Accueil > ... > Forum 1459117

Société : Moussa Sinon décortique le monde de l’invisible chez les Mossi

7 novembre 2018, 22:25, par jeunedame seret

Bravo Moussa. Je vous envie cette créativité et je l’enregistre dans clé archives. Je vous suggère aussi de développer le pouvoir des esprits face aux femmes. Je veux dire, par exemple quand une femme est enceinte ou débute surtout une grossesse, elle doit éviter surtout certaines expositions très effrayantes comme au sang versé ; aux événements monstrueux ; aux cadavres, etc pour éviter de transférer un mauvais visage, un handicap, ou un mauvais comportement au bébé. Elle ne sort pas tôt le matin avant les autres ; de peur de croiser un mauvais génie ou mauvais kinkirga en dernière ballade. Ce sont des esprits qui communiquent directement avec le bébé. Et les plus méchants qui visent vengeance guettent ce nouveau né. Et ils se promènent surtout tard dans la nuit jusqu’à l’aube. Et à terme elle doit éviter de serrer toutes les mains dans les salutations. Cependant, en période de menstrues, la femme est forte devant tout esprit malveillant. Et des étrangers qui repartent d’une visite avec crainte ou peur d’accident, d’agression, se font officiellement accompagner par la femme jusqu’à une certaine distance de dissuasion. C’est trop discret. Avec complicité des premières mamans.
OK ! Courage à ce Moussa. J’aimerais bien vous comprendre le nom. SINON ? Expliquez moi d’où vient ce nom. En attendant, perruque basse !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés