Accueil > ... > Forum 1887268

Présidentielle 2020 au Burkina : « La Constitution me permet de déposer ma candidature sans la caution et le parrainage », déclare Issa Sawadogo

29 septembre, 14:56, par Sidpawalemde Sebgo

Je dis et redis que l’actuel code électoral est une abomination !!!

1°) Il permet d’organiser des élections "sur une partie du territoire" sans préciser laquelle. Dans l’absolu donc, et avec une interprétation diabolique, la seule province du Kadiogo peut élire le président du Faso. De même, un département sur 10 dans une province peut élire les députés de cette province. Ce flou intentionnellement laissé est inique et dangereux.

2°) Le code électoral fixe une caution qui ne correspond à rien d’autre qu’à affirmer qu’on doit être riche, ou supporté par des gens fortunés, pour être candidat. La ploutocratie officialisée au pays de Thomas Sankara ! Si c’est pour éviter que des malins viennent prendre la subvention d’état "cadeau", on peut trouver d’autres conditions au financement que cette caution discutable.

3°) Notre code électoral permet aux partis en place de barrer la route à toute nouvelle figure présidentiable avec cette histoire de parrainage par cinquante élus. Peu importe que tu sois l’espoir du pays, que tu sois populaire, désintéressé, intègre, compétent. Si les partis qui ont déjà des députés et des conseillers ne veulent pas de toi tu ne peux même pas être candidat à plus forte raison élu !
Ou alors tu crée d’abord un parti qui va chercher des conseillers et des députés avant que le leader cherche la présidence. En pratique, c’est au moins cinq (5) ans d’attente à supporter ceux dont le peuple ne veut plus mais qu’on lui impose comme seules options !

En fait, les forces en présence sur l’échiquier politique ont fait un "deal" pour fermer la porte à tout nouvel arrivant avec ce code électoral "consensuel", tout en se taillant la part du Lion pour cette année, sachant que ce code ne peut pas gérer les municipales et qu’il faudra encore le modifier avant.

Faudra-t-il qu’à chaque élection on change de code électoral ? Après les constitutions changeantes, voilà l’ère des codes électoraux à géométrie variable ?!? Pauvre Burkina...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés