Accueil > ... > Forum 1672605

Projet de loi portant fixation de quota : Le cadre de concertation des organisations intervenant sur le genre dénonce une violation des droits humains

27 novembre 2019, 08:31, par BARACK

Il vaut mieux créer un scrutin spécifiquement féminin !
« Aussi, tout parti politique, regroupement de partis politiques ou regroupement d’indépendants, dont l’ensemble des listes de candidatures présentées sur l’ensemble des circonscriptions électorales, ne comporte pas en tête de liste titulaire, au moins 30% de l’un et l’autre sexe, perd le tiers (1/3) du financement global, au titre de la campagne électorale ». Je me demande comment on peut aller si loin chercher des solutions qu’on a à portée de main. On peut bien atteindre les 30% de femmes aux postes électifs sans faire la force aux partis et regroupements politiques de cette façon. Il suffit de créer un scrutin spécifique aux femmes où à chaque échéance législative ou municipale, il est fait obligation à chaque partie politique de constituer une liste féminine et une liste mixte. Avec 127 députés, un quota de 30% donne 38 postes au profit des femmes et 89 postes pour la liste mixte.Ca demande une urne supplémentaire certes uniquement réservée pour les représentantes des femmes à l’Assemblée nationale, mais c’est le coût de la démocratie.
Je me suis toujours demandé pourquoi les femmes burkinabè n’ont pas eu cette approche de la question, non seulement facile à défendre, mais plus efficace ; car une fois ce système de discrimination positive acté, on atteint à coup sûr la barre des 30% au moins. Au lieu de vouloir chercher un hypothétique positionnement sur les listes des partis, qui prendront le risque de faire entorse à leur stratégie sur le terrain. Il y a des partis qui perdront une élection pour avoir placé une femme tête de liste. Alors, n’allez pas les affaiblir davantage en leur forçant la main.
Pour terminer je fais observer que cette disposition est encore une escroquerie des femmes. Une arnaque pure et simple, on fait semblant de les aider tout en proposant des solutions inappropriées.
Femmes burkinabè, ça ne vous sert pas de vous battre pour vous positionner en 1ère ou 2ème place sur les listes des partis ! Battez-vous pour un scrutin spécifiq
uement féminin à chaque élection de députés et conseillers municipaux ! Vous verrez si vous ne serez pas plus de 38 à l’hémicycle en novembre 2020 !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés