Accueil > ... > Forum 1821363

Burkina Faso : Isai Lankoandé alerte sur l’urgence de mettre en place des politiques de limitation des naissances

8 juillet 2020, 16:01, par Nabiiga

Oui, en effet, il faut que l’Afrique commence à prendre des mesures concrètes pour limiter son taux de fécondité. Je le répète derechef, que tous les maux de notre continent se résume en les deux religions étrangères que nous avons accepté comme les nôtres au grand mépris de notre façon traditionnelle de prier au au-delà : La Chrétienté et l’Islam. Un bon musulman a droit à 4 femmes sinon plus. Oui, on précise bien qu’il faut avoir les moyens pour les garder elles toutes mais curieusement, tout musulman ne manque pas la capacité, quand il s’agit d’avoir une deuxième, troisième et quatrième femme. Même s’ils n’en ont pas, ils en prendront d’autres femmes en pointant au Sūrat dans le coran qui l’exige. J’en connais des gens à ouaga qui, à eux seul, ont 5 femmes. Chacune des femmes vont certainement mettre au monde. Avec 4 femmes, il faut à la rigueur, compter une vingtaine d’enfants sinon plus. Islam est la principale source de surpeuplement en Afrique. N’étant pas musulman je peux m’aventurer à proposer la révision de leur coran pour qu’il reflète les réalités de nos jours. Les enfants doivent être éduqués, habillés soignés et nourris. Les garibous dans les rues de Dakar et ailleurs dans les grandes agglomérations de la sous-région, sont essentiellement des enfants des autres qui ne peuvent pas s’occuper d’eux donc on les envois à l’école coranique où ils vont rester chez le marabout et comme ce dernier ne peut pas les nourrir, ce sont les enfants qui vont le nourrir avec sa propre famille. Ils les envoient dans les rues pour mendier. Les gens leur versent le restant des chéboudgen, coucous et autres dans leurs boîtes, ils reviennent à la maison pour partager ce qu’ils ont pu avoir, avec le marabout et sa famille. Le marabout lui-même est un fainéant sans compter le fait qu’après l’école coranique, les gradués sont des analphabètes purs et durs incapables de rien ajouter à la société sinon que de marier 4 femmes encore. L’Afrique, c’est la misère et ce sont ces deux religions la source principale de notre misère. Pour être productive sur terre il faut travailler et pour travailler il te faut le minimum d’éducation formelle. Apprendre à répéter par cœur le coran de la première page à la dernière page ne peut assurer une vie productive et c’est la souffrance assurée sur terre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés