Accueil > ... > Forum 1886885

Présidentielle 2020 au Burkina : « La Constitution me permet de déposer ma candidature sans la caution et le parrainage », déclare Issa Sawadogo

29 septembre, 00:23, par ToiAussi

A : citoyen Lambda, Biata, Manuel
Je pense que vous analyses mal la situation et ne percevez pas la portée ni les conséquences juridiques de ce Mr Sawadogo sous-tend.
Tout Burkinabe qui jouit de ses droits civiques peut se présenter à l’élection présidentielle. FCFA 25 000 000 représente une fortune au BF et la Constitution interdit tout critère base sur la fortune pour pouvoir être éligible (Art 1er, Chp I, Titre I de la Constitution).
Que se passerait-il si :
1. la CENI rejette sa candidature base sur le critère de la fortune de FCFA 25 000 000 (pour ne citer que cela pour l’instant) ?
2. Que la Cour Constitutionnelle est saisie et qu’elle valide la décision de rejet de la candidature par la CENI ?
3. Que le candidat saisisse la Cour Africaine (voir même laissée a l’appréciation de l’ONU ou de l’UE) qui prononce l’anti constitutionalité de la décision de la Cour Constitutionnelle ?
4. Est-ce que la Constitution prévoit le dépôt d’une caution de FCFA 25 000 000 afin de pouvoir candidater ?
C’est à ce niveau qu’il faut situer le débat et si vous pouvez répondre à ses questions pour enrichir le débat surtout que vous qualifier l’acte posé par Mr Sawadogo de « clouwnerie, de sensationnel ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés