Accueil > ... > Forum 1658481

Insurrection populaire d’octobre 2014 : Où en est le Burkina Faso cinq ans après ?

2 novembre 2019, 18:54, par Le Vigilent

En plus de ce que tu as cité il y a le fait qu’une certaine catégorie de gens ne peut plus « faire » d’autres personnes sans qu’il « n’y ait rien » ; les accusés de présomption de coup d’état ne peuvent plus être jugés, condamnés et exécutés en l’espace de quelques heures ; des journalistes et autres hommes de médias ne sont plus tuées en rase campagne ou à leur domicile par des escadrons de la mort ; des juges, des étudiants, des enseignants, des hommes politiques ne peuvent plus être tuées dans des casernes militaires ou sur la voie publique ; il n’y a plus de petits présidents et autres potentats de la famille du président qui dictent leur loi partout et sur tout. La liste est encore longue.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés