Accueil > ... > Forum 1887195

Présidentielle 2020 au Burkina : « La Constitution me permet de déposer ma candidature sans la caution et le parrainage », déclare Issa Sawadogo

29 septembre, 12:00, par Ka

Mon ami et promo Kôrô Yamyélé : As-tu un temps avec un moment précieux ou tes champs ont besoins de toi, et répondre a un internaute aux multiples pseudos ? Hier il vouait à toi avec un autre pseudo, et dès que tu te mets à donner raison à Roch Kaboré à cause d’une opposition dispersée et divisée qui ne sait pas opposé, et qui va mettre Zeph et Eddie au fond du mur, voilà que cet internaute aux multiples pseudos Yacoub, Kaka pour se dire Ka, Amoless black power, (un passant, un pseudo que j’utilise dans un site Ivoirien) et tant d’autres, se retourne contre toi.

Ce sicaire perd son temps. Si toi Kôrô Yamyélé ou Ka avait voulu le pouvoir, on n’allait pas faire quelques-unes et quelques-uns des membres de notre parti, ou nous avons milité uniquement que pour les actions et les bonnes qui vont au peuple et l’émergence du pays.
Oui ! éclabousser par une grenade un dévoué a la cause qui était Clément Oumarou O. représentant de notre Joyau ODP/MT nous a dégouté. Un parti politique qui a pu réunir tous les cadres des 12 partis politique (devenu un parti politique de défi CDP,) si on voulait devenir président ou ministre comme d’autres membres de ce parti a la première heure a ne citer que KDO premier ministre, Salif Diallo, A. Yé. Ablassé Ouédraogo, le capitaine L. Tou, Yero Boli, Joseph Kaboré J. Bonkoungou, Emil Kaboré et j’en passe, on était bien placé pour l’être. Mais pour le développement du pays, il faut être sur le terrain et faire son métier, c’est ce que nous avons choisi pour transmettre à la génération nos connaissances avec une retraite mérité sans tache d’ombre, et parlons sans craindre quoi que ça soit.

Après notre révolution inachevée, nous avons compris qu’au pays des hommes intègres, personne ne milite dans un parti politique pour une quelconque idéologie. D’ailleurs, ils sont très peu qui savent ce que cela veut dire. Leur seule raison de militer, c’est leurs intérêts. Issa Sawadogo a pris une décision difficile, car une candidature présidentiel se prépare, et sans doute qui n’est pas le cas pour ce brave candidat, et je pense qu’agir ainsi est le plus mauvais qu’on aurait pu imaginer : Et je m’interroge si le CC va jouer la timidité, l’irresponsabilité, envoûtement, suivisme, ou moutonnerie pour accepter un tel dossier. C’est toujours la même chose au Burkina depuis Blaise Compaoré : On annonce des mesures qui ne sont pas applicables et/ou mal appliquées, et qui, en tout état de cause, n’ont qu’un seul effet et un seul motif véritable, (la corruption.) Nous avons vu ici au Burkina un Blaise Compaoré sans un candidat en face à une élection présidentiel, car le CC, spontanément et de sa propre initiative éliminait les candidatures manifestement anticonstitutionnelles et validait celles qui ne sont contestées qu’avec des arguments fallacieux qui ne résistent pas à l’analyse, sans qu’il soit nécessaire de lui demander quoi que ce soit. Bonne chance Issa Sawadogo.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés