso nous a toujours manifesté son amitié, sa fraternité et sa solidarité indéfectible vis-à-vis de la lutte que mène le peuple palestinien. Je remercie le peuple burkinabè, le gouvernement burkinabè pour sa constance, sa solidarité agissante à l’égard de la lutte du peuple palestinien. Nous sommes très fiers de nos relations avec le Burkina Faso ».

Agnan Kayorgo

L’Observateur Paalga



Vos commentaires

  • Le 11 février 2009 à 02:08, par henry clay En réponse à : Palestine/Burkina Faso : Un émissaire de Mahmoud Abas chez Blaise Compaoré

    tres bien fait de la part du burkina. continuons de soutenir les efforts de paix a travers le monde. le peuple palestinien plus que jamis a besoin de l’aide de la communaute internationale pour aboutir a une solution de paix viable.

    Répondre à ce message

    • Le 11 février 2009 à 11:32, par GANEMTORE AROUNA En réponse à : Palestine/Burkina Faso : Un émissaire de Mahmoud Abas chez Blaise Compaoré

      je m’appelle GANEMTORE AROUNA,je suis un burkinabe vivant aux emirates arabes unis,et comme beaucoup de personnes dans dans le monde j’ai toujours ete sensible a la crise israelo-palestinienne.Et je salue ce geste a sa juste valeur,et nul doute que si son excellence a commence avec les resolutions des crises africaines et aujourd’huis mondiales,c’est eu egard a sa competence universelle,j’ai donc un grand soulagement au coeur parce l’action de mon president honore le burkina tout entier,dont je suis parmi ;car a mon sens je pensais faire un careme pour demander a Dieu de ma part de venir en aide aux peuple palestien,malheureusement que j’ai eu des ulceres.MENTION SPECIAL POUR LE N0 1 DES BURKINABES.

      Répondre à ce message

  • Le 11 février 2009 à 10:04 En réponse à : Palestine/Burkina Faso : Un émissaire de Mahmoud Abas chez Blaise Compaoré

    Le blème s’est que le burkina est partout ! on nous retrouve dans tout les camps.
    Nous sommes acrochés au milieu.

    Répondre à ce message

    • Le 11 février 2009 à 18:07 En réponse à : Palestine/Burkina Faso : Un émissaire de Mahmoud Abas chez Blaise Compaoré

      quel est ton probleme mon cher ? entre le noir et le blanc, il ya le gris ; malheureusement, ceux qui ne l’ont pas compris se sont murés toujours dans un extrémisme (de part et d’autre) pas toujours favorable au bon règlement des différends. pourquoi veux-tu que le burkina choisisse qui est bon et qui est mauvais dans chaque conflit où il est appelé a etre a équidistance entre les différents protagonistes pour mieux arrondir les angles et rapprocher les vision ?
      a bon coeur conciliant, SALUT ET PAIX !!!!

      Répondre à ce message