Accueil > ... > Forum 1659112

Burkina : Le maire de Djibo et trois autres personnes assassinés

3 novembre 2019, 20:44, par Dibi

Toutes nos condoléances !
Dieu ne nous sauve pas !
Seule notre organisation, nos institutions de défense et notre détermination sur des bases révolutionnaires contre le néocolonialisme et les régimes africains qui l’incarnent et le perpétuent nous sauveront !
Un peuple colonisé et satisfait de son asservissement n’est pas prêt de se sortir des griffes du colonialisme et du néocolonialisme ambiant au Burkina-Faso et dans toute l’Afrique.
Une armée de formation et de structure néocoloniale ne sera jamais l’arme efficace pour notre libération quand même on armerait chaque militaire d’un drone, d’un hélicoptère ou d’un char tout terrain.
Ce type d’armée, n’a nulle part dans le monde et dans l’histoire, montré son efficacité à libéré un peuple de ses ennemis et asservisseurs prédateurs.
A ce corolaire, il faudrait donc que la hiérarchie embourgeoisée au commande de notre armée soit littéralement et politiquement rééduquée au plan patriotique et stratégique. Il en va de même pour l’ensemble de la classe politique au pouvoir ou dans l’opposition ; de faux lutteurs dans un faux champ de lutte formelle pour une démocratie formelle de foutage de gueule.
On ne peut tenir un pays par la débilité et les petits arrangements de classes dans un contexte néocolonial et l’extrémisme religieux ou ethnique violent.
Si l’Etat et l’Armée ne peuvent assurer et garantir la sécurité souveraine à notre peuple, qu’il soient démis et décoiffés au profit d’une relève anti-impérialiste et révolutionnaire digne de ce nom.
Na an lara, an sara !
La patrie ou la mort !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés