Accueil > ... > Forum 1393374

Pastoralisme au Burkina : « L’avenir de ce secteur est vraiment problématique, pourtant… » (René Millogo, coordonnateur de la PASMEP)

21 août 2018, 13:11, par le révolutionaire

L’élevage est très important pour le Burkina. Grace à l’élevage et à l’agriculture le Burkina Faso peut s’en sortir et devenir un pays envié. Mais de grace le pastorlisme n’est pas du tout la solution. Nous avons des ressources d’eau importante pour sédentariser et intensifier notre élevage. Du Nord au sud il y des réserves importantes d’eau souterraine et de surface pour notre agriculture et notre élevage. Pitié pour le Burkina il faut abandonner ce type d’élevage progressivement on se donne un délai de 10 ans et on abandonne le pastoalisme.
Vive l’élevage intensif sédentarisé vive le Burkina Faso. La Patrie ou la mort nous vaincrons

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés