Accueil > ... > Forum 1824609

Burkina : « Nous n’avons pas de problème de société, nous avons des problèmes d’individus », décèle l’ambassadeur Mousbila Sankara

16 juillet, 02:09, par Manisougri

N’GAOUW ! Ce Monsieur-là, Pousbila Sankara est une espèce rare qu’il faut souhaiter longue vie pour continuer à éduquer notre peuple vers la droiture. On l’écoute avec grand plaisir. C’est une personne ressource intarissable. Maintenant avec la course effrénée de tout le monde y compris nos dirigeants vers l’argent et le pouvoir, est-ce qu’il y a des personnes pour écouter ses conseils et appliquer ? Telle est la question. Le pouvoir et l’opposition sont lancés à vive allure vers les élections, il n’y a plus de temps pour écouter des conseils avisés. Et il est évident que si les élections se tiennent comme il est dit, il y aura mort d’hommes. Ça au moins c’est sûr, et les politiciens l’apprendront à leur dépens. La nébuleuse djihadiste est là et le leur rappellera quand ça sera tard. En tout cas sur ces élections-là, je trouve que Simon Compaoré une personne pour laquelle j’ai des sympathies pour son pragmatisme et ses vérités, s’est mis cette fois dans une position de non-retour stérile, en maudissant quiconque exprimera autre idée de report des élections. Cette attitude de nos politiciens s’appelle impatience petite bourgeoise qui va nous coûter de la quinine.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés