Accueil > ... > Forum 1321414

Intervention à la Commission de l’Application des Normes à Genève, du délégué travailleur du Burkina Faso, Bassolma BAZIE SG/CGT-B, sur le cas de la violation de la Convention 87 sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical, 1948.

6 juin 2018, 12:17, par NANKOLENDUSE Pierre Claver à Ziniaré

Je voudrais participer aux débats sur le syndicalisme au Burkina Faso. Personnellement j’ai eu à militer activement et successivement dans deux syndicats. Le SYNAGRI puis le SYNATRAG.
Maintenant que je rentre parmi les personnes âgées et avec un regard rétroactif et actuel, j’ai envie de de partager la responsabilité du ralentissement du développement en trois entre les politiciens, les syndicalistes et la faible performance de la population du à l’analphabétisme.
Pour cela, je voudrais solliciter sans trop de commentaire, que les sommités des deux premiers cités, tournent leur regard sur le troisième cité et avec une analyse sur les proportions de leur population et tirer des conclusions.
Il y a moins d’un siècle, le syndicat a mené ici une lutte sans merci pour placer leurs hommes de confiance qui sont toujours là.
Les tenants du pouvoir du moment ont signé un forfait pour préserver la paix sociale. Et pourquoi sommes-nous là ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés