Accueil > ... > Forum 1436033

Lutte contre le terrorisme : Les hommes politiques invités à être « plutôt » des maillons de cohésion sociale

8 octobre 2018, 12:00, par daramouni

Belle initiative que cette réflexion sur la situation nationale. Mais il aurait été plus indiqué de pousser plus la réflexion sur le comportement et l’utilisation par les pouvoirs des FDS et de mettre le doigt sur cette ‘’ crise de confiance entre civils et hommes de tenue ; le manque d’humilité des FDS ; « l’acharnement » dans les enquêtes sur les témoins ; les altercations entre civils et militaires (heureusement, de plus en plus minimisables)’’ Vous écrivez en plus ‘’ il ressort que la peur de l’homme de tenue est parfois un frein à la collaboration (des raisons historiques liées à la période coloniale) ‘’. S’il est vrai que la colonisation a laissé une image négative, il n’est pas moins vrai que les différents pouvoir qui se sont succédés à la tête du pays aient fait grand-chose pour changer cela. Du reste tous au tant qu’ils sont, ont utilisé ce côté répression des populations pour assoir leur domination laissant les uns et autres à leur problème quotidien. Des exemples existent à foison. A chaque fois qu’un pan de la société (travailleur, paysans, jeunes ou vieux) organise une manifestation quelconque, qui est leur interlocuteur ? Les FDS. Depuis quand a-t-on vu un pouvoir arraisonné un puissant parce que des mois durant il n’a pas payer les travailleurs. Depuis quand après une exploitation sauvage ayant entrainé une dégradation du couvert végétal, le pouvoir a pris fait et cause pour les populations ? Des exemples pullulent notre vie quotidienne à gogo. Aujourd’hui les FDS souhaitent le soutient de ceux-là qu’hier seulement ils pourchassaient pour assoir la toute-puissance de quelqu’un parce qu’il aurait investi. Ok, que cela qui hier était prompte à les appeler pour taper les autres, les aident aujourd’hui à se défendre. Au regard de cette situation, il appartient au pouvoir en place de faire appel en premier lieu à ses militants travers le pays pour travailler à assoir cette confiance au lieu de rester à Ouaga dans des batailles de positionnement. C’est encore au militant d’expliquer la nécessité d’une union au population et de leur exemple ils seront suivis. Rester à Ouaga pour jouir des bienfaits du pouvoir et ne défendre son gouvernement, il va s’en dire que vous courez le risque d’être débarquer tôt ou tard car incapable de créer les conditions d’une unité. Ce qui se déroule sous nos yeux n’est rien d’autre que l’incapacité d’un pouvoir incarné par un parti politique à défendre le pays et les citoyens. Rien d’autre. Ne me raconter surtout pas que du fait que l’état est attaqué tout le monde doit oublier ses problèmes. Et comme je le disais plus haut ce même état a été utilisé contre nous a un moment donné. Et avec raison car la fable qu’on veut nous faire avaler est que l’état c’est pour nous tous. Ce qui est archi faux. Ma vision de la situation.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés