Accueil > ... > Forum 1899942

Thomas Sankara : Le président Kaboré évoque un « espoir assassiné » du développement endogène du Burkina et l’Afrique

16 octobre, 15:12, par SOME

Relevons quelques boules de caca deposées par ci par la par caca
« Le privilège de Thomas Sankara s’est d’avoir été tué prématuré dans sa vision par quelqu’un d’autre . Que vaut la révolution ghanéenne sous la conduite d’un certain John ? Pour moi la gloire de Thomas Sankara ne pas dans ses idées révolutionnaires mais dans sa mort. Les conditions de son assassinat est cruel pour des gens qui se connaissaient. Mais le Burkina de 1987 ne pas comparable à celle du Burkina aujourd’hui.  »
Que nous apprends tu ? Ou se trouve le bon burkina : hier en 1987 ou aujourdh’ui ? Mais bien evidemment le burkina d’aujourd’hui est bien meilleur que le Ghana d’aujourd’hui initié par Rawlings ! c’est une évidence aux yeux de caca !

« Mais en toute chose il nous faudrait maintenant une justice vraiment indépendante et équitable pour un bon vivre ensemble. ». Quoi d’autre reproche-t-on a Roch ? A la justice populaire et publiqu du peuple a la maison du peuple sous la revolution, fait face aujourd’hui a la justice des guiro, des charbons fins, des bouda et pire a cette periode ou on n’a pas besoin de juges du « si tu fais on te fait et pis y a rien »
SOME

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés