Accueil > ... > Forum 1831863

Présidentielle de 2020 : Investi candidat du CDP, Eddie Komboïgo se présente comme le président de la rupture

26 juillet, 20:01, par Paul KERE

Une fois de plus, et sans flagornerie aucune, toutes nos félicitations au nouveau candidat à l’élection présidentielle, Monsieur Eddie Wendvenegda KOMBOÏGO.
Je répète : Le Cdp était exclu de la précédente élection présidentielle et le Mpp ne l’a emporté qu’avec moins de 55% des voix au premier tour.
Avec l’arrivée du Cdp et des nombreux partis politiques de l’opposition, je ne vois pas comment (sauf fraude et achat de conscience bien mises en exergue par Monsieur Le Président Zéphirin DIABRE) le Mpp pourrait une fois de plus malheureusement remporter dans notre si beau pays les élections en face de leurs bilans très négatifs sur l’ensemble des domaines et secteurs. Vu la mobilisation de ce jour à cette fête d’investiture, je dirai en mooré que "so soig ya neere bangda zoomi Wan" c’est-à-dire en français facile que la victoire du Cdp commence par cette belle fête d’investiture démontrative de force. Le monde entier a vu comment cette fête d’investiture a doublé celle du Mpp. Le Cdp est le parti qui a le plus grand nombre d’implantation nationale. Ne nous voilons pas la face... Il restera à transformer l’essai sur le terrain en disant à nos compatriotes de prendre l’argent que le Mpp va partager massivement mais dans l’isoloir d’avoir en mémoire et dans leur conscience pendant les 5 années écoulées les 2000 morts, les 2.000 000 de réfugiés dans leur propre pays et les 4000 écoles fermées. N’en parlons pas de la perte de territoire qui est d’ailleurs un motif constitutionnel de démission du Président car la défense de l’intégrité du territoire est une attribution sine qua non du Président du Faso. Même le Covid-19 est à mettre au passif du Mpp car c’est bien sous leur gouvernance que cette pandémie est apparue. Cela s’appelle de la responsabilité politique passive . Soyons tous unis, jeunes, moins jeunes, diaspora pour faire en sorte que le régime du Mpp ne soit pas reconduit aux prochaines élections présidentielle et législatives. C’est mon souhait profond afin que ces Mppistes, venus après Blaise Compaoré constatent eux-mêmes qu’ils n’ont pas pu faire mieux que le régime du Président Blaise Compaoré.
Avec le Cdp nouveau d’Eddie KOMBOÏGO, ce sera la rupture et tous les revenus de l’or,, du coton et du manganèse bientôt seront distribués à toutes les filles et fils du Burkina Faso. Le système de l’internat dans les lycées sera restauré, tous les étudiants dont les parents ont moins de 500 000 francs par mois auront la bourse d’Etat et chaque année, 5 meilleurs étudiants de chaque filière auront des bourses nationales pour aller étudier dans les universités américaines, européennes et asiatiques. Bref, Monsieur Eddie KOMBOÏGO sera le Président de la rupture avec les systèmes gouvernementaux précédents. Allons seulement. Paul KERE.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés