Accueil > ... > Forum 1807970

Gendarmerie nationale : Des sous-officiers radiés de l’école

21 juin 2020, 11:36, par Paul

Tres bien ! Il est très sage d’arracher assez tôt la mauvaise herbe et de la jeter au feu avant qu’elle ne s’élève et n’étouffe la bonne plante. Il faut soupçonner que ce sont ceux-la qui, au moindre coup de feu de l’assaillant, jettent armes, munitions et packetage, et se sauvent dans la brousse. Si la gendarmerie nationale tolérait une telle mutinerie, c’en serait fait du corps tout entier. En médecine, pour éviter qu’une tumeur ne métastase et empoisonne tout le corps, on ampute la section gangrenée pour sauver le reste du corps. Certes, on n’a pas fini d’entendre parler de ces 93 ; ils vont se former en comité machin, ameuter la presse oisive pour pleurnicher et se lamenter sur leur sort. Pourvu que ça dure des années, pour que la leçon soit assimilée. Et comme ils ont si peur du danger, peut être qu’ils sont même heureux d’avoir été radiés. Ils pourront chercher du boulot ailleurs, dans un bureau climatisé à ouaga et à bobo. Mais avec un niveau Bac-, dans un marché de l’emploi ou des étudiants bien formés avec Bac+2, 3, 4 à 6 ont du mal à trouver un job, on leur souhaite beaucoup de courage et autant de chance.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés