Accueil > ... > Forum 1461406

Cinquantenaire du FESPACO : « On sera obligé de casser certains codes pour la bonne cause » (Yacouba Traoré, président du comité d’organisation)

13 novembre 2018, 14:31, par Arthur

Bravo yacouba. ma seule deception est de n avoir pas reconnu Thomas Sankara comme celui qui a fait connaitre le FESPACO aux peuple burkinabe tout entier en 1985. le FESPACO serait peut-etre devenu comme le festival de Mogadiscio sans Sankara. Demandez a Alimata Salembere qui a ete nommee par meme la secretaire d etat a la culture a l epoque. SANKARA le fou immortel.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés