Accueil > ... > Forum 1459839

Nos internautes ont du talent : Polémique sur la paternité de l’échangeur du nord

9 novembre 2018, 15:17, par ka

Aux internautes HUG, Saam, le capitaine, je confirme : Théoriquement les projets réalisés doivent appartenir à celui qi a eu l’idée ! Malheureusement dans le domaine de l’infrastructure et autres dont les idées ont été soumis aux décideurs qui accrédites ses experts pour les corrigés et ajoutés quelques rectifications avant de conclure et les réaliser, ces projet deviennent un projet de l’état selon une loi de notre constitution. Et l’état est autorisé de les donné le nom qu’il veut, comme le métro parisien, ou le périphérique. A cause de ces lois que les initiateurs des projets ne peuvent pas demander des brevets à leurs noms dès que ce projet ont été concrétisé et réalisés par l’état. Ce sont les règles de la mondialisation dans un système de la domination. Sinon l’Hôpital Blaise Compaoré devait revenir au nom de notre premier ambassadeur à Taiwan qui a tout fait pour que ce projet se réalise, pendant ce temps, Blaise Compaoré dormait tranquillement dans son palais. Ainsi va le monde. Quand a la Tour Effel, c’est un monument réalisés par un individu sans l’appui de qui que ça soit, et mérite de porter le nom de l’initiateur et aussi et aussi qui est réalisateur.

Quant aux internautes haineux qui me dénigrent gratuitement, en disant que je suis derrière un clavier sans me présenter, c’est à cause d’eux que tout le monde vienne avec des pseudos sur les réseaux sociaux. Je suis venus sur les réseaux sociaux avec mon nom, mon adresse et mon Em. Mais de 2004 à 2005, les internautes manipulateurs avec des pseudos, et un régime de répression mafieux qui ne voulait pas savoir qu’est-ce que c’est la vérité, ont obligé tout le monde à s’exprimer avec un pseudo. Quant à Paul Kéré qui découlait pour Blaise Compaoré, et voulait être sénateur ou Consul en France, il n’avait rien à craindre de la répression du régime Compaoré, c’est pourquoi il se pavanait sur les réseaux sociaux avec nom et titre : Tant dis que les éléments du RSP a l’époque visitaient les bureaux des sites des réseaux sociaux pour trouver nos IP, nous les internautes de bonne foi qui demandaient à Blaise Compaoré de ne pas toucher l’article 37, ni un sénat coûteux. Et comme disait mon ami l’historien l’internaute ‘’SOME’’’, s’ils veulent nous trouver, ils savent où nous sommes avec nos critiques fondées sur la vérité et des argumentations solides. Que tout le monde sache que Ka est venu sur les sites des réseaux sociaux avec son nom propre nom et son titre, comme je ne suis plus à présenter dans la presse écrite. Merci a toutes et a tous les internautes de bonne foi de me lire.

A l’internaute ’’’Bigbéla :’’’ tout dont tu avances sont objectifs et constructifs pour faire avancer le pays. Mais remercions et encourageons aussi l’équipe de Lefaso.net de nous proposer avec intelligence des sujets comme celui-ci, pour que toi et moi, ou toutes ou tous, celles ou ceux qui veulent rentrer dans le débats avec objectifs concrets qui vont pour faire avance notre pays le fassent, comme tu vis de vider ce que tu veux. mets toi a l’idée que le métier que font les journalistes de Lefaso.net n’est pas donner a tout le monde : Car être journaliste, ce n’est pas voir le droit de dire ou d’écrire n’importe quoi. Cela impose une attitude particulière vis-à-vis de l’information, qu’il ne faut surtout pas confondre avec la communication comme tu veux qu’ils fassent. .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés