Accueil > ... > Forum 1899846

FESPACO : Un nouveau Délégué général nommé en conseil des ministres

16 octobre, 12:19, par caca

Il y a un malentendu avec la diaspora. Quand tu travaille dans les pays du Nord, un agent est recruté avec une expérience professionnelle. Il y a des attentes liées à son projet professionnel. Mais dans nos pays les postes proposés sont politiques avec une certaines mentalités archaïques. Tu ne viens pas pour travailler mais pour toujours accorder des privilèges. En plus, on te recrute sans te donner des moyens d’action. Les collègues n’attendent pas un changement pour plus de résultat. Cependant, dans les pays de l’expérience professionnelle les agents travaillent avec les moyens et cherchent à faire valoir leur acquis. Quelqu’un qui fait uniquement une expérience à l’extérieur de son origine quand il revient a plus de difficulté que ceux restés là-bas. La manière de faire ne sont pas les mêmes. Les joueurs du foot parfois sont concernés sur la qualité de prise en charge. En plus, pour eux le contexte professionnel ne pas pareil par rapport à d’autres professionnels. Beaucoup de la diaspora qui viennent publiquement repartent secrètement à cause des cailloux des collaborateurs. Ce phénomène ne pas seulement au Burkina, mais dans toute l’Afrique. Pour être redéployer dans ton pays d’origine, il faut une préparation du retour. Où ceux qui n’ont jamais rompu le pont. Mais si tu fais uniquement carrière à l’étranger et tu reviens prendre les responsabilités l’échec est bien programmé. Tu arrives avec les lunettes de jugement de l’occident en matière du travail et les gens là-bas ont déjà leur manière de vivre et de travailler. Tu touches un sujet tabou, et voilà le tout puisant est vent débout contre toi. Au Burkina par exemple, les agents arrivent avec des retards et s’absentent quand ils veulent, le vol dans le service : chacun prend ce qu’ils veulent, les bon du carburant sont distribués à tous. Certains agents sont recrutés à rien faire et sans parler de la corruption. Il y a autant d’obstacle devant toi quand tu viens de la diaspora et que c’est difficile. En plus, les alaires ne sont pas motivants. C’est dans ce sens que j’ai des doutes pour nouveau DG fespaco. J’ai pas lu son parcours au pays avant ses expériences à l’étranger.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés