Accueil > ... > Forum 1878954

AN 5 du putsch de 2015 : « Nos cœurs portent encore les souvenirs douloureux et indélébiles... »

16 septembre 2020, 12:00, par Sacksida

Dans la lutte heroique de tout peuple pour la liberte et la democratie, des martyrs, des victimes ont toujours jalonnes le parcours comme ceux et celles tombes lors de l’insurrection populaire et du "coup d’etat de la restauration de la dictature issue du 15 octobre 1987. Lors de ces evenements historiques et douloureux tout patriote qui qu’il soit pouvait bien sur etre martyrs comme d’autres personnes dans l’histoire de ce pays : Thomas Sankara et ses compagnons, Norbert Zongo, et beaucoup d’autres meme sous la colonisation ou l’esclavage. Mais peut-on accuser qui que ce soit bien sur d’avoir suscite cette revolte ou insurrection ? Non. C’est un engagement individuel et collectif pour un but precis et pour un ideal de democratie et de liberte pour defendre des valeurs et des interets populaires. Maintenant, il appartient a ceux et celles gouvernants patriotes, revolutionnaires et insurges de travailler a prendre des mesures adequates pour rendre justice aux martyrs, aux victimes et a leurs ayants-droits. Du reste, le Balai Citoyen et d’autres OSC serieuses ont toujours joue leur partitions dans tout le processus ; afin que ces revendications soient satisfaites. En tout etat de cause, dans tout pays ces genres d’evenement ne sont pas les premiers et ne seront pas les derniers. Aux Dirigeants patriotes, revolutionnaires de travailler a relever des defis multiformes afin que les sacrifices supremes des martyrs et des blesses ne soient pas du tout vain. C’est cela aussi des responsabilites des dirigeants et des gouvernants soucieux de servir des interets collectifs et nationaux. Salut.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés